Getty Images

Lille fait le plein de confiance avant l'Ajax

Lille fait le plein de confiance avant l'Ajax

Le 13/09/2019 à 20:56Mis à jour Le 13/09/2019 à 21:22

LIGUE 1 - LOSC, logiquement vainqueur d'Angers (2-1) grâce à des buts de Victor Osimhen et Luiz Araujo en ouverture de la 5e journée, est revenu à hauteur des leaders du championnat, vendredi soir. De quoi préparer idéalement son placement à l'Ajax Amsterdam, mardi.

Quatre jours avant son déplacement sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam pour son entrée en Ligue des Champions, Lille s'est offert une répétition en forme de victoire face à Angers (2-1), vendredi soir, en ouverture de la 5e journée de Ligue 1. Après avoir longtemps buté sur le bloc adverse, les Dogues ont fait parler leur talent pour s'extirper du piège et remporter un troisième succès à domicile. Pour le moment, tout va bien au Stade Pierre-Mauroy, théâtre d'un sans-faute.

Les choses sérieuses commencent pour Lille, qui va bientôt entendre retentir l'hymne de la Ligue des champions. Avant la rencontre, Jérémy Pied confiait avec beaucoup de sagesse que le meilleur moyen de préparer le choc face à l'Ajax Amsterdam serait de gagner face à Angers. Le SCO, intraitable à domicile mais en délicatesse à l'extérieur, a longtemps fait douter des Lillois qui cherchaient des solutions. Mais quand les hommes de Christophe Galtier étaient en mesure d'accélérer, ils ont fait payer l'addition. C'est d'ailleurs sur une action rapide qu'ils ont ouvert le score, grâce à l'incontournable Victor Osimhen. En renard, il a parfaitement suivi sur une frappe de Jonathan Bamba mal repoussée par Ludovic Butelle (1-0, 39e). Une ouverture du score méritée pour celui qui en est déjà à 5 buts en Ligue 1, en autant de journées.

Luiz Araujo buteur pour Lille contre Angers en Ligue 1 le 13 septembre 2019

Désormais, Lille doit faire ses preuves à l'extérieur

D'abord très attentistes, les Angevins ont voulu égaliser dès l'entame de la seconde période, en acceptant de prendre un peu plus la possession du ballon. Malheureusement pour eux, Mike Maignan s'est montré vigilant au moment de stopper une tentative de Pierrick Capelle sur une remise de Stéphane Bahoken (46e). Une parade en forme de tournant puisque Lille a réalisé le break dans la foulée grâce à un gros travail au pressing de Benjamin André, qui a permis à Luis Araujo de filer au but et de conclure avec une frappe croisée (2-0, 53e). Et si Maignan a fini par craquer face à Bahoken (2-1, 87e), il était trop tard pour aller chercher le point du match nul.

Très séduisant et concentré, Lille a fait en sorte de réviser ses gammes et de faire le plein de confiance avant son déplacement périlleux sur les terres néerlandaises, où l'attend une autre équipe qui pratique un beau football. Comme son adversaire du soir, le club nordiste n'a pas encore rencontré le succès loin de ses terres. A priori, un premier match européen apparaît comme l'événement idéal pour mettre fin à cette disette et définitivement lancer une saison démarrée de manière un peu poussive.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0