Getty Images

L'Inter s'impose sur la pelouse de l'AS Rome (1-3)

Inefficace, la Roma se fait punir par Icardi et l'Inter
Par Eurosport

Le 26/08/2017 à 22:45Mis à jour Le 26/08/2017 à 23:05

SERIE A - La Roma tombe de haut. Dominateur pendant 70 minutes, le club romain a payé cher son manque d'efficacité et s'est incliné lourdement à l'Olimpico face à l'Inter (1-3), samedi soir lors de la 2e journée. Le club lombard, 2e du classement avec deux victoires en deux journées, a été mis sur orbite par un excellent Mauro Icardi, auteur d'un doublé (67e, 77e) et Matías Vecino (87e).

L'Inter frappe un grand coup. Le club lombard a remporté, samedi soir face à la Roma, lors de la 2e journée, le premier choc de la saison de Serie A entre deux prétendants à la qualification pour la Ligue des Champions (1-3). Le tout sur la pelouse du Stadio Olimpico. Tout a pourtant si bien commencé pour les Giallorossi avec d’abord le poteau trouvé par Aleksandar Kolarov (14e), une minute avant l’ouverture du score d’Edin Dzeko, bien servi par Radja Nainggolan (15e).

Le Belge a trouvé à son tour le poteau en fin de première période (39e). L’Inter ne s’est procuré que deux occasions, par Mauro Icardi. Une immanquable face au but vide (12e) et une sur laquelle le portier romain, Alisson, s’est bien interposé (43e). Menant 1-0 à la mi-temps, la Roma a eu son affaire en main pendant longtemps sur sa pelouse. Et l’avantage aurait pu être un peu plus large.

Retour gagnant pour Spalletti à l'Olimpico

La deuxième mi-temps est repartie sur les mêmes bases, avec plusieurs situations en faveur des hommes d’Eusebio Di Francesco (46e, 50e, 61e), avant un troisième poteau, cette fois trouvé par Diego Perotti (65e). Une forte domination de la Louve avant le coup de massue. Contre le cours du jeu, Mauro Icardi a égalisé malgré de mauvais appuis (67e). L’Argentin a ensuite enchaîné, avec une reprise au-dessus (71e), puis un superbe enchaînement qui a permis à son équipe de prendre les devants (77e).

L’ancien attaquant de la Sampdoria a même failli réaliser un triplé (79e), mais c’est Matias Vecino qui a scellé définitivement le sort de ce match en profitant d’une offrande d’Ivan Perisic (87e). La fin de match du Croate a été de haut niveau avec deux passes décisives sur les deux derniers buts de son équipe. L’Inter fait donc le plein de points après avoir affronté la Fiorentina et la Roma. Pour Luciano Spalletti, c'est un retour gagnant à l'Olimpico, deux mois après quitté le banc romanista en fin de saison dernière.

Mauro Icardi fête son but avec ses coéquipiers lors de Roma / Inter

Mauro Icardi fête son but avec ses coéquipiers lors de Roma / InterGetty Images

0
0