C'est le gros trou dans le portefeuille habituellement illimité, ou presque, du Real Madrid. Touché par la crise comme tout le monde, le Real a d'ores et déjà reporté les grandes manœuvres à l'été prochain. Mais pas la grande lessive. Pour faire place nette en vue de 2022 et l'entrée dans le nouveau Santiago-Bernabéu, Zinédine Zidane a décidé d'axer son mercato sur la vente d'indésirables, en premier lieu desquels Gareth Bale, en conflit ouvert avec son coach, friand de pitreries récemment, et surtout plus gros salaire de l'effectif merengue avec Eden Hazard (15 millions d'euros par an).

Mais le Gallois ne l'entend pas de cette oreille à en croire son agent, Jonathan Barnett, au micro de la BBC. "Gareth va bien. Il lui reste deux ans sur son contrat. Il aime vivre à Madrid et il ne va nulle part, a-t-il ainsi expliqué avant d'évoquer le rôle de Zidane dans les mois à venir. Il est toujours aussi bon que quiconque dans l'équipe. C'est à Zinedine Zidane de trancher. Bien sûr, il y a eu de l'intérêt, mais il n'y a guère de club au monde qui puisse se l'offrir. C'est bien dommage qu'il ne soit pas dans l'équipe du Real Madrid pour le moment, mais il ne partira pas". Pas sûr que le Français soit sur la même longueur d'onde…

Transferts
Les 10 infos mercato qui vous ont échappé lundi
20/07/2020 À 17:46

Six boulets au pied du Barça et du Real : Ce gaspillage qui les empêche d'investir

Liga
Suarez fond en larmes : "Je suis très fier de tout ce que j'ai fait ici"
IL Y A 5 HEURES
Liga
Bale, la fin d’une ère au Real
21/09/2020 À 15:45