C'est la belle histoire du PSG. Arrivé dans l'ombre du transfert d'Edinson Cavani à l'été 2013, Marquinhos a bien grandi depuis. Les années ont passé et l'entraîneur parisien, Thomas Tuchel, a nommé le Brésilien de 26 ans officiellement capitaine du club de la capitale ce mardi, à la veille de la réception de Metz (1re journée de L1). L'ancien joueur de l'AS Rome récupérait partiellement le brassard quand son compatriote Thiago Silva était absent. Désormais le rôle de capitaine lui collera à la peau à chaque match où il sera aligné.

Ligue 1
Ce si secret Leonardo...
IL Y A 13 HEURES

"C'est logique que Marqui devienne notre capitaine", a indiqué l'entraîneur du PSG en conférence de presse. Dans un entretien accordé à L'Equipe il y a quelques jours, Presnel Kimpembe avait déjà donné un indice sur le nom du successeur de Thiago Silva. "Si c'était à prendre, je le prendrais volontiers. Mais je sais que Marqui est le nouveau capitaine", confiait le champion du monde 2018.

Il va jouer dans un premier temps comme défenseur central

Alors que Marquinhos, positif au coronavirus début septembre, sera de nouveau à la disposition de Thomas Tuchel face à Metz, la question sera de savoir quelle position il occupera sur le terrain : défenseur central ou milieu défensif ? "Quand Thiago Silva et Presnel Kimpembe étaient à 100% c'était pour moi la meilleure solution de placer Marqui au milieu vu ses qualités. Mais aujourd'hui on n'a quatre joueurs au milieu et seulement trois défenseurs axiaux, donc il va jouer dans un premier temps comme défenseur central. On verra si une recrue arrive, ça pourrait changer la situation", a souligné Thomas Tuchel. Interrogé sur la question au coeur de l'été avant le Final 8 de la Ligue des champions, l'ex-milieu international français Benoît Pedretti soulignait l'importance du Brésilien au milieu du terrain.

"Neymar était à fleur de peau dès le début, fallait-il précipiter son retour ?"

"Marquinhos à ce poste, c'est fort. Il a énormément progressé. Sur certaines phases, lorsque les latéraux jouent plus haut, il peut décrocher pour faire une défense à trois, confiait l'ancien Sochalien à Eurosport. Il y a plusieurs possibilités en mettant Marquinhos en numéro 6. Ce que ne permet pas Leandro Paredes. Défensivement, il est moins solide que Marquinhos. Quand l'équipe a le ballon, en Ligue 1 par exemple, Leondro Paredes devant la défense, c'est top. Mais en Ligue des champions, quand il faut défendre, mettre de l'impact et courir, Marquinhos, ça peut être très intéressant." Joueur multicartes, Marquinhos est désormais capitaine du PSG pour de bon.

Le Barça à 8 contre 8 ou derby corse : comme PSG-OM, ces matches ont viré au pugilat

Ligue 1
Luis Henrique, le "Mbappé brésilien" à l'OM ? "Il ne faut pas s'attendre à des miracles"
IL Y A UN JOUR
Ligue 1
Convoqué pour son crachat, Di Maria risque très gros
IL Y A UN JOUR