Getty Images

Klay Thompson a retrouvé son adresse… et ça fait des dégâts !

Thompson a retrouvé son adresse… et ça fait des dégâts !

Le 09/01/2019 à 09:05Mis à jour Le 09/01/2019 à 09:07

NBA - Pas toujours très inspiré cette saison, Klay Thompson a planté 43 points pour mener ses Warriors à la victoire contre les Knicks cette nuit (122-95). Un match qui lui servira peut-être de déclic.

La performance : Klay Thompson bouillant contre New York

Parfois vraiment maladroit cette saison, Klay Thompson est toujours capable de prendre feu rapidement. Ses adversaires ne sont jamais à l’abri de le voir enchaîner les perles à plus de sept mètres du cercle. Et lors d’un match où Stephen Curry était particulièrement à côté de la plaque (5 sur 19, 14 points et 14 passes), son partenaire a pris le relais en claquant 43 points. Dans son sillage, les Warriors ont disposé des Knicks (122-95).

Thompson a attaqué la partie en force en inscrivant 12 points dès le premier quart temps. Les doubles-champions en titre menaient alors de six points (31-25). Ils ont fini par réellement creuser l’écart au retour des vestiaires (33-19 dans le troisième quart temps) avec notamment le renfort d’un Kevin Durant auteur de 24 pts, 6 rbds et 6 pds. Mine de rien, Golden State est déjà à 27 victoires cette saison. Le même total que Denver, premier à l’Ouest. Mais avec deux défaites de plus.

Le joueur : Landru Shamet a impressionné tout le monde

Méconnu du grand public, Landry Shamet a tout de même réussi à s’imposer au sein de la rotation d’une équipe ambitieuse cette saison. Il est l’un des hommes clés du banc des Sixers. Et il était en grande forme cette nuit. Le jeune homme a livré le meilleur match de sa carrière en inscrivant 29 points contre les Wizards (victoire de Philadelphie : 132-115). Ses coéquipiers ont apprécié le spectacle. Au point où Joel Embiid s’est carrément incrusté parmi les supporters de son équipe, au deuxième rang, en pleine partie, pour savourer la prestation de son camarade. C’était incroyable, avoue le pivot camerounais, lui-même auteur de 20 points et 10 rebonds.

C’est évident que le jeune Shamet, 21 ans, ne marquera pas 8 paniers à trois-points tous les soirs. Mais quand il est dans plein de réussite, les Sixers n’en sont que plus forts. Il converti d’ailleurs 40% de ses tentatives derrière l’arc depuis le début de la saison. Pour 8,2 points par match en à peine 20 minutes. Voilà un débutant qui mérite un peu d’attention.

Le match : Wiggins offre la victoire à son nouveau coach

Ryan Saunders, 32 ans, est le plus jeune coach de la NBA. Il a presque dix ans de moins que Vince Carter, qui roule encore sa bosse sur le parquet. Il est le fils du célèbre Flip Saunders, ex-coach emblématique des Timberwolves décédé il y a trois ans. Et il a donc été promu sur le banc suite au renvoi soudain de Tom Thibodeau. Pour sa première, ses joueurs l’ont gâté avec une belle victoire à l’extérieur sur le parquet d’Oklahoma City (119-117).

Un succès auquel Andrew Wiggins a fortement contribué avec ses 40 points et 10 rebonds. Sa meilleure performance cette saison. Karl-Anthony Towns a ajouté 20 points mais en seulement 24 minutes parce qu’il a été gêné par des problèmes de fautes.

Le triple-double : Nikola Jokic fait du chiffre, sans forcer

Nikola Jokic paraît facile. Tellement facile. Un peu à l’image de son dernier panier cette nuit, quand le pivot serbe a balancé la balle en cloche pour achever le Heat à seulement 2 secondes de la fin de la partie. Victoire des Nuggets (103-99). Avec encore une performance chiffrée impressionnante pour le pivot : 29 points, 11 rebonds et 10 passes. Son quatrième triple-double de la saison. Avec 27 victoires en 39 rencontres, Denver caracole toujours en tête de la Conférence Ouest.

Tous les scores

Cavaliers – Pacers : 115-123
Sixers – Wizards : 132-115
Heat – Nuggets : 99-103
Raptors – Hawks : 104-101
Thunder – Timberwolves : 117-119
Suns – Kings : 115-111
Warriors – Knicks : 122-95
Clippers – Hornets : 128-109

0
0