Getty Images

Giannis et Embiid font le show, l’heure des vacances pour LeBron

Giannis et Embiid font le show, l’heure des vacances pour LeBron

Le 18/03/2019 à 07:33Mis à jour Le 18/03/2019 à 07:34

NBA – Alors que les jeunes superstars des Sixers et des Bucks nous a offert l’un des plus beaux matches de la saison, un superbe duel entre Joel Embiid et Giannis Antetokounmpo (auteur de 52 points mais battu par Philadelphie), LeBron James subissait une nouvelle humiliation en étant contré sur l’ultime possession de la rencontre perdue par les Lakers contre les Knicks. Le King a perdu son trône.

Le match : Les Sixers triomphent des Bucks malgré 52 points de Giannis Antetokounmpo

Nous ne sommes qu’à la mi-mars mais là, nous avons eu le droit à un match de play-offs cette nuit. Non. Plus que ça. Là, nous avons eu un avant-goût d’une potentielle finale de Conférence entre Philadelphie et Milwaukee. Tout y était. Le score serré, avec une victoire des Sixers sur le fil (130-125). Un public déchaîné. Une lutte intense. Des superstars au sommet de leur art et qui n’ont pas hésité à se rentrer dedans – tout en restant basket – se dévisager après des paniers importants et spectaculaires ou même se chambrer toute la soirée. Ça, c’est l’ambiance d’une vraie rencontre à enjeux entre deux équipes susceptibles d’aller très, très loin à partir d’avril. Sauf que pour aller jusqu’aux finales NBA, l’une devra passer devant l’autre avant.

Giannis Antetokounmpo, le futur probable MVP, avait bien conscience de l’enjeu. Il a donné le meilleur de lui-même pour marquer le choc de son empreinte. Il a dunké sur Ben Simmons – qui lui a répondu à son tour quelques instants plus tard. Il a provoqué Joel Embiid en face-à-face. Et il a terminé avec le premier match à 50 points de sa carrière. 52 précisément, son nouveau record donc. Avec aussi 16 rebonds et 7 passes. Il a ainsi rejoint Kareem Abdul-Jabbar parmi les seuls joueurs à avoir un jour compilé plus de 50 points et 15 rebonds sur un match.

Mais si le Grec a beau avoir gagné la bataille des stars, il a perdu le match. Embiid a compilé 40 points et 15 rebonds – c’est la première fois depuis presque 40 ans que deux joueurs adversaires finissent chacun avec au moins 40 points et 15 rebonds. Jimmy Butler en a ajouté 27 pour les Sixers. Globalement, les joueurs de Philly avaient plus de solutions. Alors que la formation de Milwaukee était perdue quand Antetokounmpo se reposait. Les Bucks ont été dominés de 17 points au cours des 12 minutes qu’il a passées sur le banc. C’est là où l’absence de Malcolm Brogdon, excellent joueur de devoir blessé pour six à huit semaines, s’est fait ressentir.

Antetokounmpo a essayé de mener la révolte dans le dernier quart temps mais chaque panier décisif des Bucks a eu pour réponse des lancers-francs d’Embiid ou de J.J. Redick. C’est une superbe victoire pour les Sixers à l’arrivée. Milwaukee-Philadelphie, ça ferait vraiment une belle finale à l’Est.

L’action : Mario Hezonja contre LeBron James pour donner la victoire aux Knicks

Mario Hezonja pourra se souvenir de cette saison comme celle où il a dunké sur Giannis Antetokounmpo et bloqué LeBron James. Le King, lui, pourra raconter qu’il a dépassé Michael Jordan au classement des meilleurs marqueurs de tous les temps au cours de l’exercice 2018-2019. Tout le reste, en revanche, est clairement à oublier. Parce que cette dernière possession du match entre les Lakers et les Knicks (vainqueurs 124-123) symbolise la perte de vitesse du plus grand joueur de sa génération.

Perte de vitesse parce qu’il n’a justement pas eu le jus pour déborder Hezonja, certainement pas le meilleur défenseur de la NBA. Perte de vitesse parce qu’un match comme ça, il l’aurait gagné cent fois en autant de tentatives lors des dix saisons précédentes. Mais James a failli à sa mission. Pas seulement en étant bloqué sur le dernier tir de la partie contre New York, la plus mauvaise équipe du championnat. Il a aussi échoué en ne menant pas Los Angeles en play-offs. Parce que là, après cette défaite, de cette manière, cela paraît définitivement impossible.

Le quadruple MVP a compilé 33 points, 8 rebonds et 6 passes mais ses Lakers ont donc été battus alors qu’ils menaient de 11 points à un peu plus de 3 minutes de la sirène finale ! Les Emmanuel Mudiay (28 pts) et autres Damyean Dotson (25) ont réussi un come-back héroïque pendant que James ratait un tir et se faisait contrer deux fois dans les derniers instants de la partie. Dont ce fameux block d’Hezonja à deux secondes du buzzer. Le Croate a alors jeté un regard sombre à son adversaire. Symbole, là encore, d’une superstar moins dominante et qui n’inspire plus la même crainte. LeBron n’était pas à 100% depuis son retour à la compétition après 18 matches manqués en raison d’une blessure à l’aine. Ça s’est encore senti hier. Il est temps pour lui de passer à autre chose. De partir en vacances, de prendre soin de son corps et de revenir prêt à se venger l’an prochain.

Le match : Detroit a encore battu Toronto

Décidément, les Raptors n’y arrivent pas contre les Pistons. Les Canadiens ont encore perdu contre la franchise du Michigan cette nuit (107-110). Un nouveau succès à savourer pour Dwane Casey, le coach de Detroit viré par Toronto l’été dernier. Ses joueurs lui ont encore offert une revanche. Avec 25 points pour Blake Griffin ainsi qu’un nouveau double-double très costaud d’Andre Drummond (15 pts, 17 rbds). Les deux All-Stars des Pistons ont su résister aux 33 points de Kawhi Leonard pour l’emporter.

Drummond a été décisif dans les instants clés en convertissant deux lancers-francs – anciennement son gros point faible – puis en volant en ballon dans les mains de Leonard pour amorcer une contre-attaque qui a donné quatre points d’avance à son équipe (104-100). Notons que ses deux formations sont susceptibles de se retrouver au premier tour des play-offs. Même si, pour l’instant, ce ne serait pas le cas. Detroit est sixième à l’Est tandis que Toronto est deuxième (le sixième affronte le troisième et le deuxième rencontre le septième du classement).

Le trio : Les stars des Rockets font la différence

25 points et 10 passes pour James Harden. 20 points et 10 passes pour Chris Paul. 20 points et 13 rebonds pour Clint Capela. Trois joueurs majeurs, trois double-doubles et la victoire en prime pour les Rockets, larges vainqueurs des Wolves cette nuit (117-102) malgré 22 points et 10 rebonds de Karl-Anthony Towns. Ce succès permet à Houston de consolider sa place sur le podium (troisième) à l’Ouest.

James Harden (Houston Rockets) hurle sa joie contre le Thunder d'Oklahoma City

James Harden (Houston Rockets) hurle sa joie contre le Thunder d'Oklahoma CityGetty Images

Le panier : Lou Williams pour la gagne

Les Clippers ont eu du mal à se défaire des Nets cette nuit. Ils l’ont finalement emporté 129-126 sur un ultime panier à trois-points à la sirène, de Lou Williams, le héros de la franchise.

Les Français : Nicolas Batum et Tony Parker perdent un match important

C’était un choc entre deux adversaires directs pour la huitième place de la Conférence Est. Les Hornets de Nicolas Batum (12 pts) et Tony Parker (11) se sont inclinés contre le Heat (75-93). Une défaite qui met grandement en péril la série historique de qualifications successives en play-offs de TP. L’ancienne superstar des Spurs a beau tout donner, son équipe est désormais dixième à l’Est avec deux succès de moins que Miami. Les Floridiens ont su décroché une victoire importante grâce à Goran Dragic et Dwyane Wade, respectivement auteurs de 19 et 17 points en sortie de banc.

Encore maladroit (4 sur 11 aux tirs), Evan Fournier a fini avec 11 points, 4 rebonds et 4 passes lors de la victoire du Magic contre les Hawks (101-91). 11 points également pour Timothé Luwawu-Cabarrot, battu avec les Bulls par les Kings (102-129).

Tous les scores

Knicks – Lakers : 124-123
Heat – Hornets : 93-75
Bucks – Sixers : 130-125
Pistons – Raptors : 110-107
Magic – Hawks : 101-91
Kings – Bulls : 129-102
Rockets – Timberwolves : 117-102
Clippers – Nets : 119-116

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0