Ce devait être une fête et des débuts rêvés pour Gaëtan Laborde, recrue tardive du Stade Rennais dans un mercato estival ambitieux. Ce dimanche, Rennes a la gueule de bois sans même avoir pris le temps de festoyer. La faute à une bouillie de football servie au public du Roazhon Park, sanctionnée par une défaite logique face au stade de Reims (0-2). Sans envie, sans idée, sans révolte, les Bretons ont laissé filer un match qu’ils n’ont jamais vraiment appréhender.
"Je ne comprends pas pourquoi on a débuté le match avec une telle fébrilité, a expliqué un Bruno Genesio en colère en conférence de presse. On a rendu le ballon beaucoup trop facilement. On a très vite lâché, on a attendu que la fin du match arrive. On n'a pas le droit de ne pas montrer aussi peu de choses…"
Ligue 1
Rennes passe un 6-0 à Clermont, Ben Yedder enfonce les Verts
HIER À 18:55
On est tous responsables, je suis le premier évidemment
Face à la jeunesse et l’enthousiasme rémois, le contraste était saisissant. Et alors que la 5e journée ferme ses portes, Rennes ne ressemble pas à un prétendant à l’Europe en capacité de jouer sur plusieurs tableaux. "Je suis très, très déçu, j'ai limite honte, pour notre public, pour lequel je sais ce que représente les sacrifices pour venir à deux matches de rang à domicile..., s’est encore désolé le coach breton. On va digérer ce soir, on va régler ça dès demain entre nous... Je ne pensais pas qu'on puisse descendre aussi bas".
Au classement, l’heure n’est pas encore au catastrophisme malgré une onzième place pas folichonne. Mais le bilan global (1 victoire, 2 nuls, 2 défaites) laisse songeur alors que se profile un choc face à Tottenham jeudi puis la réception d’un OM incandescent dimanche. Alors, à qui la faute ? "On est tous responsables, je suis le premier évidemment, a reconnu Genesio. On n'a pas joué en équipe, et quand ce n'est pas le cas, le coach en est en grande partie responsable. On devait être en repos lundi, mais on viendra au stade pour s'expliquer". Et enfin lancer une saison partie de travers ?

Les joueurs de Rennes, apathiques face à Reims

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Un grand ouf de soulagement pour le LOSC
HIER À 18:52
Ligue 1
80 millions d'euros pour ça ? Rennes, retour sur investissement décevant
21/09/2021 À 21:46