Eurosport

John Gosden et Enable, grands vainqueurs des Racing Awards

John Gosden et Enable, grands vainqueurs des Racing Awards

Le 16/11/2019 à 18:34Mis à jour Le 16/11/2019 à 18:35

La vingt-neuvième cérémonie des Racing Awards a récompensé de nombreux protégés de John Gosden. Enable a été élue cheval de l’année en Europe et meilleur cheval d’âge. Too Darn Hot a remporté le trophée du meilleur poulain de trois ans et Star Catcher dans la catégorie des femelles.

La cérémonie des Cartier Racing Awards est un rendez-vous très attendu dans le monde hippique. Comme le Ballon d’Or pour les footballeurs, les meilleurs chevaux, européens uniquement, sont récompensés dans différentes catégories. Dans la catégorie du cheval de l’année en Europe, Enable a succédé au regretté Roaring Lion. Lauréate des Coral Eclipse pour sa rentrée, la championne de John Gosden a ensuite brillé dans les King George VI and Queen Elizabeth Stakes puis dans les Yorkshire Oaks après deux courses exceptionnelles. «La Reine» a tenté un triplé inédit dans le Prix de l’Arc de Triomphe puis, après sa défaite devant Waldgeist, son entourage a annoncé qu’elle resterait à l’entraînement en 2020. Enable a également conservé son titre de meilleur cheval d’âge, un exploit plus réalisé depuis Goldikova en 2009 et 2010.

John Gosden, une année exceptionnelle

Mis en avant avec Enable, John Gosden a également brillé du côté des trois ans. Dans la catégorie du meilleur poulain de trois ans, Too Darn Hot a remporté la palme, succédant à Roaring Lion. Le fils de Dar Re Mi est une petite surprise puisqu’il était absent de la seconde partie de saison, embêté par une blessure qui a stoppé sa carrière. Face à lui, il y avait Japan, quatrième de l’Arc, Circus Maximus, lauréat de deux Groupes 1 et Logician, invaincu en cinq sorties avec un sacre dans les St Leger Stakes (Gr.1). Ses principaux faits d’armes de l’année sont une impressionnante victoire dans le Prix Jean Prat (Gr.1) à Deauville et un sacre dans les Sussex Stakes (Gr.1) à Goodwood. Du côté des pouliches, Star Catcher a offert un nouveau trophée à John Gosden. Lauréate des Robblesdale Stakes (Gr.2) lors du meeting Royal Ascot, elle a ensuite explosé, remportant trois Groupes 1: Les Irish Oaks, le Qatar Prix Vermeille et les Champions Fillies & Mares Stakes. Elle a succédé à Alpha Centauri au palmarès.

Pinatubo a écrasé la concurrence chez les deux ans

Du côté des deux ans, le champion Pinatubo a logiquement été élu du côté des poulains. Le protégé de Charlie Appleby est resté invaincu en six sorties depuis ses débuts. Lauréat de deux Groupes 1, le fils de Shamardal a devancé dans sa catégorie Earthlight, l’élève invaincu d’André Fabre, Kameko et Siskin. Ce champion en herbe est attendu en 2020 avec un probable duel avec Earthlight ou encore Victor Ludorum. Chez les pouliches de deux ans, Quadrilateral est invaincue en trois courses avec un sacre dans les Fillies’ Mile (Gr.1) à Newmarket. La protégée de Roger Charlton a succédé à Skitter Scatter au palmarès de ce trophée.

Stradivarius et Blue Point sans surprise

Les stayers étaient également en lice. Sans surprise, Stradivarius a remporté la palme. Le protégé de John Gosden a gardé son titre, comme Order Of St George avant lui. Vainqueur de trois Groupes 2 et de deux Groupes 1, Stradivarius a connu sa première défaite depuis deux ans lors de sa dernière sortie, aux dépens de Kew Gardens, dans les Champions Long Distance Cup à Ascot. Chez les sprinters, Blue Point a dominé les débats. Invaincu en cinq sorties cette année, le protégé de Charlie Appleby a réalisé l’exploit de remporter deux Groupes 1 lors du meeting Royal Ascot, les King’s Stand Stakes et les Diamond Jubilee Stakes cinq jour plus tard. Enfin, Pat Smullen a reçu un prix d’honneur pour l’organisation d’une course caritative en septembre dernier. Se battant contre un cancer, l’Irlandais a souhaité remettre en selle Sir Tony Mc Coy, Ruby Walsh ou encore Paul Carberry afin de récolter des fonds pour faire avancer la médecine. 

Le palmarès
Cheval de l’Année en Europe :
Enable (J. Gosden)
Meilleur cheval d’âge : Enable (J. Gosden)
Meilleur poulain de trois ans : Too Darn Hot (J. Gosden)
Meilleure pouliche de trois ans : Star Catcher (J. Gosden)
Meilleur poulain de deux ans : Pinatubo (C. Appleby)
Meilleure pouliche de deux ans : Quadrilateral (R. Charlton)
Meilleur stayer : Stradivarius (J. Gosden)
Meilleur sprinter : Blue Point (C. Appleby)
Prix d’honneur : Pat Smullen

0
0