Bis repetita. Comme l’an passé, Julian Alaphilippe va renouer avec la compétition sur le Tour de La Provence, en 2022. C’est ainsi le 10 février que le double champion du monde en titre va effectuer sa reprise. Il enchaînera avec un week-end de courses en Drôme-Ardèche (26-27 du même mois), avant de prendre le chemin de l’Italie en mars.
C’est après le triptyque Strade Bianche (05/03) - Tirreno-Adriatico (07-13/03) - Milan-Sanremo (19/03) qu’intervient la relative surprise du programme d’Alaphilippe, dévoilé ce lundi en Espagne à l’occasion de la présentation de la formation Quick-Step Alpha Vinyl Team. "Loulou" fait l’impasse sur le Tour des Flandres.
Tour de France
"J’étais le premier au courant" : Gaudu raconte le moment où le Tour 2019 de Pinot a basculé
06/01/2022 À 17:27

La Flèche, le Tour et le championnat du monde : le top 3 des succès de Julian Alaphilippe en 2021

Aucune Flandrienne au menu

Ses deux seules participations au Ronde ont marqué les esprits. En 2020, il était avec Mathieu van der Poel (futur vainqueur) et Wout Van Aert (son dauphin), quand il a percuté une moto, nous privant de le voir à l’œuvre dans le final, avec les deux favoris de l’épreuve. En 2021, il a été une pièce importante dans le succès de Kasper Asgreen.
Mais en 2022, Alaphilippe va bouder les pavés. "Je reviendrai un jour sur les Flandriennes, c’est sûr", a-t-il déclaré à ce sujet, comme rapporté par Ouest France. La suite, après la Primavera ? Le Tour du Pays basque (04-09/04), puis l’habituel temps fort de son printemps, avec l’Amstel Gold Race (10/04), la Flèche wallonne (20/04) et Liège-Bastogne-Liège (24/04).

Alaphilippe au panthéon, Pogacar omnipotent : revivez les grands moments de la saison

Sur le Tour "pour des victoires d’étapes d’abord"

Sa montée en puissance jusqu’au Tour de France passera par le Critérium du Dauphiné, du 5 au 12 juin. Puis direction le Danemark pour la Grande Boucle (01-24/07). Toujours sans l’ambition de décrocher le maillot jaune qu’il a longuement porté en 2019. "On n’a pas l’équipe pour le classement général", argue-t-il.
"J’irai pour performer (sic), pour des victoires d’étapes d’abord", expose ainsi Alaphilippe. Non sans laisser la porte entrouverte à un nouveau mois de juillet de folie : "Après, si à un moment donné, je me retrouve en bonne position, je sais bien que je donnerai le maximum, un peu comme en 2019."

Alaphilippe : "Quand je vois le parcours, il y a de l'envie sur les premières étapes"

Cyclisme
Visage flouté, maillot de champion du monde arboré : Alaphilippe star de Google Street View
03/01/2022 À 10:34
Cyclisme
Merckx : "Evenepoel a une force exceptionnelle mais il manque quelque chose dans sa préparation"
07/12/2021 À 13:51