Il est bel et bien de retour. Six ans après son départ du Real Madrid, Carlo Ancelotti a accepté d'y faire un tonitruant come-back pour remplacer Zinédine Zidane, son ancien adjoint. L'entraîneur italien quitte donc Everton, qu'il avait rejoint en décembre 2019. Dans un communiqué officiel, les Merengues ont également confirmé la durée du contrat. Elle sera de trois ans.
"Demain (mercredi) aura lieu la cérémonie de la signature protocolaire au côté du président Florentino Pérez à la Ciudad Real Madrid. Dans la foulée, Carlo Ancelotti comparaîtra à 18h devant les médias dans une conférence de presse télématique", a également précisé le Real. Selon la presse italienne, le technicien touchera un salaire net de six millions d'euros par saison. Davide Ancelotti, son fils, devrait être dans son staff. Tout comme Antonio Pintus, qui va faire son retour après une pige à l'Inter Milan.
Liga
Tebas, au-delà de la caricature
20/09/2021 À 21:52

Une opportunité "inattendue"

"J'ai été heureux de pouvoir entraîner Everton, a réagi Carlo Ancelotti. Mais on m'a présenté une opportunité inattendue qui, à mon avis, est la bonne décision pour moi et ma famille en ce moment. Je rejoins le Real Madrid." Le retour du "Roi Carlo" pourrait également avoir des répercussions sur certains dossiers, comme ceux de Lucas Vazquez et Sergio Ramos, en fin de contrat. Les deux pourraient désormais prolonger.

Juve, PSG, équipe de France : Zidane dans l'impasse ?

Lors de son premier passage à Madrid entre 2013 et 2015, Ancelotti avait notamment permis au Real de briser la malédiction de la fameuse "decima", soit la dixième Ligue des champions, remportée en 2014. "En plus de la Ligue des Champions, il a soulevé lors de son premier exercice la dix-neuvième Coupe du Roi en battant Barcelone en finale. Et lors de son second, il a soulevé deux nouveaux trophées: la Supercoupe d'Europe face à Séville et le Mondial des Clubs contre San Lorenzo. De plus, dans l'histoire du Real Madrid, il est l'entraîneur qui a décroché le plus de victoires lors de ses 100 premières rencontres officielles", rappelle le communiqué.
Liga
Comment le Barça en est arrivé à ne pas pouvoir garder Messi ?
07/08/2021 À 10:20
Liga
"Tu as été un exemple pour moi" : L'hommage de Griezmann à Messi
06/08/2021 À 21:10