Après sa victoire contre Nice (3-2) mercredi, l'Olympique de Marseille respire un peu mieux. Surtout après un début de semaine très tendu provoqué par l'annonce du projet Agora OM et la menace que fait planer le club à propos d'une possible rupture de la convention sur les abonnements avec les groupes de supporters. "L'OM ne peut pas vivre sans ses supporters", a assuré mercredi le directeur du football de Marseille, Pablo Longoria, sur Canal +.
"Nous avons besoin des supporters, on doit trouver la façon de travailler dans l'unité et le bon état d'esprit. On va en avoir besoin pour atteindre nos objectifs", a ajouté le jeune dirigeant espagnol, assurant qu'il s'agissait de "la volonté du club". Actuellement sixième en Ligue 1, le club marseillais traverse une crise aigüe marquée par un conflit entre la direction et les groupes de supporters, toujours plus remontés contre le président Jacques-Henri Eyraud et ses collaborateurs.
Ligue 1
Kluivert prolonge le bel été niçois, les chiffres du prêt dévoilés
20/07/2021 À 20:59
En tout cas, l'OM s'est donné de l'air contre Nice, avec Nasser Larguet toujours aux manettes. "Il a donné de l'unité et de la normalité dans un moment d'instabilité, a relevé Longoria, sans dire si le directeur de la formation marseillaise allait terminer la saison sur le banc de l'équipe première. Il faut le remercier pour le travail effectué dans un moment très difficile."

"Bielsa-dépendant" et sourires inexistants : Sampaoli, alléchant mais pas sans risque pour l’OM

Ligue 1
Spotify, contrats et pass sanitaire : Aulas dévoile ses solutions pour le foot français
20/07/2021 À 17:56
Ligue 1
Jeunesse, paris, et fibre néerlandaise : Nice, Rennes et Monaco, agitateurs du mercato
17/07/2021 À 21:22