Selon les chiffres officiels, l'ancienne capitale impériale a enregistré 107 décès liés au Covid-19 au cours des dernières 24 heures. Un chiffre qui, selon les agences de presse russes, est le plus élevé de toutes les villes du pays depuis l'apparition du virus.
Ville très prisée des touristes, Saint-Péterbourg accueille un total de sept matches de l'Euro de football. Il reste encore un match à disputer dans la ville, un quart de finale vendredi prochain, avec potentiellement la France si elle bat la Suisse ce lundi (21h00). La Russie dans son ensemble a enregistré samedi 21.665 nouvelles contaminations, un record depuis janvier, alors que le pays est frappé de plein fouet par le variant Delta. Hormis Saint-Pétersbourg, la capitale, Moscou, et sa région sont également durement touchés depuis quelques semaines.

Une vaccination à la traine

Euro 2020
La FA ouvre une enquête indépendante après les débordements à Wembley
19/07/2021 À 13:44
Le nombre de décès quotidiens dans tout le pays samedi est le plus élevé depuis décembre avec 619 morts, pour un total de 132.683 depuis le début de la pandémie, selon le décompte officiel. L'agence des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au Covid, comptabilise elle quelque 270.000 morts entre le début de la pandémie et la fin avril 2021. "Pour stopper la pandémie, une chose est nécessaire : des vaccinations massives et rapides. Personne n'a inventé d'autre solution", a martelé samedi à la télévision le maire de Moscou, Sergueï Sobianine.
"Pour résoudre fondamentalement ce problème, il faut se faire vacciner ou se résoudre à un confinement", a-t-il ajouté. Moscou a réintroduit ces dernières semaines des mesures de restrictions telles que le retour du télétravail obligatoire pour une partie des employés, la vaccination obligatoire des salariés du secteur des services ou encore la création d'un pass sanitaire pour aller au restaurant.
Un confinement général, comme au printemps 2020, n'est toutefois pas envisagé pour le moment. La campagne de vaccination est à la traîne en Russie depuis décembre sur fond de méfiance généralisée de la population, malgré les appels répétés du président Vladimir Poutine. Seul 21,2 millions de personnes sur 146 millions d'habitants ont reçu au moins une dose, selon les chiffres de vendredi publiés par le site Gogov, qui agrège les données des régions et médias faute de statistiques nationales officielles.
Euro 2020
Victime de racisme, Saka cible les réseaux sociaux contre la haine en ligne
15/07/2021 À 17:41
Euro 2020
L'Angleterre prête à frapper fort : Johnson veut interdire de stade les auteurs d'insultes racistes
14/07/2021 À 14:23