Getty Images

Thierry Neuville (Hyundai MST) : "On a fait un beau cadeau à monsieur Ogier"

Neuville : "On a fait un beau cadeau à monsieur Ogier"

Le 27/01/2019 à 16:57Mis à jour Le 27/01/2019 à 18:01

RALLYE MONTE-CARLO - Thierry Neuville (Hyundai MST) s'est désigné comme le premier responsable de sa deuxième place finale, à 2"2 de Sébastien Ogier (Citroën WRT).

Défait par Sébastien Ogier (Citroën WRT) pour 2"2, Thierry Neuville (Hyundai MST) a terminé deuxième du Rallye Monte-Carlo, une épreuve où il avait jusque-là signé qu'un podium au milieu de beaucoup de déceptions.

2"2, c'est aussi l'écart le plus faible entre les deux premiers d'une manche comptant pour le championnat du monde, devant les six secondes qui avaient séparé la Lancia de Bernard Darniche de la Forde de Björn Waldegaard en 1979.

Cette fois, c'est "un peu de déception" et un sentiment d'inachevé qui dominent dans l'esprit du Belge, tant il y avait de la place pour la victoire. Et pas besoin de chercher très loin pour savoir où il l'a peut-être laissée. "On a fait un superbe travail, une course fantastique, mais on paye l'erreur du vendredi (dans l'ES6) qui nous a coûté 20 secondes", a expliqué dimanche le quadruple vice-champion du monde.

"On a fait un beau cadeau à monsieur Ogier... Mais je pense que la position n'est pas si mauvaise pour avoir une meilleure position sur la route en Suède", a-t-il poursuivi, à propos de la traditionnelle manche "tout neige", à la mi-février.

Dans la dernière spéciale, l'ES16 support de la power stage, il a tout tenté pour couvrir les 0"4 qui le séparaient de la C3 du Français. Y compris un freinage après la ligne, terminé en travers. "Mes pneus se sont vite dégradés, la voiture bougeait un peu trop, j'ai essayé de tout donner", a-t-il expliqué. "J'avais le même souci de freins que lors d'un premier passage et je ne savais pas exploiter (la voiture) à 100%."

0
0