Le PSG se serait bien volontiers contenté d'une soirée sans histoire. Face à Montpellier, ce samedi (2-0), Paris a presque tout fait pour aborder, avec calme et sérénité, les quelques jours qui le séparent de son premier vrai choc de la saison, mardi, face à Manchester City. Si Mauricio Pochettino aura de vrais motifs de satisfaction à tirer de ce huitième succès de rang en Ligue 1, il n'échappera pas, en revanche, à ce qui pourrait vite devenir un psychodrame. Car entre Kylian Mbappé et Neymar, tout ne fut pas aussi limpide que dans un passé récent. Et c'est peu de le dire.
Paradoxalement, c'est en l'absence de Lionel Messi, touché au genou et spectateur au Parc des Princes ce samedi soir, que ces deux-là ont semblé manquer de place. À l'approche du dernier quart d'heure, à la suite d'un petit bijou de passe lobée d'Ander Herrera, Neymar a surgi... dans les pieds de Mbappé, manquant finalement de précision pour conclure du pied gauche. Cette petite incompréhension aurait pu rester anecdotique si elle n'avait pas été précédée d'une multitude de mésententes, plus ou moins fâcheuses, entre les deux attaquants tout au long du match.
Ligue 1
Mbappé, le match d’après, acte II
15/10/2021 À 06:01

Neymar et Mbappé se gênent lors du match opposant le PSG à Montpellier, le 25 septembre 2021, en Ligue 1

Crédit: Getty Images

Quelques minutes plus tôt, Neymar avait été lancé en profondeur et choisi de tenter sa chance face à Omlin, en vain, plutôt que de servir le Français sur un plateau, à droite. Le Brésilien était de toute façon en position de hors-jeu mais sur le moment, la star de Bondy n'avait pas masqué son agacement. Ni même en fin de match, après son remplacement par Mauro Icardi.

Vexé, Mbappé

Installé aux côtés d'Idrissa Gueye sur le banc, l'international tricolore n'avait toujours pas digéré cette action, alors que Julian Draxler venait de doubler la mise... sur une passe de Neymar, sur sa droite. "Il ne me fait pas la passe", a semblé confier le joueur de 22 ans au premier buteur du soir, devant les caméras de Canal+, et sans se cacher la bouche comme le font les joueurs qui veulent absolument éviter que les spécialistes en lecture labiale saisissent leurs propos.

Donnarumma vit mal sa situation ? "Qu'il s'en prenne à son agent plutôt qu'au PSG"

Effectivement incapables de se servir dans de bonnes conditions, les deux superstars n'ont échangé que 14 passes, le plus souvent assez loin du but et sur l'aile gauche, où ils se sont parfois marchés sur les pieds. Et lorsqu'ils étaient idéalement placés, ils ont aussi manqué d'instinct, comme sur une passe puissante de Mbappé dans les 5,50m alors que Neymar attendait le ballon plus en retrait.
Dommage, tant l'international auriverde a semblé plus concerné par le repli défensif, exactement dix jours après que le nul concédé face à Bruges a mis en exergue les difficultés d'une équipe coupée en 7+3. Globalement plus cohérent et solide, Paris a effectivement fait un pas en avant pour retrouver Manchester City. Mais maintenant, il y a peut-être un peu de friture sur la ligne, devant.

Est-ce que le Qatar se cache derrière l'offre de rachat des Verts ? "La question doit se poser"

Equipe de France
Son problème avec Mbappé, son opposition avec Benzema : Giroud accuse les médias
13/10/2021 À 10:27
Qualif. Coupe du Monde - Amsud
Maladresse affligeante, inspiration fuyante : ce n'est que l'ombre de Neymar
09/10/2021 À 21:31