Getty Images

Débat : Y a-t-il vraiment un risque de voir Mbappé quitter le PSG cet été ?

Débat : Y a-t-il vraiment un risque de voir Mbappé quitter le PSG cet été ?
Par Eurosport

Le 20/05/2019 à 12:28Mis à jour Le 20/05/2019 à 15:30

LIGUE 1 - Auteur d’une sortie choc dimanche lors des trophées UNFP, jetant un voile sur son avenir parisien, Kylian Mbappé a surpris. Si ses propos trouvent une explication rationelle, reste un risque majeur pour le PSG : voir son attaquant phare quitter le navire dès cet été. Le risque existe-t-il vraiment ? Deux journalistes de la rédaction en débattent.

Non

  • Par Cyril Morin

À mes yeux, non, pas dès cet été. Le message envoyé par le prodige parisien dimanche prouve au contraire qu’il semble décidé à donner une nouvelle chance au projet PSG, à condition d’être entendu, au moins partiellement. Sa déclaration à chaud après la débâcle de Manchester United trahissait sa volonté première : réessayer de conquérir l’Europe dès la saison prochaine, sous les couleurs parisiennes.

L’avertissement est réel, certes. Si le projet QSI n’avance pas, les sirènes du départ pourraient retentir de plus belle. Mais pas maintenant. Car dans ce dossier, Paris a encore la main. Faut-il le rappeler, Mbappé est sous contrat jusqu’en juin 2023. Surtout, une prolongation est en discussions, raison sans doute choisie pour sa sortie. Paris n’est pas vendeur, tout simplement.

Nasser Al-Khelaifi et Kylian Mbappé

Nasser Al-Khelaifi et Kylian MbappéGetty Images

En parlant de vendeur, il y a-t-il un acheteur ? Car c’est finalement le plus gros frein au départ du prodige parisien : son prix. Par sa jeunesse, son potentiel presque sans limite et sa puissance marketing, Kylian Mbappé semble hors marché. Le CIES l’évaluait récemment à 250 millions d’euros mais il en faudra sans doute beaucoup plus pour convaincre Paris de lâcher sa pépite.

Combien de clubs peuvent mettre une telle somme ? Manchester City est surveillé de près par l’UEFA tandis que l’autre Manchester n’a pas un visage assez sexy pour l’attirer. La Juventus est encore concentrée sur Cristiano Ronaldo tandis que le Barça ne peut garantir les "responsabilités" demandées par Mbappé puisque Messi est le patron incontesté. Reste le Real Madrid. Mais son budget de 400 millions risque plutôt d’être utilisé à dessiner un effectif XXL (Hazard, Pogba) plutôt que de tout miser sur une seule et unique star. Pour cet été, cela risque d’être compliqué. Pour les prochains, en revanche…

Oui

  • Par Vincent Brégevin

La stratégie de Mbappé n'est pas destinée à pousser pour un départ. Mais il est exigeant. La question n'est pas tant de savoir si le PSG veut répondre favorablement aux revendications de l'une des deux figures de proue de son projet avec Neymar. Elle concerne surtout sa capacité à le faire. Sur le plan sportif, cela ne devrait pas poser de problème. Il fait peu de doute sur la tendance à repositionnement définitif de l'ancien Monégasque dans l'axe de l'attaque parisienne. Même si cela doit impliquer de reléguer Edinson Cavani sur le banc, ou de s'en séparer, c'est un sacrifice énorme mais ce n'est pas forcément le plus compliqué à faire pour les dirigeants parisiens.

Edinson Cavani et Kylian Mbappé lors de PSG-Manchester United

Edinson Cavani et Kylian Mbappé lors de PSG-Manchester UnitedGetty Images

Sur le plan financier en revanche, le problème semble insoluble. Mbappé est le deuxième joueur le mieux payé au club, loin derrière Neymar. Sa déclaration en pleine négociations pour une prolongation de contrat ressemble à une volonté du Français de voir son salaire au moins se rapprocher de celui du Brésilien. Ce qui suppose une augmentation de son salaire actuel, évalué à 20 millions d'euros annuels, de 10 à 15 millions d'euros. Sachant que Paris était déjà contraint de se serrer la ceinture pour assumer les émoluments de ses deux stars et rester dans les clous du fair-play financier. Mais ce n'est pas tout ce que demande Mbappé.

Il veut surtout une équipe plus compétitive après le fiasco de l'élimination dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Paris United évoque le lobbying de l'attaquant des Bleus auprès de ses coéquipiers en sélection, Tanguy N'Dombélé et N'Golo Kanté, mais aussi auprès du Lillois Nicolas Pépé. Alors que le PSG doit déjà vendre avant de penser à recruter, réaliser ces trois transferts particulièrement coûteux semble ingérable pour les dirigeants parisiens. Surtout s'ils doivent augmenter considérablement le salaire de Mbappé en parallèle. Et s'ils ne sont pas en mesure d'accéder aux exigences de leur star, rien ne dit que le Français ne passera pas des paroles à l'acte.

Selon vous, Kylian Mbappé va-t-il quitter le PSG cet été ?

Sondage
27301 vote(s)
Oui
Non
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0