avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Bilbao - Los Machucos
Tour d'Espagne - 6 septembre 2019

Tour d'Espagne - Suivez en live la course de cyclisme sur Eurosport. Cette course se déroule le 6 septembre 2019 et débute à 12:58. Eurosport propose un suivi en direct permettant de connaître les principaux faits et événements.
Consultez également toute l'actualité Cyclisme: compétitions, calendriers, résultats des principales épreuves.

    
30
Jean-Baptiste Duluc
Temps forts 
 
 Supprimer
18:45

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

1. Angel Madrazo (Burgos-BH), 32 pts

2. Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), 30 pts

3. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 25 pts

4. Alejandro Valverde (Movistar), 22 pts

5. Sergio Henao (UAE Team Emirates), 21 pts

Angel Madrazo
18:30

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 109 pts

2. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 86 pts

3. Nairo Quintana (Movistar), 82 pts

4. Alejandro Valverde (Movistar), 75 pts

5. Alex Aranburu (Caja Rural-Seguros RGA), 52 pts

18:15

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en 49h20'28''

2. Alejandro Valverde (Movistar), + 2'25''

3. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), + 3'01''

4. Miguel Angel Lopez (Astana), + 3'18''

5. Nairo Quintana (Movistar), + 3'33''

6. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 6'15''

7. Nicolas Edet (Cofidis), + 7'18''

8. Carl Fredrik Hagen (Lotto-Soudal), + 7'33''

9. Wilco Keldermann (Sunweb), + 7'39''

10. Dylan Teuns (Bahrain-Merida), + 9'58''

Primoz Roglic (Jumbo-Visma), leader de cette Vuelta 2019
18:10

Belle compagnie...

18:00

LE CLASSEMENT DE L'ETAPE :

1. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), en 4h28'26''

2. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), m.t

3. Pierre Latour (AG2R La Mondiale), + 27''

4. Alejandro Valverde (Movistar), m.t

5. Nairo Quintana (Movistar), m.t

6. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), m.t

7. Miguel Angel Lopez (Astana), + 1'01''

8. Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo), + 1'08''

9. Marc Soler (Movistar), m.t

10. Wilco Keldermann (Sunweb), m.t

...

14. Nicolas Edet (Cofidis), + 1'23''

Roglic, Pogacar - stage 13 Vuelta 2019 - Getty Images
17:35

Latour prend la 3e place à 27'', le trio Valverde-Quintana-Majka finissent à 28''. Lopez en termine lui plus loin... Le Colombien d'Astana passe la ligne à 1'01'' !!

17:33

VICTOIRE DE TADEJ POGACAR !!!! Le jeune prodige de la formation UAE Team Emirates remporte la victoire devant Roglic qui fait la bonne opération....

500m 

Roglic va t-il laisser la victoire à Pogacar ?

900m 

Valverde et Quintana passe soius la flamme rouge à 30'', Lopez (Astana) est lui pointé à près d'une minute.

1 km

FLAMME ROUGE !! Le final est beaucoup plus facile en théorie...

1,3 km 

Ça monte extremment vite du côté de Pogacar et Roglic qui vont créer de gros écarts...

1,4 km 

LATOUR LACHE !!! La victoire va se jouer entre Pogacar et Roglic, même si Latour se bat pour rester pas loin....

1,5 km 

Latour (AG2R La Mondiale) est repris !! Il va tenter de garder la roue des deux Slovènes mais ça va être compliqué...

1,6 km 

Valverde (Movistar) a accéléré derrière et tente de limiter la casse au maximum derrière Roglic. Et surtout de prendre du temps à Lopez...

1,8 km 

Roglic (Jumbo-Visma) et Pogacara (UAE Team Emirates) ne sont plus qu'à 10'' !! 9a va revenir et Latour va avoir du mal à gagner...

2,1 km 

Quintana (Movistar) est en train de revenir sur Valverde et ramène indirectement... Lopez. Même si celui-ci a du mal à boucher le trou aussi.

2,3 km 

Pogacar et Roglic reviennent très fort sur Latour !! 25'' d'écart simplement... Vont-ils se jouer l'étape ? Ça monte encore 1,2km...

2,4 km 

Pogacar (UAE Team Emirates) est en train de durcir l'allure et fait mal à Roglic.... Valverde est désormais à 10'' environ.

2,5 km 

Le trio Roglic-Pogacar-Valverde est revenu à 45'' de Latour... Attention ! Le champion du monde coince...

2,7 km

Quintana (Movistar) a lâché prise et Lopez (Astana) est dans le dur aussi...

2,8 km

Roglic (Jumbo-Visma) durcit à son tour !! Seuls Pohacar (UAE Team Emirates) et Valverde (Movistar), plus difficilement, suivent pour l'instant. Mais l'Espagnol estd ans el dur.

3 km

35'' d'avance pour Latour sur le groupe Higuita et 1'04'' sur le groupe Roglic ! Ça sent bon pour le Français...

3,2 km 

Pogacar (UAE Team Emirates) est l'un des plus entreprenants mais les autres grands d'Espagne le suivent à chaque fois...

3,3 km 

Quintana est repris ! Qui va porter la prochaine attaque ?

3,5 km 

S'il ne craque pas, Latour (AG2R La Mondiale) va aller remporter cette 13e étape...

3,7 km 

C'est Majka qui fait l'effort derrière Quintana et le Colombien de la Movistar ne va pas tarder à être repris.

3,8 km 

Brambilla et Higuita peuvent encore revenir sur Latour ! Ils ne sont qu'à 20'' sur Français...

4 km

53'' d'avance pour Latour sur Quintana et 1'03'' sur le groupe Roglic !

4,2 km 

Pour le moment, on se regarde un peu du côtés des favoris derrière Quintana.

4,4 km 

Latour (AG2R La Mondiale) a avalé Armirail ! le Français file désormais vers la victoire d'étape...

4,7 km

Pogacar (UAE Team Emirates) s'en va derrière Quintana ! Et le Slovène n'est pas suivi...

5 km 

Latour (AG2R La Mondiale) a lâché tout le monde ! Il est désormais seul en chasse derrière Armirail et devrait rentrer très vite...

Pierre Latour (AG2R La Mondiale) sur le Tour de Pologne 2019
5,1 km

Quintana a pris 8'' d'avance environ. On monte au train pour le moment derrière le Colombien...

5,2 km

28'' d'avance pour Armirail sur le groupe Latour et 1'40'' sur le groupe Roglic. Mais Quintana est intercalé...

5,3 km 

Le groupe des favoris a complètement explosé... Ils ne sont plus que 8 dans le groupe Roglic...

5,6 km

Accélération de Quintana (Movistar) ! Le maillot vert est sorti du peloton et pose probloèmes aux Astana, qui ont du mal à suivre. Lopez n'a pas bouché...

Nairo Quintana wechselt zu Arkea-Samsic
5,8 km

En force, Latour (AG2R La Mondiale) se rapproche petit à petit. Seuls Brambilla et Guerreiro réussissent à suivre le Français.

6 km

51'' d'avance pour Armirail sur le groupe Latour dont Higuita et Herrada ont été décrochés. Les favoris sont à 1'55''.

6,1km 

Brambilla, Guerreiro, Higuita, Latour et Howson donnent tout dans ce début d'ascension pour tenter de revenir à l'avant et, surtout, résister au retour des favoris.

6,2 km

Quel tempo imposé en tête de peloton par les Astana ! C'est Fuglsang qui roule et ça va très très vite... Gare au jour sans pour les leaders...

6,3 km 

Armirail (Groupama-FDJ) opère la jonction avec Saez ! Et le contre de suite... Le Français s'en va en solitaire !

6,5 km 

De suite, ce sont Higuita (EF Education-First) et Latour (AG2R La Mondiale) qui font le pied de l'ascension à bloc.

6,8 km

1'24'' d'avance pour Saez et Armirail, revenu à 20'' au pied, sur le groupe Latour-Higuita et seulement 2'52'' sur le groupe des favoris !

7 km

C'est parti pour la montée finale, les terribles pentes de Los Machucos (ESP) ! Une ascension de 6,8km à 9,2% mais qui propose des pentes à plus de 25% et de courtes parties en descente. Mais ça sera un enfer...

8 km 

Si les favoris se font la guerre dès le pied de l'ascension de Los Machucos, ils pourraient bien se disputer la victoire d'étape !! Le peloton est à moins de 2 minutes du groupe Higuita...

9 km

Plus que 2,2 kilomètres avant le pied de l'ascension finale ! 1'40'' d'avance pour Saez sur le groupe Latour-Higuita et 4'10'' sur le peloton. Qui va remporter l'étape ? Tous les scénarios sont possibles...

10 km

PLUS QUE 10 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

11 km 

Le groupe Higuita-Herrada-Latour s'entend tellement peu que les relais de Bouchard créent des cassures. personne ne veut relayer le Français.

12 km

De son côté, sorti en solitaire, Bruno Armirail (Groupama-FDJ) serait lui revenu à 40'' de Saez. Pourra t-il revenir d'ici le pied de l'ascension ?

12,5 km

1'58'' d'avance pour Saez sur le groupe Higuita-Latour et 5'05'' sur le peloton maillot rouge, revenu dans la course à la victoire d'étape en cas de grosse craquante des hommes à l'avant.

13 km

Hector Saez (Euskadi-Murias) ne compte qu'une victoire en carrière, décrochée cette année sur le Tour du Portugal (6e étape). Il participe à sa troisième Vuelta et rêve bien sûr d'y décrocher un succès.

14 km

Passé en 3e position au sommet, de quoi prendre un point au classement de la montagne, Bouchard (AG2R La Mondiale) s'est depuis relevé et va désormais rouler à bloc pour rapprocher Latour de la tête de course.

Pierre Latour (AG2R La Mondiale) sur le Tour de Pologne 2019
15 km

On annonce Armirail à 1'07'' de Saez et le groupe de contre à 2' ! On ne parvient pas à s'organiser et le peloton est lui revenu à 5'20''.

17 km 

Les coureurs sont désormais dans la petite descente du Puerto de la Cruz Usano (3e cat) et plongent maintenant vers le sprint intermédiaire d' Arredondo, qui aura lieu asommet d'une bosse. Il restera alors 5km avant le pied de la montée finale, à 7km de l'arrivée.

19 km

Le peloton ne reprend plkus autant de temps... Encore 5'45'' de retard pour le peloton sur l'homme de tête !

19,5 km 

Saez (Euskadi-Murias) passe encore en tête au sommet mais a vu son avance fondre dans l'ascension. Ça va être très compliqué d'aller au bout pour l'Espagnol...

19,7 km 

Astana continue de faire le boulot en tête de peloton. une bonne nouvelle en soi pour Primoz Roglic, qui peut ainsi économiser ses deux derniers équipiers en vue du final.

Los corredores del Astana celebrando el triunfo en la primera etapa de La Vuelta 2019
20 km

PLUS QUE 20 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

20,3 km

1'15'' d'avance désormais pour Saez sur Armirail ! Le reste de l'échappée est à 1'30'' tandis que le peloton est à 6'20''.

20,7 km 

Le tempo d'Astana dans la descente était telle que le peloton a un temps cassé. Mais il s'est reformé immédiatemment sur le plat.

21 km

Armirail (Groupama-FDJ) et Bouchard (AG2R La Mondiale) sont sortis mais Bouchard a un peu de mal à suivre son compatriote qui part en solo en chasse derrière Saez.

22 km 

Saez (Euskadi-Murias) commence à perdre du temps dès que la pente s'élève. Et le groupe de chasse est secoué de nouvelles attaques...

22,5 km

Astana est en train d'opérer les grandes manoeuvres mais cela semble un peu tard pour aller chercher la victoire d'étape. C'est possible si l'échappée ne s'entend pas du tout et que Saez finit par craquer mais c'est peu probable.

23 km

Les coureurs viennent d'entamer l'avant-dernière ascension du jour, le Puerto de la Cruz Usano (3e cat) et ses 4,2km à 4,7%.

24 km

Toujours 2'01'' d'avance pour Saez, qui réalise un sacré numéro, sur le reste de l'échappée et 6'40'' sur le peloton.

25 km

Résultats au sommet du Puerto de Fuente Las Varas (3e cat) :

1. Hector Saez (Euskadi-Murias), 5 pts

2. Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), 3 pts

3. Jesus Herrada (Cofidis), 1 pt

26 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Sept ascensions, des passages à 30% : grande explication lors de la 13e étape ?

00:20
27 km

Au sommet, Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale) passe en 2e position et marque donc trois points supplémentaires. Le Français continue de se rapprocher du leader, Angel Madrazo (Burgos-BH).

28 km

Encore 1'55'' d'avance pour Saez sur le reste de l'échappée et 7'15'' sur le peloton emmené par Astana.

29 km

Hector Saez (Euskadi-Murias) passe en tête au sommet du Puerto de Fuente Las Varas ! La descente est rapide et courte avant la montée suivante, la dernière avant la montée finale.

29,5 km 

Il ne reste déjà plus qu'une soixantaine de coureurs dans le peloton suite à l'accélération énorme des Astana.

30 km

PLUS QUE 30 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

30,5 km

Toujours 2' d'avance pour Saez sur le reste de l'échappée et 7'45'' sur un peloton qui va désormais se rapprocher de plus en plus vite.

31 km

Va t-on tenter quelque chose de loin pour Lopez ou va t-on, plus probablement, se contenter de durcir jusqu'au pied de la montée finale ?

31,5 km

ASTANA PREND LES COMMANDES !! Les équipiers de Miguel Angel Lopez prennent les choses en main en tête de peloton dans l'ascension du Puerto de Fuente Las Varas pour durcir l'allure et, de suite, une trentaine de coureurs explosent en queue de peloton...

Luis León Sánchez (Astana)
32 km

Pendant ce temps-là, le peloton a tout de même considérablement accéléré l'allure. Les favoris sont certes pointés à 8'23'' de l'homme de tête mais ne sont plus qu'à 6'10'' du groupe Higuita.

32,5 km 

Bouchard (AG2R La Mondiale), De La Cruz (Team INEOS) et Eg (Trek-Segafredo) tentent de durcir l'allure du côté du gros groupe de chasse pour essayer de revenir sur Saez mais rien n'y fait pour le moment.

33 km

2'05'' d'avance pour Saez ! Quel numéro de la part de l'Espagnol d'Euskadi-Murias... Peut-être ne gagnera t-il pas mais il réalise un fantastique raid en solitaire.

33,5 km 

Ce sont les équipiers qui travaillent dans le groupe Higuita avec Bouchard pour Latour, Atapuma pour Jesus Herrada notamment.

34 km

Les hommes de tête viennetn d'aborder la cinquième ascension de la journée, le Puerto de Fuente la Varas (3e cat) et ses 6,3km à 4,5%.

35 km

1'45'' d'avance pour Saez qui creuse sensiblement l'écart avec le erste de l'échappée mais il s'épuise également beaucoup plus. Et il lui faudra sansa doute 2' d'avance au puied

36 km 

Higuita (EF Education-First) et Bouchard (AG2R La Mondiale) se sont relevés. Les deux hommes ont compris qu'il fallait mieux attendre le final et laisser Saez s'épuiser à l'avant.

38 km

Présent en contre avec Higuita (EF Education-First), Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale) réalise une magnifique Vuelta. De quoi découvrir un coureur méconnu.

Vidéo - Pro sur le tard, cuistot, dent cassée : l'attachant Bouchard mérite d'être connu

04:24
39 km 

Hector Saez (Euskadi-Murias) continue de bien tenir en tête de la course. L'Espagnol ne perd rien mais le gros de l'échappée commence à s'entendre, à plus d'une minute.

40 km

PLUS QUE 40 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

42 km

Saez (Euskadi-Murias) sontinue son gros numéro en tête de course. Il possède désormais 40'' sur le duo Higuita-Bouchard et 1'15'' sur le reste de l'échappée.

43 km

Pendant ce temps-là, loin de la bagarre de l'échappée, la Jumbo-Visma continue de contrôler le tempo en tête de peloton. Sans s'affoler de l'avance d'Higuita.

Primoz Roglic of Slovenia and Team Jumbo-Visma Red Leader Jersey / during the 74th Tour of Spain 2019, Stage 11 a 180km stage from Saint Palais to Urdax-Dantxarinea / #LaVuelta19 / @lavuelta / on September 04, 2019 in Urdax-Dantxarinea, Spain.
43 km 

Il reste encore une dizaine de kilomètres avant le pied de la prochaine difficulté.

44 km 

Higuita (EF Education-First) et Bouchard (AG2R La Mondiale) sont les coureurs intercalés, à 32'' de Saez. Mais ils se fatiguent plus que le gros de l'échappée...

45 km 

On s'entend toujours aussi dans l'échappée... On n'arrive pas à s'organiser pour rouler tous ensemble.

46 km

Il creuse Saez ! Le coureur d'Euskadi-Murias se donne à fond et possède désormais 1'05'' d'avance sur le reste de l'échappée. Deux coureurs sont toutefois intercalés...

47 km 

Les coureurs sont désormais dans une vallée d'une vingtaine de kilomètres pas du tout favorable à un homme seul. Du coup, Saez risque de s'épuiser seul à l'avant.

48 km

49'' d'avance pour Saez sur le groupe Higuita et 8'30'' sur le peloton.

49 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Sept ascensions, des passages à 30% : grande explication lors de la 13e étape ?

00:20
50 km

PLUS QUE 50 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

51 km 

Hector Saez (Euskadi-Murias) s'est isolé en tête de course ! L'Espagnol ne se pose pas de question et compte 18'' d'avance sur le reste de l'échappée. Mais ce n'est pas forcément le meilleur moyen de s'imposer à Los machucos...

52 km 

On voit désormais mal comment l'échappée pourrait ne pas aller au bout.

54 km

8'42'' d'avance pour l'échappée sur le peloton ! Higuita est désormais sur le podium virtuel...

55 km

Résultats au sommet du Puerto de Alisas (2e cat) :

1. Jesus Herrada (Cofidis), 5 pts

2. Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), 3 pts

3. Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), 1 pt

57 km 

Les coureurs en ont terminé avec l'ascension du Puerto de Alisas et sont désormais dans la descente. L'échappée va pouvoir respirer un moment avant la prochaine ascension.

59 km

Interrogé ce matin par lavuelta.es, Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo) savait que ça serait compliqué : "J’ai gardé de l’énergie pour hier et aujourd’hui. Je n’ai pas pu aller dans l’échappée hier donc je vais essayer à nouveau aujourd’hui. Les chances de réussite de l’échappée dépendent de ce que les équipes du général veulent faire. J’espère simplement que mes jambes sont prêtes, quelle que soit la situation, après les effort de ces deux semaines. Il n’y a pas grand chose à dire sur l’ascension du jour : c’est très difficile et il faut pédaler fort dès le pied et jusqu’au bout.”

Gianluca Brambilla - stage 6 Vuelta 2019 - Getty Images
60 km

PLUS QUE 60 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!!

61 km 

L'échappée risque de payer tous ses efforts dans la terrible montée finale. La victoire pourrait revenir à celui qui en fait le moins.

61,5 km 

Le peloton est toujours extremment fourni. Tous les favoris ont beaucoup d'équipiers avec eux.

62 km

20'' d'avance pour Grosschartner qui semble pourtant attendre le reste de l'échappée. Mais ça ne ressort pas.

62,5 km

7'55'' d'avance pour l'échappée sur le peloton ! Higuita est virtuellement 4e du classement général ...

63 km

Grosschartner (Bora-Hansgrohe) est sorti en solitaire ! L'Autrichien avait déjà tenté pareille offensive hier, sans réussite.

63,5 km 

Les Euskadi-Murias vont beaucoup d'efforts dans l'échappée pour tenter de faire exploser le groupe mais on a de nouveau une petite vingtaine de coureurs à l'avant. Mais ça attaque sans cesse.

64 km

7'30'' d'avance pour l'échappée sur le peloton, toujours emmené par les Jumbo-Visma.

64,3 km 

Une dizaine de coureurs est en train de revenir sur la tête de course. On va retrouver une quinzaine d'hommes à l'avant...

64,7 km 

Quelle bagarre déjà en tête de course ! L'échappée est à bloc depuis plus de vingt bornes, à se faire la guerre très loin de l'arrivée...

65 km

Le gros de l'échappée, en chasse derrière le groupe de sept, a explosé ! Huit coureurs sont pointés à 1'30'' de la tête de coutrse désormais...

65,5 km 

Un temps distancés, Poels et Armirail ont fait leur retour en tête de course. Mais le reste de l'échappée n'est pas loin.

66 km

17'' d'avance pour les cinq hommes de tête sur le gros de l'échappée et 6'55' sur le peloton.

66,5 km 

Poels (Team IENOS) et Armirail (Groupama-FDJ) ont été distancés de la tête de course. Les cinq autres coureurs sont ensemble et Higuita (EF Education-First) fait forte impression.

67 km

Bouchard (AG2R La Mondiale) est en train de durcir l'allure à l'avant et le groupe de 7 casse en deux... Poels (Team INEOS), étonnament, est distancé.

Vidéo - Pro sur le tard, cuistot, dent cassée : l'attachant Bouchard mérite d'être connu

04:24
67 km 

Les échappés sont passés tellement vite au ravitaillement que pluseiurs coureurs ont manqué la musette.

68 km

Les hommes de tête arrivent déjà au pied de l'ascension suivante, le Puerto de Alisas (2e cat) et ses 8,5km à 6% !

69 km

Déjà huit points aujourd'hui au classement de la montagne pour Wout Poels (Team INEOS) qui comptabilise désormais 17 unités. Encore de la marge pour le maillot blanc à pois bleus de Madrazo.

70 km 

Seuls quatre coureurs sont rentrés sur le trio de course : Bouchard (AG2R La Mondiale), Armirail (Groupama-FDJ), Saez (Euskadi-Murias) et ... Higuita (EF Education-First).

71 km

6'54'' de retard pour le peloton sur le groupe de tête ! A ce rythme-là, Sergio Higuita (EF Education-First) va opérer une sacrée remontée au classement général. Et prendre le maillot ? Ce n'est pas impossible vu qu'il pointait ce matin à 10'21'' de Roglic... Virtuellement, le voici 6e du général...

La Vuelta Espana Stage 3 : Interview post-race Sergio Higuita (esp)
72 km 

Le trio de tête voit revenir le reste de l'échappée... Tout va être à refaire.

74 km

Résultats au sommet de la Collado del Ason (2e cat) :

1. Wout Poels (Team Ineos), 5 pts

2. Thomas De Gendt (Lotto Soudal), 3 pts

3. Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo), 1 pt

75 km 

Les coureurs en ont terminé avec la Collado del Ason (2e cat) et plongent désormais vers la quatrième ascension du jour, le Puerto de Alisas (3e cat), dont le pied sera à 69km de l'arrivée.

76 km 

On n'a pas perdu d'unités dans le peloton. La preuve que l'on ne roule pas très vite.

78 km

Les conditions sont bien nuageuses et menaçantes que ce n'était le cas il y a une cinquantaine de kilomètres. Le final sera humide, comme souvent, mais on n'attend pas de pluie dans la dernière ascension.

79 km

17'' d'avance pour le trio De Gendt-Poels-Brambilla sur Bouchard, 30'' sur le reste de l'échappée. Le peloton vague lui tranquillement à 6'25'' des hommes de tête.

80 km

Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale) vient de sortir du groupe de chasse ! Le Français est parti trop tard pour aller cherches des points au somemt...

81 km 

Le groupe de 26 tente de limiter l'écart avec De Gendt, Poels et Brambilla mais on n'arrive pas à rentrer sur le trio.

82 km

39,2 km/h de moyenne après deux heures de course ! C'est conséquent pour l'échappée car on a déjà grimpé deux des sept ascensions du jour...

83 km

22'' d'avance pour le trio sur le reste de l'échappée.

84 km 

L'échappée se dispute déjà la victoire d'étape. Ça va être long...

84,5 km 

De son côté, le peloton vit une journée tranquille depuis que l'échappée est partie. Ce sont les Jumbo-Visma qui roulent en tête de peloton, et on n'est loin d'un tempo d'enfer.

85 km

Le trio a pris une vingtaine de secondes d'avance sur le reste de l'échappée alors que le peloton pointe lui à 4'51''.

86 km

Alors que l'échappée était en train de se reformer complètement, De Gendt (Lotto-Soudal) relance de nouveau. Cette fois, c'est Poels (Team INEOS) qui réagit et prend le Belge en chasse, accompagné par Brambilla (Trek-Segafredo).

Thomas De Gendt
87 km 

On ne s'entend pas dans le groupe de 21... On n'arrive pas à s'organiser.

89 km 

Le peloton laisse toujours plus filer. On ne cherche pas à aller se jouer l'étape.

90 km

PLUS QUE 90 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

90,3 km

Ça continue de ressortir du groupe de chasse ! Fabbro, Grosschartner, Novak et Power sont ressortis et tentent d'opérer la jonction avec le quatuor de tête.

90,7 km

Le quatuor de tête possède 36'' d'avance sur le reste de l'échappée et 3'20'' sur le peloton.

91 km

Les coureurs viennent d'entamer l'ascension de la Collado del Ason (2e cat) et ses 13km à 4%.

92 km 

On s'est regroupé à l'avant. Gilbert et Herrada sont revenus sur De Gendt et Venturini. Les quatre hommes possèdent 36'' d'avance sur le reste de l'échappée.

93 km 

On n'a un peu de mal à s'entendre dans le groupe de 25. Ils sont trop nombreux pour bien s'entendre...

94 km

Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) et Jesus Herrada (Cofidis) sont sortis à leur tour de l'échappée ! Les deux holmmes sont à 10'' du duo de Gendt-Venturini et 15'' devant le reste de l'échappée.

95 km 

L'offensive de De Gendt et VEnturini donnent des idées et l'échappée est secouée par des attaques.

96 km

Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) et Clément Venturini (AG2R La Mondiale) tentent d'anticiper les deux cols à venir et sont sortis de l'échappée. Ils possèdent 10'' d'avance sur leurs anciens compagnons.

96 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

Il y avait une erreur dans la composition initiale : pas de Docker mais Sergio Henao. On retrouve donc dans le groupe de tête Antonio Pedrero (Movistar Team), Pierre Latour, Geoffrey Bouchard, Clément Venturini (AG2R LA Mondiale), Domen Novak (Bahrain-Merida), Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), Sergio Higuita (EF Education First), Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Tsgabu Grmay, Damien Howson (Mitchelton-Scott), Louis Meintjes (Dimension Data), Wout Poels, David de la Cruz (Team Ineos), Steff Cras, Matteo Fabbro, Ruben Guerreiro (Katusha Alpecin), Robert Power, Martijn Tusveld (Team Sunweb), Gianluca Brambilla, Niklas Eg (Trek Segafredo), Sergio Henao (UAE Team Emirates), Angel Madrazo (Burgos-BH), Sergei Chernetskii (Caja Rural-Seguros RGA), Jesus Herrada, Darwin Atapuma (Cofidis), Mikel Bizkarra and Hector Saez (Euskadi-Murias).

Gianluca Brambilla - stage 6 Vuelta 2019 - Getty Images
96 km

LE PROFIL DE L'ETAPE EN VIDEO :

Vidéo - Sept ascensions, des passages à 30% : grande explication lors de la 13e étape ?

00:20
97 km

Toujours 3'07'' d'avance pour les 29 hommes de tête ! Le peloton ne semble pas vouloir laisser l'échappée prendre plus de quatre minutes.

98 km

Leader de cette Vuelta, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) craint la montée finale de Los Machucos, qu'il ne connait pas : "Je n’ai jamais monté Los Machucos mais on me dit que c’est très pentu. J’espère arriver au sommet sans avoir à pousser mon vélo ! Je pense que j’ai le plus petit développement de ma carrière. J’aime cette région et La Vuelta donc je suis content d’être ici.”

Primoz Roglic firmando autógrafos en San Mamés antes de la salida de la 13ª etapa de La Vuelta
100 km

PLUS QUE 100 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !!

103 km

On retrouve cinq anciens vainqurs d'étapes sur le Vuelta dans l'échappée. Jesus Herrada (Cofidis) et Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) ont déjà levé les bras sur cette édition 2019 tandis que Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) s'était imposé en 2017, Pierre Latour (AG2R La Mondiale) et Gianluca brambilla (Trek-Segafredo) en 2016.

105 km

3'30'' d'avance pour l'échappée qui creuse toujours. Cela lui sera bien nécessaire pour espérer jouer l'étape.

106 km

Résultats au somemt de l'Alto de Ubal (3e cat) :

1. Jesus Herrada (Cofidis), 3 pts

2. Geoffrey Bouchard (Ag2r La Mondiale), 2 pts

3. Mitchell Docker (EF Education First), 1 pt

107 km 

Les coureurs en ont terminé avec l'Alto de Ubal (3e cat). Ils abordent désormais la longue descente qui les mènera au pied de la Collado del Ason.

108 km

2'57'' d'avance pour l'échappée, qui continue de creuser peu à peu l'écart. Mais le peloton ne laisse pas trop filer.

109 km

Sans surprise, ce sont les Jumbo-Visma de Primoz Roglic qui assurent la "poursuite" en tête du peloton. Mais on gère plus l'écart qu'autre chose.

110 km

Jesus Herrada peut raisonnablement espérer remporter l'étape mais l'Espagne va devoir batailler face aux Poels, Higuita, Brambilla, Grosschartner, Power voire Pedrero.

111 km

2'50'' d'avance pour l'échappée qui creuse doucement l'écart dans cette fin d'ascension.

111,5 km

Les coureurs sont déjà dans la deuxième ascension du jour, l'Alto de Ubal (3e cat) et ses 7,9km à 6%.

112 km

LE COUREUR LE PLUS DANGEREUX AU GENERAL :

Il s'agit de Sergio Higuita. Le jeune grimpeur colombien de la formation EF Education-First pointait ce matin à la 14e du général, à 10'21'' de Primoz Roglic. Autant dire que le Slovène n'est pas en danger.

Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) vainqueur de la 6e étape du Tour de Californie 2019 devant Sergio Andres Higuita Garcia (EF Education First)
113 km

Le peloton en veut visiblement pas trop laisser filer l'échappée, même si celle-ci ne met aucunement le maillot rouge de Roglic en danger. 2'35'' d'avance pour les 29 hommes de tête !

114 km 

Il est intéressant de noter que ni Jumbo-Visma, qui défend uniquement le maillot rouge de Roglic, ni Astana n'ont mis de coureur dans l'échappée du jour, au contraire de la Movistar. Preuve que les favoris ont assez peu envie de bouger avant la montée finale.

115 km

A LA DECOUVERTE DE BOUCHARD

Vidéo - Pro sur le tard, cuistot, dent cassée : l'attachant Bouchard mérite d'être connu

04:24
116 km

LA COMPOSITION DE L'ECHAPPEE :

On retrouve à l'avant Antonio Pedrero (Movistar Team), Pierre Latour, Geoffrey Bouchard, Clément Venturini (AG2R LA Mondiale), Domen Novak (Bahrain-Merida), Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), Mitchell Docker, Sergio Higuita (EF Education First), Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Tsgabu Grmay, Damien Howson (Mitchelton-Scott), Louis Meintjes (Dimension Data), Wout Poels, David de la Cruz (Team Ineos), Steff Cras, Matteo Fabbro, Ruben Guerreiro (Katusha Alpecin), Robert Power, Martijn Tusveld (Team Sunweb), Gianluca Brambilla, Niklas Eg (Trek Segafredo), Angel Madrazo (Burgos-BH), Sergei Chernetskii (Caja Rural-Seguros RGA), Jesus Herrada, Darwin Atapuma (Cofidis), Mikel Bizkarra et Hector Saez (Euskadi-Murias).

Pierre Latour (AG2R La Mondiale) sur le Tour de Pologne 2019
118 km

2'15'' d'avance pour l'échappée qui est belle et bien partie désormais. Reste à savoir combien de temps les équipes de favoris vont-elles lui laisser...

120 km

PLUS QUE 120 KILOMETRES AVANT L'ARRIVEE !

122 km 

Parmi les coureurs présents à l'avant, on retrouverait notamment Pierre Latour, Clément Venturini et Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale) ainsi que Bruno Amirail (Groupama-FDJ) côté Français mais surtout Sergio Higuita (EF Education-First), coureur le plus dangereux au général parmi l'échappée.

123 km

1'30'' d'avance pour les 34 hommes de tête ! Ça sent bon pour l'échappée...

124 km 

Plus de trente coureurs forment désormais l'échappée qui semble être la bonne. Le peloton se relève.

124 km

15'' d'avance pour le quatuor de tête ! Derrière, le peloton est de nouveau secoué par des attaques et laisse filer beaucoup de coureurs.

125 km

Résultats au sommet de l'Alto de la Escrita (3e cat) :

1. Wout Poels (Team Ineos), 3 pts

2. Jesus Herrada (Cofidis), 2 pts

3. Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), 1 pt

126 km 

C'est ressorti du peloton ! Poels a été rejoint en tête par Jesus Herrada (Cofidis), Hector Saez (Euskadi-Murias) et Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale).

127 km

Nouvelle attaque de Wout Poels (Team INEOS) ! Le Néerlandais, qui a déjà tenté en début d'étape, sort de nouveau dans le dernier kilomètre de l'ascension...

Wout Poels célèbre sa victoire lors de la 7e étape du Critérium du Dauphiné 2018
128 km 

Le peloton est toujours groupé. Même si des coureurs ont tenté de bougé dans l'ascension. on ne parvient pas à sortir.

131 km 

Ça ne part toujours pas, malgré de nombreuses attaques...

133 km

Les coureurs entament la première ascension du jour, l'Alto dee la Escrita (3e cat) et ses 5,9km à 4% !

137 km 

Le peloton continue de rouler à un rythme très élevé mais personne ne parvient à sortir pour l'instant. Mais le peloton est étiré...

138 km 

Ça ne sort toujours pas. Il n'y a même plus eu de coureurs légèrement sortis depuis une dizaine de kilomètres...

139 km 

Il a fallu 100km de bataille avant que l'échappée parte hier. Et aujourd'hui ? Tout pourrait bien se décanter dans la première ascension du jour, l'Alto de la Escrita (5,9km à 4%), dont le pied se situe à 132,9km de l'arrivée.

141 km 

Toujours pas d'échappée. Autant dire que quand elle va sortir, elle aura de fortes chances d'aller au bout.

142 km 

On temporise clairement du côté du peloton, après un départ très rapide qui a dû faire mal aux jambes.

144 km 

Ça ne bouge plus en tête de peloton. Sans doute que le peloton roule trop vite.

145 km 

Le peloton est toujours groupé. Le terrain est plus difficile désormais mais les candidats à l'échappée reste extremment nombreux.

146 km

Il fait actuellement assez frais sur la course (19°) mais l'on attend une hausse des températures au moment des diverses ascensions du jour, où l'on annonce 30°. Du moins au pied.

147 km 

Le départ est une nouvelle fois ultra rapide. Cela pourrait laisser des traces dans les organismes au moment d'aborder la montée vers Los Machucos.

148 km 

Pawel Bernas (CCC Team), Ben O'Connor (Dimension Data) et Wout Poels (Team Ineos) sont repris par le peloton. Tout est à refaire pour l'échappée. Vu que le terrain va commencer à être plus pentu dans les prochains kilomètres, il se pourrait bien qu'il n'y ait que des grimpeurs dans l'échappée du jour.

150 km 

Déjà sezize kilomètres depuis le départ et rien n'est joué pour le moment.

152 km

Seulement 9'' d'avance pour le trio de tête, qui peine à creuser et à se détacher.

154 km 

Ça tente de ressortir derrière mais le peloton est encore loin d'avoir relâché son étreinte.

155 km

Pawel Bernas (CCC Team), Ben O'Connor (Dimension Data) et Wout Poels (Team Ineos) se sont détachés en tête de course ! Les trois hommes comptent 15'' d'avance sur le peloton.

156 km

Vainqueur de l'épreuve en 2015, Fabio Aru (UAE Team Emirates) n'a pas pris le départ ce vendredi en raison d'un "problème musculaire sérieux qui ne me permet pas de récupérer. Dans cette situation, il était impensable de pouvoir continuer."

Fabio Aru
157 km 

On roule vite dans le peloton et l'échappée ne parvient pas à se former. Déjà presque dix kilomètres d'effectués !

159 km

Ça c'est du départ fictif...

160 km 

Le peloton est revenu sur les deux hommes et est de nouveaui groupé. Un coup d'épée dans l'eau.

161 km 

Pour le moment, sans surprise, le peloton ne laisse pas filer.

162 km 

Ça commence à bouger sérieusement avec deux coureurs qui ont réussi à s'extriper du peloton. Mais ce dernier n'est pas loin, à moins de 10''.

164 km 

On lutte pour prendre l'échappée, évidemment, en ce début d'étape mais personne ne parvient à orendre de l'avance jusqu'ici.

166,4 km

C'EST PARTI POUR CETTE 13E ETAPE DE LA VUELTA !! 166,4 kilomètres sont au programme ce vendredi, entre Bilbao et Los Machucos, marqués par sept ascensions dont la terrible montée finale.

 

Le 33e départ d'étape de La Vuelta depuis Bilbao s'est effectué dans l'enceinte du stade San Mamés, où réside l'Athletic Club. San Mamés a déjà accueilli deux arrivées d'étapes de La Vuelta, avec des victoires de Franz de Mulder (1960) et Rudi Altig (1962).

San Mames
 

GUILBERTEAU : "SANS DOUTE UNE COURSE D'ATTENTE"

Le directeur sportif de la Cofidis Christian Guilberteau s'attend avant tout à une course d'attente entre les favoris, du moins jusqu'à la montée finale. Si son équipe vise avant tout de protéger la 8e place de Nicolas Edet, elle ne s'empêchera pas non plus de prendre l'échappée pour tenter de s'offrir une nouvelle victoire d'étape.

Vidéo - Guilberteau : "Sans doute une course d'attente"

02:32
 

Les coureurs viennent de s'élancer du départ fictif, avec 5,7km de défilé, en direction du km 0.

 

Il fait beau aujourd'hui sur le Pays Basque et la Cantabrie ! On annonce un grand soleil et 31° pour cette étape avec un léger vent et des températures plus basses en Cantabrie avec une vingtaine de degrés.Des conditions idéales donc.

 

LE PROFIL DE L'ETAPE DU JOUR :

Sept ascensions et une arrivée monumentale à Los Machucos et ses pentes qui dépassent parfois les 30% : cette 13e étape promet un véritable feu d'artifice, au ralenti, dans le final entre les favoris.

Vidéo - Sept ascensions, des passages à 30% : grande explication lors de la 13e étape ?

00:20
 

La dernière - et seule - fois que la Vuelta était arrivée à Los Machucos, c'était en 2017 et la victoire était revenue à Alberto Contador, profitant du déclassement pour dopage de Stefan Denifl. L'Espagnol avait devancé de 36'' Miguel Angel Lopez et Vincenzo Nibali. Maillot rouge et futur vainqueur de l'épreuve, Christopher Froome avait lui cédé du temps, concédant 42'' à Nibali, son dauphin au général.

 

GEOFFREY BOUCHARD, LA REVELATION D'AG2R

Arrivé dans le monde professionnel tardivement, Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale) se révèle sur cette Vuelta 2019 avec une superbe échappée dimanche dernier en Andorre.

Vidéo - Pro sur le tard, cuistot, dent cassée : l'attachant Bouchard mérite d'être connu

04:24
 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT DE LA MONTAGNE :

1. Angel Madrazo (Burgos-BH), 32 pts

2. Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), 21 pts

3. Sergio Henao (UAE Team Emirates), 20 pts

4. Alejandro Valverde (Movistar), 18 pts

5. Mikel Bizkarra (Euskadi-Murias), 16 pts

Madrazo Vuelta
 

LE TOP 5 DU CLASSEMENT PAR POINTS :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), avec 89 points

2. Nairo Quintana (Movistar), 70 pts

3. Alejandro Valverde (Movistar), 61 pts

4. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), 61 pts

5. Alex Aranburu (Caja Rural-Seguros RGA), 52 pts

 

LE TOP 10 DU CLASSEMENT GENERAL :

1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), en

2. Alejandro Valverde (Movistar), + 1'52''

3. Miguel Angel Lopez (Astana), + 2'11''

4. Nairo Quintana (Movistar), + 3'00''

5. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), + 3'05''

6. Carl Fredrik Hagen (Lotto-Soudal), + 4'59''

7. Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), + 5'42''

8. Nicolas Edet (Cofidis), + 5'49''

9. Dylan Teuns (Bahrain-Merida), + 6'07''

10. Wilco Keldermann (Sunweb), + 6'25''

Primoz Roglic
 

LES TEMPS FORTS DE LA 12E ETAPE :

Vous n'étiez pas avec nous hier ? Ce n'est pas bien mais on vous pardonne. Pour que vous soyiez parfaitement dans le coup aujourd'hui, voici les temps-forts de la 12e étape, remportée par Gilbert.

Vidéo - Echappée de costauds et Gilbert l'éternel : Les temps forts de la 12e étape

05:47
 

Bonjour à tous et bienvenue sur notre site pour suivre EN DIRECT la 13e étape de la Vuelta 2019 entre Bilbao et Los Machucos (166,4 km).

0 commentaire