Manifestement, la demi-finale perdue contre les Bleus au Mondial est encore dans toutes les têtes en Belgique. Après Eden Hazard et Thibaut Courtois, le sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez est à son tour revenu sur la rencontre, dans un entretien au magazine Sport/Foot Magazine diffusé mercredi. L’ancien coach d’Everton et de Wigan s’est montré plus mesuré que ses joueurs sur la performance de l’équipe de France.
Martinez a ainsi estimé n’avoir pas "perdu la bataille tactique" face aux Bleus. "On a perdu sur un corner, a-t-il déclaré. (...) Je vous aurais dit qu’on avait perdu la bataille tactique si on avait perdu sur une contre-attaque. Car la France était mise en place pour exploiter la vitesse de Mbappé, mais ce plan ne nous a jamais vraiment mis en difficulté." Le sélectionneur belge a également regretté la prétendue passivité des Bleus en fin de match : "Sur les vingt dernières minutes, la France a arrêté de jouer."
Coupe du monde
Boateng endeuillé
10/02/2021 À 15:09

"La France a été marquée par la finale perdue il y a deux ans"

Le coach des Diables Rouges a néanmoins salué la maturité de l’équipe de Didier Deschamps : "Je pense que la France a été très marquée par la finale perdue il y a deux ans face au Portugal, a-t-il ajouté. Les joueurs étaient prêts, cette fois, à faire des sacrifices par rapport à leurs qualités intrinsèques. Quand vous voyez le marquage individuel en possession de balle de Griezmann, Giroud ou de Pogba sur Fellaini, c'est éloquent." Ce qui explique, selon lui, que la France ait pu être "heureuse avec une performance plutôt moche."
Roberto Martinez n’entend pourtant pas s’inspirer du jeu des Bleus avec la Belgique. "Je ne choisirai jamais cette option là, a déclaré le sélectionneur dans ce même entretien. Ce ne serait plus la Belgique. Et je ne pense pas non plus que laisser le ballon à l’adversaire nous offre des garanties de succès à long-terme. (...) Ce ne serait pas très intelligent pour les générations futures d’abandonner notre manière de jouer." Rendez-vous est en tout cas pris pour un futur France-Belgique, à coup sûr animé.

Roberto Martínez donne des consignes pendant France-Belgique

Crédit: Getty Images

Coupe du monde
Rami : "Au début je haïssais Deschamps, maintenant je le remercie"
14/10/2020 À 10:45
Coupe du monde
Voir le Qatar avec le Brésil, le dernier défi de Thiago Silva
08/10/2020 À 14:34