Getty Images

Marquinhos, l'irremplaçable qui cherche sa place

Marquinhos, l'irremplaçable qui cherche sa place

Le 14/01/2020 à 10:34Mis à jour Le 14/01/2020 à 17:20

LIGUE 1 - Cadre du PSG qui vient de prolonger son contrat, Marquinhos est l'un des hommes de base du présent et du futur pour le club de la capitale. Paradoxalement, sa situation sur le terrain est beaucoup moins nette. Aligné en défense centrale ou en milieu défensif par Thomas Tuchel, le Brésilien n'a plus vraiment de poste attitré. Et son niveau de performance peut en être affecté.

Marquinhos, c'est la fiabilité. C'est encore plus remarquable pour un joueur dans une situation de stabilité toute relative. Hors du terrain, le rôle du vice-capitaine parisien est clairement défini. Sur le rectangle vert en revanche, il est beaucoup moins net. Si l'ancien Romain est un titulaire indiscutable de la formation de Thomas Tuchel, son poste n'est pas vraiment défini pour autant. C'est l'effet pervers d'une polyvalence qui a de quoi réjouir ses entraîneurs. Mais elle peut aussi avoir un impact négatif sur ses performances. Et la question de sa meilleure utilisation commence à se poser.

Défenseur central dans le 4-4-2 ?

C'est son poste de prédilection, celui auquel il a été formé. Mais aussi celui où il est le moins utilisé par Thomas Tuchel. Sur ses 25 matches cette saison, le Brésilien n'a été aligné en défense centrale qu'à neuf reprises. Il a disputé quasiment deux fois plus de rencontres au poste de milieu défensif (16). Cela s'est senti face à Monaco. La charnière parisienne a été particulièrement exposée sur les attaques rapides de l'ASM et ce phénomène résulte d'abord d'un problème collectif. Mais l'ancien Romain a aussi semblé manquer de repères.

Marquinhos

MarquinhosGetty Images

Cela peut légitimement surprendre. Marquinhos maîtrise habituellement ce rôle. Et il formait la charnière avec Thiago Silva, un joueur auquel il a été maintes fois associé en défense centrale avec le PSG et l'équipe du Brésil. Ce n'est pas totalement anodin. Car la perspective éventuelle de voir Paris se stabiliser dans un 4-4-2 implique potentiellement un repositionnement durable de Marquinhos en défense centrale au détriment de Presnel Kimpembe. Même si Thomas Tuchel ne semble pas forcément enclin à miser sur cette option.

Milieu défensif dans un 4-4-2 ?

L'entraîneur du PSG n'a jamais caché qu'il appréciait aligner Marquinhos au milieu. Dans d'autres circonstances, il aurait certainement fait évoluer le Brésilien dans l'entrejeu face à l'ASM. S'il a préféré l'utiliser en défense centrale, c'est surtout par rapport à l'état de forme de son groupe. "On a eu des problèmes avec Presnel Kimpembe qui a été absent plusieurs semaines et qui revenait pour la première fois dans l'équipe, comme Thiago Silva, a-t-il expliqué après la rencontre. On a utilisé Marquinhos en défense centrale parce que c'était la solution logique à ce moment-là."

Vidéo - Tuchel : "Marquinhos est un joueur world class sur les deux postes"

01:17

Marquinhos dans l'entrejeu, c'est une idée de Tuchel. L'Allemand a opté pour cette solution la saison passée face à la pénurie de milieux dans son effectif. Il avait régulièrement associé le Brésilien à Marco Verratti dans un 4-4-2 assez similaire à celui qu'il a mis en place ces dernières semaines. Même s'il a plus d'options cette saison avec Idrissa Gueye, Leandro Paredes et Ander Herrera, Tuchel n'exclut pas de revenir à cette formule. "Pour moi, c'est toujours possible de jouer avec Marqui au milieu, parce qu'il donne beaucoup de qualités, d'énergie et de personnalité à ce poste", a-t-il affirmé.

Sentinelle dans un 4-3-3 ?

C'est le rôle qui était assigné à Marquinhos à l'automne dernier. Dans cette configuration, il est le garant de l'équilibre collectif du PSG. Sa présence devant la défense permet notamment aux deux milieux relayeurs, le plus souvent Marco Verratti et Idrissa Gueye, d'aller presser plus haut dans le camp adverse. Ce trio a affiché une belle complémentarité jusqu'au déplacement à Madrid. Eblouissant à l'aller face au Real (3-0), il avait en revanche affiché d'inquiétantes limites dans la récupération et dans les sorties de balle au retour à Santiago-Bernabeu (2-2).

Cette contre-performance a peut-être contribué au passage au 4-4-2, même si le retour de blessure de Neymar en reste la principale raison. Les limites de ce système face à Monaco vont peut-être avoir l'effet inverse et inciter Thomas Tuchel à revenir au 4-3-3 et repositionner Marquinhos dans ce rôle de sentinelle. "Il peut jouer aux deux postes à un niveau incroyable, c'est un joueur de classe mondiale aux deux postes", a estimé l'Allemand. Le Brésilien peut apprécier le compliment. Mais ces mots confirment bien qu'il n'est pas parti pour s'installer durablement sur un poste.

Le tifo pour Marquinhos - PSG 2019

Le tifo pour Marquinhos - PSG 2019Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0