"Tous les évènements qui regroupent plus de 5 000 participants ne pourront se tenir avant le mois de septembre." L'allocution d'Edouard Philippe mardi n'a pas totalement ouvert l'horizon du prochain Tour de France. Tout du moins pour les premiers jours de la Grande Boucle, déjà reportée, du 29 août au 20 septembre. Dans un entretien accordé mercredi à France Info, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a assuré "qu'il était trop tôt pour se prononcer" sur le sujet.

"Pinot va gagner un Grand Tour un jour ou l'autre, c'est évident"

"Pour que le Tour de France puisse avoir lieu, il y a certaines conditions qui doivent être remplies, un certain nombre de compétitions qualificatives qui doivent pouvoir se dérouler probablement au mois d'août, puisque le mois de juillet, ce n'est pas possible. Et puis avant, il faut qu'ils arrivent à rouler en peloton. Donc, pour l'instant, ce n'est pas le cas", a tout d'abord indiqué la ministre des Sports, tout en se réjouissant que les entraînements individuels puissent reprendre leur droit dès le 11 mai pour les cyclistes.
Tour de France
Le Tour et les JO : van der Poel et le casse-tête du calendrier 2021
29/12/2020 À 08:10
La doctrine actuelle n'impose ni son report, ni son annulation, ni sa tenue
"Aujourd'hui, il y a toutes ces incertitudes à lever qui tiennent finalement à la progression de la pandémie dans la société, a renchéri Roxana Maracineanu. La doctrine actuelle n'impose ni son report, ni son annulation, ni sa tenue. C'est l'évolution de la pandémie qui va en décider." Les semaines post-déconfinement devraient donner un premier élément de réponse.
Tour de France
"Je ne comprends pas comment ce type..." : Jumbo-Visma et les affres de La Planche des Belles Filles
28/12/2020 À 16:07
Tour de France
Pogacar et la difficulté de battre son idole Roglic : "Avant, je voulais qu'il gagne le Tour"
16/12/2020 À 08:03