Attention, tournants à tous les étages. Devant au score après un but de Julian Draxler, le Paris Saint-Germain a été renversé par Nantes sur sa pelouse (1-2), dimanche, concédant ainsi sa septième défaite de la saison en Ligue 1. Randal Kolo Muani et Moses Simon ont permis aux Canaris de réaliser l’exploit. Un moment important dans la lutte pour le maintien, puisque les hommes d’Antoine Kombouaré sortent de la zone rouge pour prendre la place de barragiste. Mais aussi pour le titre, puisque le champion de France en titre, deuxième, perd un point sur tous ses concurrents directs, qu’il affrontera dans les prochaines semaines. Lille reste seul leader.
Il est évidemment impossible de dire si le titre se jouera sur cette défaite totalement inattendue du PSG face à ce qui était encore le 19e de Ligue 1 avant cette rencontre. Il est même fort probable qu’il se joue davantage lors des deux prochaines semaines, qui verront le club francilien aller à Lyon avant de recevoir Lille, avec comme apéritif un premier affrontement contre les Dogues, mercredi, en Coupe de France. Mais une chose est sûre : Paris est sonné ce dimanche. Ce qui était loin d’être prévisible avant le match, bien sûr. Et encore moins à la mi-temps.
Ligue 1
"Ces matches sont inexplicables"
14/03/2021 À 23:23

Kolo Muani et Lafont décisifs, Mbappé coupable

Certes, le premier acte parisien n’a pas été parfait. Mais au moment de retourner aux vestiaires, les hommes de Mauricio Pochettino avaient ouvert le score grâce à une frappe du gauche de Julian Draxler (1-0, 42e), et obligé Alban Lafont à de nombreuses parades, face à Angel Di Maria (11e, 37e), Kylian Mbappé (38e) ou encore Rafinha (40e). De quoi faire oublier la grosse occasion de Ludovic Blas (30e), un peu moins le penalty qu’aurait dû siffler l’arbitre pour une faute de Presnel Kimpembe (20e). Mais le scénario d’un dimanche soir plutôt tranquille se dessinait dans la capitale.
Et puis est arrivé ce moment de flottement. Rafinha a échappé de justesse à un second carton jaune (52e), Leonardo et Pochettino ont échangé dans une scène inhabituelle et Kolo Muani a égalisé, sanctionnant une passe complètement ratée de Mbappé d’un crochet sur Marquinhos puis d’une frappe sous la barre (1-1, 59e). Une douche froide dont Paris, incapable de mettre du rythme au retour des vestiaires, ne s’est jamais remis. Une dizaine de minutes plus tard, le même Kolo Muani a filé sur une déviation d’Abdoulaye Touré pour servir Simon sur un plateau (1-2, 71e) et oublier ce fameux penalty non sifflé.
Seul Leandro Paredes - rentré à l'heure de jeu à la place d'Angel Di Maria victime d'un cambriolage - a fait passer un frisson devant le but nantais d’une frappe lourde (81e), après ce deuxième coup de massue. Bien trop maigre pour un PSG décidément peu à son aise face aux défenses à cinq. Antoine Kombouaré a donc réussi son coup pour son retour au Parc. Un énorme coup à une semaine d’un match crucial face à Lorient. Car si le champion de France en titre est à trois points du leader lillois, le FCN (17e) n’est plus qu’à une longueur des Merlus.
Ligue 1
Un but mais tellement plus que ça : Hakimi, ça promet déjà
25/07/2021 À 09:37
Ligue 1
50 millions et une étrange banderole : Pogba focalise l'attention au PSG
24/07/2021 À 12:44