Getty Images

Lewis Hamilton (Mercedes) en pole devant les Ferrari de Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel

Devant son public, Hamilton était intouchable

Le 15/07/2017 à 15:05Mis à jour Le 15/07/2017 à 18:22

GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE - Lewis Hamilton partira de la pole position à Silverstone après avoir devancé Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel (Ferrari), samedi en qualification. Pénalisé de cinq places, Valtteri Bottas (Mercedes) partira neuvième. Stoppé en Q1 par une casse de turbo, Daniel Ricciardo (Red Bull) s'élancera du fond de grille.

Lewis Hamilton avait été le seul absent du F1 Live London mercredi pour se reposer d'une saison harassante. Mais samedi après-midi, il a payé son public en retour, là où ça compte : à Silverstone. Sur le circuit du Grand Prix de Grande-Bretagne, le Britannique a survolé la dernière partie de qualification, la seule courue sur une piste entièrement sèche, pour signer sa 67e pole position en carrière. Sa cinquième aussi sur le tracé du Northamptonshire, un record qui lui appartient un peu plus.

"C'est une sensation géniale, surtout devant une telle foule massée tout au long du circuit", a réagi l'homme du jour.

Chronos de la qualification du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017

En 1'26"600, le triple champion du monde a produit un tour d'exception pour établir un nouveau record officieux du développement de 5,891km. En effet, il a rejeté son plus proche rival, Kimi Räikkönen (Ferrari), à 0"547. Le Finlandais, pressé par son président de booster ses résultats pour mériter une nouvelle saison en rouge, a battu pour la troisième fois en cinq meetings son leader Sebastian Vettel, plutôt énervé d'avoir été lancé trop tard en piste. L'Allemand s'est contenté du troisième chrono, à 0"756. Devant l'autre pilote à l'Etoile, Valtteri Bottas, retrogradé de la quatrième à la neuvième place sur la grille, dimanche à 14h00, suite à un changement de boîte de vitesses matinal.

Ricciardo et Alonso sur la dernière ligne

Malchanceux ces derniers temps - en témoignent cinq abandons en sept courses - Max Verstappen (Red Bull) a donc récupéré la quatrième position de départ, devant l'étonnant Nico Hülkenberg, qui a fêté là dignement le quarantième anniversaire de l'arrivée de Renault en championnat du monde, et Sergio Pérez (Force India).

Vidéo - Après un effroyable accident, Kubica est plus proche que jamais d'un incroyable comeback

01:04

Esteban Ocon (Force India) septième et meilleur Français, trois positions plus haut que Romain Grosjean (Haas), Stoffel Vandoorne, neuivème temps et requalifié huitième, est sorti de l'ombre de Fernando Alonso chez McLaren en battant son leader pour la première fois.

L'Espagnol, qui avait attaqué in extremis son tour sur une piste humide pour claquer le meilleur temps en Q1, partira normalement dernier en vertu de ses 30 places de pénalité pour la énième remise à neuf de son moteur Honda. Le champion du monde 2005 et 2006 sera juste derrière Daniel Ricciardo (Red Bull), victime d'une casse de turbo en Q1.

0
0