Qui pensait vraiment que le dénouement du feuilleton Villas-Boas allait mettre fin aux diverses rumeurs qui allaient animer les supporters marseillais tout l'été ? Après que le sort du tacticien portugais ait été scellé au début du mois de juin, c'est désormais autour d'une éventuelle reprise de l'OM que se concentre l'actualité du club. Vendredi, l'ancien président du Racing Club de Toulon Mourad Boudjellal a annoncé, lors d'une conférence de presse, qu'il était porteur d'un projet de reprise du club marseillais avec des fonds du Moyen-Orient. Il a précisé samedi au micro d'Europe 1 que ce projet était animé par un "homme d'affaires de premier plan franco-tunisien", à savoir Mohamed Ayachi Ajroudi.

Il a la largeur d'épaule d'un Diouf ou d'un Aulas
Ligue 1
Saint-Etienne, Puel et poings liés
HIER À 15:04

Depuis cette petite bombe lancée Boudjellal, les réactions sont nombreuses chez les observateurs du club marseillais. Mais qu'en pensent les supporters du club olympien ? "Je suis enchanté. Je le respecte beaucoup en tant que président" affirme Vincent, 33 ans. "Il a la largeur d'épaule d'un Diouf ou d'un Aulas. Il impressionne par son ambition, sa communication, sa répartie et ses avis tranchés."

Ce qu'a pu accomplir le Racing Club de Toulon sous la présidence de Mourad Boudjellal, notamment un triplé historique en Coupe d'Europe (2013, 2014, 2015), a mis l'eau de certains supporters marseillais. "Comme a dit Tapie, il faut un gars de cette trempe, clairement. Ce qu'il a fait avec Toulon en rugby, ce n'est vraiment pas anodin" commente Anton, un fan du club olympien de 26 ans. Dimanche, l'ancien dirigeant emblématique de l'OM a avoué dans les colonnes de Nice Matin être séduit par l'idée de voir Boudjellal présider le club marseillais.

Sa relation avec Toulon, une source de tensions ?

Mais les rapports étroits qu'il entretient avec Toulon ne réjouissent pas tous les supporters de l'OM. "S'il n'était lié qu'au rugby à Toulon, ça ne me dérangerait pas" prévient Hugo, abonné depuis plusieurs années dans le virage Sud du stade Vélodrome. "Mais depuis des mois il veut racheter le Sporting Club de Toulon, rival historique de l'OM. Et ce double jeu me gêne un petit peu. On ne connait pas vraiment ses intentions avec l'OM… et je pense que ça peut ennuyer quelques supporters." Anton, lui, est moins catégorique : "Il était à Toulon avant d'être éventuellement chez nous, alors c'est normal qu'il ait un lien avec cette ville et ses clubs."

Un autre point pourrait être cause de tensions entre Boudjellal et les supporters marseillais : son caractère bien trempé. Mais pour Vincent, c'est plus avec le board que l'ancien président du RCT devra s'entendre : "Le caractère peut coller à l'OM tant que son rapport est bon avec les supporters, point déterminant. Les virages vivent très mal les présidents enfermés dans leur tour d'ivoire. S'il vient, il faudra qu'il soit en échange réguliers avec le public, bastion du club. Je pense que le sujet de la personnalité est plutôt à jauger avec McCourt ou d'autres futurs investisseurs. S'il veut bâtir un projet sportif global, il devra avoir la confiance de ce côté."

Projet à contrecoeur : A quoi joue Boudjellal avec le rachat de l'OM ?

Ça sera forcément mieux qu'Eyraud

Ces rumeurs interviennent à une période où certains choix de la direction marseillaise, notamment celui de mettre en place un "Head of Football" et un "Head of Business", sont remis en cause. Ce qui amène forcément les supporters olympiens à faire des premières comparaisons. "Boudjellal à la tête de l'OM, ça sera forcément mieux qu'Eyraud" clame Maxime, un fan du club phocéen de 24 ans.

Nul ne sait si le projet de rachat de Boudjellal aboutira. Une première offre devrait être faite, selon ses dires, cette semaine. Reste à savoir si Franck Mc Court la déclinera ou, au contraire, acceptera de céder le club. Les semaines à venir s'annoncent très chargées autour du club marseillais. Pour changer…

Ligue 1
Blanquer fustige le football professionnel : "Une forme de cupidité et d'irréalisme"
22/11/2020 À 20:41
Ligue 1
Gignac de retour à l’OM ? "Miser uniquement sur des jeunes serait une erreur fatale" répond Longoria
21/11/2020 À 10:37