AFP

Monaco domine Troyes (3-1), Toulouse arrache un point face au Gazélec (1-1)

Monaco s'échappe, Toulouse s'en sort bien

Mis à jourLe 20/02/2016 à 22:19

Publiéle 20/02/2016 à 21:53

Mis à jourLe 20/02/2016 à 22:19

Publiéle 20/02/2016 à 21:53

Article de Martin Mosnier

LIGUE 1 – Monaco a signé une excellente opération en s'imposant à domicile devant Troyes (3-1). Deuxièmes, les Monégasques ont désormais huit points d'avance sur le troisième, Nice. Grâce à un but de Martin Braithwaite dans le temps additionnel, Toulouse a arraché un point face au Gazélec Ajaccio, qui reste 18e et premier relégable (1-1).

Monaco - Troyes : 3-1

Drôle de rencontre que cet ASM-ESTAC. Car Troyes a chèrement vendu sa peau et aurait même dû ouvrir le score. Mais le réalisme de Carrillo, auteur d'un doublé (25e, 37e), a finalement offert une victoire méritée et précieuse aux hommes de Jardim malgré la réduction de l'écart de Gueye (80e). En toute fin de match, Mbappe a donné plus d'allure au succès des Monégasques (90+2e). Cette victoire leur permet de compter désormais 8 points d'avance sur Nice, troisième. Pour Troyes, en revanche, ça sent mauvais. Le premier non relégable est à 15 points. L'ESTAC a déjà un pied et quatre orteils en Ligue 2.

  • Ce qu'on en retient : Le trou creusé par Monaco. Ça sent déjà la Ligue des champions.
Guido Carrillo, double buteur pour Monaco face à Troyes le 20 février 2016
Guido Carrillo, double buteur pour Monaco face à Troyes le 20 février 2016 - AFP

Angers - Montpellier : 2-3

La fin de saison risque d'être longue pour le SCO. Certes Angers était privé de trois éléments essentiels ce samedi (Ndoye, Mangani, Saïss) mais ce n'est pas une raison pour couler à domicile face à Montpellier (2-3). En sept minutes, Bérigaud (2e) et Yatabaré (7e) avaient déjà réglé son compte au suspense. Camara a donné du mou au MHSC (34e). Les réductions de l'écart de Bouka Moutou (64e) et Karanovic (90+2e) n'ont rien changé : Angers concède sa quatrième défaite consécutive et reste à la 8e place. Montpellier compte désormais quatre points d'avance sur la zone rouge.

  • Ce qu'on en retient : La lente agonie d'Angers.
Le premier but de Montpellier à Angers le 20 février 2016
Le premier but de Montpellier à Angers le 20 février 2016 - AFP

Lorient - Guingamp : 4-3

Festival de buts au Moustoir. Au terme d'une partie enlevée, remplie d'occasions, Lorient s'est imposé face à Guingamp (4-3) grâce à un coup franc de Guerreiro dans les arrêts de jeu (90e). L'En Avant va longtemps regretter cette fin de match car c'est lui qui s'était ouvert un boulevard en première période grâce à un doublé de Salibur (3e, 37e). Waris (39e, 49e) et Jeannot (48e) avaient redonné la main aux Merlus avant l'égalisation de Briand (59e). Cette victoire donne de l'air à Lorient qui compte six points d'avance sur la zone rouge. A trois points du 18e, Guingamp reste exposé à la menace.

  • Ce qu'on en retient : La prime à l'audace. Ripoll et Gourvennec méritent de rester en L1.
La joie de Jeannot (Lorient) face à Guingamp le 20 février 2016
La joie de Jeannot (Lorient) face à Guingamp le 20 février 2016 - AFP

Toulouse - Gazélec Ajaccio : 1-1

Toulouse ne s'en contentera pas mais, au vu du scénario du match, ce point du nul est presque miraculeux (1-1). Martin Braithwaite l'a arraché dans le temps additionnel (90+1e). Kevin Mayi avait pourtant ouvert la voie du succès au Gazélec mais l'expulsion de Sylla (79e) a placé les Corses dans une situation délicate. Ce point ne résout pas tout, le TFC a toujours 7 longueurs de retard sur le premier non-relégable et le Gaz' reste dans la zone rouge à une unité de Reims.

  • Ce qu'on en retient : La réaction de Toulouse. Ce point vaudra peut-être cher.
Un duel âpre lors de Toulouse-Ajaccio le 20 février 2016
Un duel âpre lors de Toulouse-Ajaccio le 20 février 2016 - Panoramic
0 commentaire
Vous lisez :