Il avait entamé son récital par une passe quasiment décisive pour un but brillant de Dani Olmo. Il l'a bouclé en signant lui-même un golazo. Une reprise de volée de l'extérieur de pied droit, pleine de maîtrise et de précision sur un centre d'Alvaro Morata, à l'entrée de la surface. Pour son premier match en Coupe du monde, Gavi a déjà marqué le Mondial 2022 de son empreinte. Et laissé sa trace dans l'histoire de l'épreuve. A 18 ans et 110 jours, il est tout simplement devenu le plus jeune buteur dans une Coupe du monde depuis le Pelé, en 1958.
Coupe du monde
Jouer le Maroc plutôt que la Croatie, éviter le Brésil : l'Espagne peut-elle s'en satisfaire ?
02/12/2022 À 08:57
Ce n'est pas dans forcément dans ses prérogatives d'être à la finition. Mais le milieu du FC Barcelone a su se montrer décisif en plus d'apporter une très nette contribution à la domination écrasante de la Roja face au Costa Rica. Avec ses coéquipiers barcelonais Pedri, lui aussi excellent, et Sergio Busquets, Gavi a permis à la sélection de Luis Enrique d'imposer sa loi dans l'entrejeu. Une maîtrise totale pour un carton monumental : au bout du compte, l'Espagne a passé sept buts au Costa Rica pour signer la plus large victoire depuis le début de ce Mondial.
Coupe du monde
L'Allemagne, le vide et les larmes : "C'est une catastrophe absolue"
01/12/2022 À 22:12
Coupe du monde
Le cauchemar s'est répété : l'Allemagne rentre déjà chez elle
01/12/2022 À 20:56