L’hippodrome de Pau a refermé l’année 2019 avec sa traditionnelle réunion du 31 décembre. François Nicolle l’a conclue par un dernier succès cette année, son deux cent trente et unième. L’entraîneur de Royan a réalisé un véritable exploit puisque Guillaume Macaire n’avait plus lâché son «maillot jaune» depuis dix-sept ans! En 2002, Jacques Ortet avait ainsi dominé le classement avec 145 succès contre 140 pour Macaire.

Bipolaire et L’Autonomie pour remplacer De Bon Cœur

Course hippique
«Skalleti a de quoi nous faire rêver», Jérôme Reynier
11/02/2020 À 09:05

De Bon Cœur sur la touche dès le mois de mai, François Nicolle a compté sur ses autres cracks pour enchaîner les victoires tout au long de l’année et sur tous les hippodromes de France. L’Autonomie, lauréate du Prix Renaud du Vivier (Groupe 1), lui a apporté cinq succès en 2019 et devance, dans les boxes de Royan, Figuero, vainqueur de quatre épreuves, dont le Prix Maurice Gillois (Groupe 1). Au terme des 365 jours de compétition, François Nicolle a devancé Guillaume Macaire de six longueurs (231 à 225). Pour la troisième place, il faut descendre en-dessous de la barre des 100 victoires, c’est dire l’écart creusé par les deux «monstres de l’obstacle». Arnaud Chaillé-Chaillé a ainsi hérité de la dernière place sur le podium avec 89 succès.

Passe de trois pour Bertrand Lestrade

Pour sa part, Bertrand Lestrade a rejoint Jacques Ricou dans l’histoire des courses de galop. Le jockey – aux 1311 victoires – de Milord Thomas était le dernier à avoir remporté trois Cravaches d’Or de suite. Bertrand Lestrade s’est emparé a fini en tête du classement des jockeys pour la quatrième fois après 2015, 2017 et 2018. Le jockey maison de Guillaume Macaire a conclu l’année avec 72 victoires, soit neuf de plus que Clément Lefebvre, deuxième (63) et douze de plus que Gaëtan Masure, troisième (60). Ces deux derniers soulèveront pour la première fois de leur carrière une Cravache d’Argent et de Bronze lors du gala des courses. Bertand Lestrade s’est illustré à deux reprises au niveau Groupe 1, lors du premier semestre. Le dimanche 19 mai à Auteuil, il a remporté le Prix Ferdinand Dufaure avec Goliath du Berlais puis dans la foulée le Prix Alain du Breil avec Feu Follet.

Course hippique
La Saudi Cup débarque dans le calendrier des courses de galop
06/02/2020 À 13:42
Course hippique
Les cinq courses qui feront l’année 2020
06/02/2020 À 13:29