C’est peut-être le plus facile de sa saison. Mais sans doute l’un des plus symboliques également. Dimanche, face à Reims (4-0), Kylian Mbappé n’a eu qu’à intercepter une relance rémoise hasardeuse pour marquer. Sous le maillot parisien, il a atteint la barre des 40 buts cette saison, en 45 matches. Un record personnel en carrière mais surtout une première pour un joueur français depuis Stéphane Guivarc'h lors de sa folle saison 97-98 avec l’AJ Auxerre.
Un chiffre qui semblait difficilement atteignable au cœur d’un hiver compliqué. Mais le Camp Nou a tout changé. En l’espace de 17 matches, Mbappé a trouvé les filets… à 22 reprises ! Des chiffres fous qui ont fini de convaincre certains. "Pour moi, en ce moment, Mbappé est le meilleur joueur du monde, un joueur seul ne pourra pas l'arrêter, nous devons être deux, trois, quatre, et défendre tous ensemble", a d’ailleurs décrypté Niko Kovac en conférence de presse mardi, avant la finale de Coupe de France.

Mbappé, Benzema, Griezmann ? "Plus belle promesse de l'Euro, plus grand danger pour les Bleus"

Ligue 1
Déjà neuf points d’avance pour le PSG, Lens dauphin : le classement après huit journées
IL Y A 2 HEURES

La Coupe de France, paradoxe d’une saison accomplie

Cette finale, justement, Mbappé devra y jouer un rôle. En Coupe, il fut le principal artisan du parcours parisien, à coup de doublés face à Brest (0-3, 16e de finale), Lille (3-0, 8e de finale) et Montpellier (2-2, demi-finale). Mais ce que le Français ne savait sans doute pas, c’est que cette finale serait peut-être la seule chance d’accrocher un trophée majeur en fin de saison, Trophée des champions mis à part. Tout le paradoxe Mbappé tient là : sa meilleure saison statistique en club pourrait aboutir à un échec collectif, avec un PSG privé de titre national d'envergure, une première depuis 2012.
Reste donc deux matches à Mbappé pour inverser la tendance. Et continuer de faire grimper son pécule personnel. Car, mine de rien, 40 buts en une saison, ça n’arrive pas souvent pour un buteur français. On l’a dit, Guivarc’h avait fini à 46 buts avec Auxerre avant de rester muet lors d’une Coupe du monde traversée comme une ombre malgré le sacre français.

Déjà mieux que Benzema ou Trezeguet

D’ailleurs, les Bleus risquent bien d’être sa plus grande chance d’augmenter son total. Car avec six matches minimum garantis (trois de préparation et trois en poules), l’équipe de France devrait offrir d’autres munitions à son numéro 10. Suffisamment pour devenir le meilleur buteur français sur une saison ? Le doute est permis.
En ajoutant ses trois buts inscrits avec les Bleus cette saison, Mbappé a déjà frappé 43 fois. A dix longueurs du record établi par un certain Just Fontaine lors de la saison 1957-58. Barre d’un autre âge. Mais avec lui, vous connaissez la rengaine, on ne parle pas d’âge.
Les meilleurs buteurs français sur une saison (club et sélections confondues, avec @Statsdufoot) :
1. Just Fontaine (1957-58) : 53 buts
2. Philippe Gondet (1965-66) : 51 buts
3. Roger Courtois (1935-36) : 49 buts
4. Stéphane Guivarc’h (1997-1998) : 47 buts
Jean-Pierre Papin (1991-1992) : 47 buts
Reste qu’il est à quatre buts de rejoindre ce top 5 historique, Mbappé a déjà quelques monuments dans le rétro. Karim Benzema, même lors de sa meilleure saison statistique (2011-12, 35 buts), n’a jamais atteint de telles hauteurs, tout comme David Trezeguet (2001-02, 37 buts) ou Antoine Griezmann (2015-16, 40 buts). Et Thierry Henry dans tout ça ? Le meilleur buteur de l’histoire des Bleus a signé son pic en 2003-04 avec Arsenal et les Bleus avec 44 pions. Un de plus que le total actuel de Mbappé. Alors marquer en finale contre Monaco pour égaler Titi, le symbole serait fort. Et la star parisienne l’a sans doute dans un coin de la tête…

Mbappé : "On a deux trophées à aller chercher, on n’a pas perdu le titre de champion encore…"

Transferts
Mbappé, Haaland, OM : Les 5 infos mercato qui vous ont échappé ce week-end
IL Y A 5 HEURES
Ligue 1
Plus réaliste, Monaco punit Clermont
IL Y A 6 HEURES