Cela lui a donné des idées. Lundi soir, Tony Yoka était présent à l’Olympia, dans Paris, pour la Nuit du rugby, dont il était le parrain. En marge de cet événement, il a été questionné sur le combat de poids lourds perdu samedi par Anthony Joshua face à Oleksandr Usyk. Le boxeur français de 29 ans, invaincu en onze affrontements chez les professionnels, s’est dit conforté dans son espoir de décrocher un jour un titre mondial, au micro de RMC : "En voyant ça, je me dis que j’ai toutes mes chances."
Il a livré son analyse sur la victoire surprise d’Usyk, champion olympique en 2012… comme Joshua, mais dans la catégorie de poids inférieure à celle du boxeur britannique. "C’était un très, très bon combat de boxe entre deux grands champions. La boxe a parlé. Peu de gens s’attendaient à ce que Usyk ait ce niveau. Mais il a montré que la technique était supérieure à la force brute", a estimé Yoka, au sujet de ce combat qui a permis à l’Ukrainien de ravir à Joshua ses trois ceintures mondiales.
Boxe
"Une chance pour eux d'être libres" : comment l'AIBA aide les boxeurs du monde entier
HIER À 08:33

Oleksandr Usyk célèbre sa victoire face à Anthony Joshua

Crédit: Getty Images

"On a du mal à imaginer Joshua le battre sur le match retour"

"C’est une très belle leçon de boxe qu’il nous a donnée samedi, et on a du mal à imaginer Joshua le battre sur le match retour", a même avancé Yoka. Champion olympique en 2016, il est impatient d’avoir l'opportunité de créer, à son tour, la sensation : "Ce sont des adversaires que j’ai envie de boxer. Aujourd’hui, je suis n°15 mondial. On se rapproche de plus en plus de ces classes-là, de ces rangs-là, de ces combats-là."
"On peut voir les lacunes que les autres ont. Je suis plutôt confiant dans le sens où je me dis : On n’est plus très loin d’arriver à faire des combats comme ça", a-t-il conclu. Après son onzième combat victorieux, face à Petar Milas, le 10 septembre sur le court central de Roland-Garros, Yoka avait déjà fait part de son envie de passer un cap dans le niveau de ses adversaires, déclarant sur Canal Plus : "On veut un Top 10 (mondial, NDLR), il faut leur dire de signer les papiers !"

Tony Yoka avant son combat face à Petar Milas, le 10 septembre 2021 à Roland-Garros

Crédit: Getty Images

Boxe
Les meilleures images des Championnats du monde 2021 de boxe masculine de l’AIBA
22/11/2021 À 18:43
Boxe
Sponsored - Boxing : AIBA -63.5 kg
22/11/2021 À 15:11