Getty Images

Biathlon - Relais 4x6km : Les relayeuses tricolores en bronze, une 15e médaille pour la France

Le relais féminin en bronze, la France égale son record de Sotchi

Le 22/02/2018 à 13:27Mis à jour Le 22/02/2018 à 14:17

JO PYEONGCHANG 2018 - A l'issue d'une course indécise jusqu'au bout en raison des conditions climatiques, le relais féminin français (Chevalier, Dorin-Habert, Braisaz et Bescond) a décroché la médaille de bronze jeudi. Il s'agit de la 15e médaille pour la délégation tricolore. Le titre est revenu à la Biélorussie de Domracheva devant la Suède.

L'équipe de France tient sa 15e médaille à Pyeongchang. Et celle-ci est en bronze. Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Justine Braisaz et Anaïs Bescond ont pris la troisième place du relais féminin (4x6km), ultime épreuve du programme chez les dames en Corée du Sud, ce jeudi. La Biélorussie de la reine Darya Domracheva s'est imposée devant la Suède.

Le DTN Fabien Saguez, qui a fixé un objectif de 20 médailles, peut tout de même avoir le sourire : quinze breloques, c'est autant que le record de Sotchi il y a quatre ans. Et cette fois-ci, le biathlon tricolore est le premier pourvoyeur de médailles après l'or obtenu par Martin Fourcade sur la poursuite et la mass-start, l'or du relais mixte et le bronze d'Anaïs Bescond sur la poursuite en début de JO.

Braisaz fonce, Bescond résiste à Olsbu

Pour la dernière course olympique de Marie Dorin-Habert, les Bleues ont toujours été en lice pour le podium. Dans des conditions parfois dantesques, où les rafales de vent ont bien perturbé les biathlètes sur les pas de tir, c'est Anaïs Chevalier qui a lancé le relais français. L'Iséroise a pioché une fois à chaque tir mais cela n'a en rien condamné les chances de son pays. Dorin-Habert a, ensuite, pris le relais et a connu le même sort derrière sa carabine. Septième à 30 secondes de la tête à la sortie du tir debout, la quintuple championne du monde a donné le témoin à la fusée Justine Braisaz.

En difficulté au tir (6 pioches en tout), la lauréate de la mass-start du Grand Bornand en décembre a tout donné sur les skis. Au dernier passage de relais, la France et Anaïs Bescond ont même été en position de rêver d'or. Mais Darya Domracheva n'a pas entrouvert la porte très longtemps. La Biélorusse, désormais quadruple championne olympique, n'a laissé aucune chance à ses rivales sur les skis. Sortie deuxième à 6 secondes de la compagne d'Ole Einar Bjoerndalen après le 8e et ultime tir, Bescond n'a pu assurer l'argent.

Doublée par la Suédoise Hoeberg, la Française, formidable triple médaillée en Corée du Sud, a résisté au retour de la Norvégienne Olsbu pour sauver l'essentiel. Alors qu'une page se tourne avec le départ à la retraite de Dorin-Habert, cette médaille de bronze fait le bonheur des Bleues. Aux garçons de finir le travail vendredi (12h15).

Darya Domracheva Jo Pyeongchang

Darya Domracheva Jo PyeongchangGetty Images

0
0