Etape 3 : le film

Etape 3 : le film
Par Eurosport

Le 27/05/2010 à 14:16Mis à jour Le 30/05/2010 à 19:09

Le leader Sébastien Ogier (Citroën) a attaqué la dernière journée avec 21.1 sec de marge sur Sébastien Loeb (Citroën) et en a gardé 7.9 sec.

Top 5 avant l'Etape 3 : 1-Ogier (Citroën Junior) en 2h 50 min 48.1 sec, 2-Loeb (Citroën WRT) +21.1 sec, 3-Solberg (Citroën Solberg) +52.2 sec, 4-Sordo (Citroën WRT) +1 min 05.7 sec, 5-Hirvonen (Ford WRT) +1 min 13.9 sec

Ordre de passage : 1-Ogier, 2-Loeb, 3-P. Solberg, 4-Sordo, 5-Hirvonen, 6-H. Solberg, 7-Wilson, 8-Ostberg, 9-Räikkönen, 10-Villagra

    Etape 3 : Faro/Faro - 5 ES (89,61 km)

    Assistance - Stade d'Algarve : (15 minutes) : 07h20

    ES14 Felizes 1 (21,28 km) : LOEB FOND SUR OGIER

    Sébastien Loeb (Citroën WRT) réalise le scratch réduit son retard de 6.2 sur le leader Sébastien Ogier (Citroën Junior). L'écart au général passe donc de 21.1 sec à 14.9 sec.
    Problème de direction pour le 3e Petter Solberg (Citroën WRT), qui cède 11.3 sec à Dani Sordo (Citroën WRT) et 13.8 sec à Mikko Hirvonen (Ford WRT), gêné dans un habitacle qui laissait entrer la poussière. Le Norvégien voit revenir l'Espagnol à 2.2 sec au général et le Finlandais à 8.9 sec.

    Jari-Matti Latvala n’a pas pu repartir en superallye après son accident de la veille. L’arrière de sa Focus a été trop endommagée après avoir tapé un arbre et n'a pu être réparée à temps.

    ES15 Loulé 1 (22,51 km) : LOEB ATTAQUE, OGIER RESISTE

    Loeb reprend 4.8 sec à Ogier sur ce long tronçon et l'écart tombe à 10.1 sec au général. Le sextuple champion du monde a fait le maximum et sait que sa marge sera a priori moindre dans la seconde boucle.
    Petter Solberg est encore ralenti par ses problèmes de direction et descend du podium, sur lequel monte Sordo.

    Ogier : "La seule consigne de course, c'est d'aller au bout, sans sortir, donc on a attaqué fort mais on n'a pas pris de risques."

    Abandon de Henning Solberg (Ford Stobart).

    Assistance - Stade d'Algarve (30 minutes) : 10h35

    ES16 Felizes 2 (21,28 km) : RELIQUAT

    Loeb abat sa dernière carte mais il fallait s'y attendre, les écarts sont encore plus ténus que lors du premier passage et il ne reprend que 0.6 sec. Il revient à 9.5 sec et ce ne sera sans doute pas suffisant pour coiffer son comparse du Junior Team.

    ES17 Loulé 2 (22,51 km) : OGIER CONTIENT LOEB

    Loeb, le plus rapide, reprend 0.1 sec à Ogier et la cause est entendue. "J'ai assuré", explique le sextuple champion du monde, qui a pensé au championnat. "Nous avons tout essayé pendant ce rallye, mais j'ai perdu trop de temps le premier jour. Ogier était très rapide, et spécialement dans les seconds passages. Je ne pouvais rien faire même en roulant 2e derrière lui. Qu'est-ce que je pense de lui ? Il est très rapide, il est Français... Sur ce rallye, il a parfois été intouchable."

    Chez Citroën, un historique quadruplé est en marche puisque Solberg, 4e, va attaquer la super spéciale avec 8.4 sec de marge sur Hirvonen.

    Assistance (10 minutes) - Stade d'Algarve : 13h53

    ES18 Estádio Algarve 2 (2,03 km) : OGIER, LE BONHEUR

    Dix-huit mois après ses débuts en WRC, Sébastien Ogier (Citroën Junior), 26 ans, remporte son premier rallye, associé à Julien Ingrassa. Le Gapençais s'est offert un dernier frisson en remportant son duel dans cette superspéciale contre Sébastien Loeb (Citroën WRT), qui l'a découvert et suggéré à Citroën comme étant son possible successeur.

    Dani Sordo (Citroën WRT) complète le podium pour le Double chevron, privé de quadruplé sur une incroyable bourde finale de Petter Solberg (Citroën Solberg). Mikko Hirvonen, hors sujet tout le week-end, sauve à peine les apparences avec la 4e place.

    Arrivée - Stade d'Algarve : 15h05

    Top 5 final : 1-Ogier (Citroën Junior) en 3 h 51 min 16.1 sec, 2-Loeb (Citroën WRT) +7.9 sec, 3-Sordo (Citroën WRT) +1 min 17.6 sec, 4-Hirvonen (Ford WRT) +1 min 32.0 sec, 5-Solberg (Citroën Solberg) +1 min 35.7 sec

    0
    0