L'affiche entre Lille et Lyon en clôture de la 9e journée a tenu toutes ses promesses en termes de spectacle, mais n'a livré aucun vainqueur, sauf peut-être le PSG, à distance. Les deux clubs n'ont pas su se départager au stade Pierre Mauroy, et ce sont les Dogues qui pourront nourrir le plus de regret (1-1). Non seulement ils ont concédé l'égalisation sur un but contre son camp mais, en prime, ils n'ont pas su faire la différence à onze contre dix pendant une bonne partie de la deuxième période. Au classement, les Dogues restent seuls dauphins du PSG.
Marcelo ne croyait pas si bien dire à la pause quand il évoquait un match à l'intensité digne d'une soirée de Ligue des Champions, une compétition à laquelle ne participent ni Lille ni Lyon cette saison. Mais les deux équipes ont prouvé, dimanche soir, qu'elles étaient prêtes à retrouver la plus belle des compétitions. Dans l'engagement, les Dogues et les Gones se sont répondus coup pour coup, notamment pendant une première période animée. L'ouverture du score de Jonathan Bamba d'une frappe bien placée a illuminé le combat (1-0, 22e), alors que Mike Maignan venait de réaliser une parade déterminante.
Ligue 1
Neymar étincelant, but gag et pelouses indignes : les Tops et Flops de la 2e journée
HIER À 21:40

Lille a gâché

On est donc passé d'un potentiel 0-1 à 1-0, puis finalement à 1-1 après l'égalisation lyonnaise bien payée. Houssem Aouar avait raté son contrôle et sa frappe sur une passe de Thiago Mendes, mais Zeki Celik était sur la trajectoire et a trompé Maignan (1-1, 41e). Auparavant, Anthony Lopes avait réalisé une première claquette sur une mine de Burak Yilmaz (26e). La rencontre, longtemps équilibrée, a pris une toute autre tournure après la pause, au moment de l'expulsion de Marcelo pour un deuxième carton jaune (50e).
En supériorité numérique et portés par un Bamba des grands soirs, les Lillois ont copieusement dominé les débats lors du second acte. En face, à défaut de pouvoir compter sur un Memphis Depay inspiré, les Lyonnais s'en sont remis à leur défense de fer. Elle a résisté aux nombreux assauts nordistes, sachant que Lopes a encore gratifié l'audience d'un arrêt incroyable, main opposée en se jetant sur sa gauche face à Bamba (61e). Il a galvanisé une équipe lyonnaise qui a su faire le dos rond jusqu'au coup de sifflet final.
Lille pourra certainement s'en mordre les doigts, tant il y avait la place pour renouer avec la victoire. A l'arrivée, c'est un troisième nul de suite, toutes compétitions confondues, pour les hommes de Christophe Galtier. Le LOSC reste invaincu cette saison, que ce soit en France ou en Europe, mais laisse le PSG prendre un petit matelas d'avance en tête de la Ligue 1. Pour Lyon, qui restait sur deux victoires de rang, c'est autant un petit coup d'arrêt qu'un bon point pris. Les Gones restent à quatre longueurs du podium.

Memphis Depay et Renato Sanches

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Les Canaris tiennent tête au LOSC
12/08/2022 À 20:54
Ligue 1
La LFP a tranché, Lorient - Lyon est reporté
12/08/2022 À 15:30