Thomas Meunier-PSG, une dernière polémique pour la fin. Parti du Paris Saint-Germain le 30 juin dernier, à la fin de son contrat, l’international belge a révélé les contours de sa signature avec le Borussia Dortmund lors d’un point presse tenu jeudi et relayé par la presse allemande.

Transferts
En fin de contrat au PSG, Meunier se rapproche de Dortmund
06/03/2020 À 09:30

Le défenseur a finalement confirmé les informations sorties dans la presse belge le 6 mars dernier : il s’était mis d’accord avec le club allemand entre janvier et février, bien avant la double confrontation entre Paris et le BVB en 8e de finale de la Ligue des champions. Il avait dans un premier temps démenti les informations révélées par le journal La Dernière Heure.

"J'avais déjà signé avant le match", a-t-il révélé avant de vanter les mérites du club de la Ruhr dont il avait apprécié la ferveur populaire le 18 février dernier. "J'avais la chair de poule pendant tout le match. C'était la première fois que je jouais dans un tel stade et dans une telle atmosphère. Ici à Dortmund il y a beaucoup plus de spectateurs, tout le monde était debout. Je pensais juste : 'Wow, je serai ici l'année prochaine !' "

Un départ du PSG bien amer

Après ces déclarations, impossible de ne pas penser au scénario du match aller, perdu par Paris en Allemagne (2-1), mais surtout marqué par le carton jaune bête pris par l’ancien joueur du Club Bruges en fin de rencontre. Un carton qui l'avait privé du match retour au Parc des Princes. A l'époque, Meunier avait avoué qu'il ne savait pas qu'il était sous la menace. "Cela m'énerve. Si je l'avais su, je n'aurais pas fait cette faute", avait-il expliqué à La Dernière Heure à l’époque.

Parti en réglant ses comptes avec certains supporters, qui n’avaient pas apprécié son franc-parler, Meunier a également eu droit à une confrontation à distance avec Leonardo au sujet de la possible prolongation de contrat pour terminer la saison et disputer le "Final 8" de la Ligue des champions à Lisbonne.

"Il a demandé le même salaire qu'au Borussia. J'ai appelé le Borussia pour obtenir un prêt et le club allemand a exigé un prêt payant. Dans ces conditions, c'était impossible", avait expliqué le directeur sportif au journal Le Parisien à la mi-juillet. "Il n'y avait aucune raison d'agir différemment avec lui. Le club ne lui a jamais manqué de respect. (...) On a essayé de le prolonger, il n'a pas voulu, c'est son droit."

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg):focal(890x301:892x299)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/06/25/2839039.jpg
Bundesliga
Lewandowski "footballeur de l'année" en Allemagne
31/08/2020 À 10:00
Bundesliga
Merkel durcit les restrictions et douche les espoirs des clubs
27/08/2020 À 10:59