Sagnol ne fait pas de cadeau

Quand on ne respecte pas le foot, on n'est pas à l'abri de ce genre de gifle
Difficile de digérer un 6-1. Willy Sagnol en a fait l'amère expérience à Nice. L'entraîneur girondin, qui reconnaît que son équipe a encaissé "une belle humiliation" à l'Allianz Riviera, ne se prive pas pour charger ses joueurs : "Il y a eu beaucoup trop de manques collectifs et individuels pour espérer mieux".
Ligue 1
L'enthousiasme niçois, Galtier, Pallois et l'ennui devant TFC-OM : les tops et les flops de mercredi
23/09/2015 À 22:53

Toulouse finit toujours mal

C'est hallucinant de ne pas gagner ce match
Le TFC a pris une très mauvaise habitude. Celle de mener au score et de se faire reprendre sur le fil comme à Marseille mercredi (1-1). Un scénario qui s'était déjà produit contre Reims (2-2), puis à Bordeaux (1-1) lors des deux précédentes journées. Forcément, ça énerve le technicien toulousain.

Dominique Arribagé

Crédit: Panoramic

Lyon a cru au mauvais œil

On avait l'impression d'un scénario qui s'écrivait de nouveau
Les deux derniers matches de Lyon avant la réception de Bastia (2-0) ont abouti au même résultat. Avec un but d'avance et à 11 contre 10, les Gones ont concédé deux nuls contre La Gantoise (1-1) en C1 et Marseille (1-1) en L1. Alors quand l'arbitre a montré le carton rouge au Bastiais Kamano à 1-0 pour Lyon, Hubert Fournier a eu quelques sueurs froides.

Que faut-il pour contenter Puel?

Il ne s'agit que d'un match et de trois points
Gagner 6-1 face à Bordeaux, "ce n'est pas la panacée" pour Claude Puel. L'entraîneur niçois veut éviter toute euphorie dans son équipe après le carton de mercredi. "Dans mon groupe, il y a beaucoup de gamins. Mon rôle est de les prévenir que tout va très vite dans un sens comme dans un autre", a-t-il lancé.

Claude Puel, l'entraineur de Nice

Crédit: Panoramic

Laurey n'avait pas vu venir le danger

Je suis d'autant plus déçu que Rennes n'était pas dangereux
Le Gazélec est passé tout près de sa première victoire en Ligue 1 face à Rennes (1-1). Avec l'avantage au score depuis la 45e minute, les Corses se sont fait reprendre en toute fin de match (89e). Thierry Laurey regrette d'autant plus ce résultat que les Bretons n'ont pas vraiment brillé :"C'est rageant de perdre deux points dans ces conditions".

À Lyon, l'arbitre a eu de la visite

Je lui ai dit mon ressenti, mais je ne révélerai pas la teneur de mes propos
L'expulsion de Kamano n'est pas passée pour Ghislain Printant. L'entraîneur bastiais a demandé à l'arbitre de Lyon-Bastia (2-0) de lui "accorder quelques minutes, une fois la pression retombée". Visiblement, il y a eu une petite explication de texte dans les coulisses de Gerland.

L'entraîneur de Bastia, Ghislain Printant

Crédit: AFP

Ligue 1
Batshuayi évite à l'OM une nouvelle rechute
23/09/2015 À 20:54
Ligue 1
L'OL et l'ASSE font la belle affaire, Bordeaux prend l'eau à Nice
23/09/2015 À 18:53