Une année et puis s'en va... Le manager du Team Leopard-Trek, Bryan Nyggard, injoignable, n'a jamais confirmé la fusion de son équipe avec RadioShack la saison prochaine. Mais onze des vingt-cinq coureurs de la formation des frères Schleck ont dors et déjà été priés de trouver une équipe pour 2012.
Parmi ces onze coureurs qui ne sont pas conservés par la future structure figurent notamment le Français Brice Feillu, ancien vainqueur d'étape sur le Tour de France, et l'ex-champion d'Allemagne Fabian Wegmann. La fusion en cours entre Leopard, une formation créée en 2011 autour des frères Frank et Andy Schleck, et RadioShack, a été mentionnée depuis plusieurs jours par différents médias européens. Mais aucune confirmation n'a été apportée de part et d'autre, les dirigeants interrogés par l'AFP s'étant refusés à tout commentaire.
Johan Bruyneel, manager général de RadioShack, a confirmé en revanche lors de son récent passage sur la Vuelta que son équipe continuerait à porter ce nom l'année prochaine. Les deux formations, parmi les plus importantes du peloton, sont équipées par le même constructeur de cycles, Trek. La firme américaine figure dans le patronyme de l'équipe luxembourgeoise qui ne dispose pas d'autre parraineur-titre, Leopard étant le nom (non commercial) de la structure.
Tour d'Espagne
Boonen, la tuile
04/09/2011 À 21:40
Leopard-Trek, nom complet de l'équipe, a été montée à la fin de la saison dernière avec le soutien financier de Flavio Becca, riche homme d'affaires du Luxembourg. Elle a pour chefs de file les frères Schleck, le cadet Andy venant de terminer pour la troisième fois deuxième du Tour de France, et le quadruple champion du monde du contre-la-montre, le Suisse Fabian Cancellara.
RadioShack, créée en 2010 autour de l'Américain Lance Armstrong, le septuple vainqueur du Tour de France désormais retraité, compte pour leaders l'Américain Levi Leipheimer, en instance de départ (chez Omega Pharma), l'Allemand Andreas Klöden et le Slovène Janez Brajkovic. Chez eux, c'est aussi le silence radio. Son manager, Johann Bruyneel, de retour sur la Vuelta après un séjour au Luxembourg - le pays de la formation Leopard-Trek- a fait mine d'apprendre la fusion: "Je suis comme vous, je lis les journaux", explique-t-il dans L'Équipe ce lundi. Mais lui aussi a demandé à deux de ses coureurs (dont le Français Geoffroy Lequatre) de chercher un équipe pour la saison 2012. De quoi faire un peu de place aux frères luxembourgeois Frank et Andy Schleck.
Le mécène de l'équipe Leopard, Flavio Becca, devrait donc "annoncer la dissolution de la société sportive (...) à la fin du mois de septembre" selon le quotidien, et "faire partie du nouveau projet", avec un investissement moindre cependant. Quant à Bryan Nygaard, il a prévu ses arrières. L'an prochain, le manager de Leopard-Trek sera responsable de la communication de la future équipe australienne GreenEdge.
Tour d'Espagne
La résurrection
04/09/2011 À 21:12
Tour d'Espagne
Leopard prend le meilleur
20/08/2011 À 14:28