C’était soir de fête au Parc des Princes. Pour le Virage Auteuil, bien sûr, qui a pris soin de souffler ses 30 bougies dans un joyeux fracas, avec un tifo remarquable et le craquage d’innombrables fumigènes. Sur le terrain aussi, le PSG s’est montré à la hauteur de l’événement. Les vice-champions de France ont dompté Nantes au terme d’une partie au scénario haletant, voire déroutant par moments (3-1). Keylor Navas a certes été expulsé, et lui n’avait pas trop la tête à la fête quand il a rallié les vestiaires. Mais l’essentiel était ailleurs : oui, enfin, Lionel Messi a inscrit le premier but de sa carrière en Ligue 1.
C’est donc en une frileuse soirée de novembre, au sortir d’une nouvelle trêve internationale, que le sextuple Ballon d’Or a débloqué son compteur dans le Championnat de France. Servi par Kylian Mbappé, l’Argentin a effacé Andrei Girotto avant de décocher une frappe enroulée du gauche depuis l’extérieur de la surface. Alban Lafont n’a rien pu faire et les Canaris, qui poussaient pour égaliser, ont définitivement abdiqué (3-1, 87e). Des buts de ce genre, "la Pulga" en a probablement empilé des dizaines sur les pelouses espagnoles. Qu’il le fasse en L1 a forcément une saveur différente. Pour les observateurs comme pour lui.
Ligue 1
Quevilly-Rouen pour débuter : on en sait plus sur la préparation du PSG
HIER À 14:31

Leo Messi (PSG)

Crédit: Getty Images

Je suis très heureux d'avoir inscrit ce premier but
"Même si j’avais déjà marqué en Ligue des champions (trois fois en autant de rencontres, ndlr), je suis très heureux d’avoir inscrit ce premier but en championnat," a sobrement avoué l’ancien joueur du FC Barcelone au micro de Prime Video juste après le coup de sifflet final. "Je suis très content pour lui, s’est félicité son coéquipier Achraf Hakimi, lui aussi interrogé par le diffuseur. On espère qu’il saura nous aider à concrétiser tous nos objectifs."
Et c’est finalement l’entraîneur des deux hommes, Mauricio Pochettino, qui a le mieux résumé la situation : "C’était très important pour lui de marquer son premier but en L1. Et c’était aussi important pour nous !" De fait, Paris sait qu’il aura besoin d’un Messi au sommet de son art pour atteindre son rêve ultime, à savoir soulever la Coupe aux grandes oreilles. Et jusque-là, force est de constater que "Leo" - qui, il faut le rappeler, a été perturbé par des pépins physiques - en avait sans doute laissé plus d’un sur sa faim. La copie qu’il a rendue ce samedi a pourtant de quoi dissiper pas mal de doutes.

Messi-Neymar-Mbappé, la connexion est de plus en plus fluide

Car au-delà de son but, qui en appelle assurément d’autres, Messi a réalisé un match plein. S’il est également impliqué sur contre-son-camp aussi malheureux qu’improbable de Dennis Appiah (2-1, 81e), le numéro 30 parisien a surtout été une menace constante du début à la fin. En étant un poil plus incisif et sans un grand Alban Lafont (17e, 38e), il aurait certainement marqué plus d’un but. "Nous avons eu beaucoup d’occasions, mais nous sommes tombés sur un très bon gardien," a d’ailleurs concédé le natif de Rosario.
Surtout (et c’est peut-être là le plus important), le trio qu’il forme avec Neymar et Kylian Mbappé a fait des étincelles. A fortiori en première période, lors de laquelle l’emprise parisienne sur la rencontre était nette. Malgré sa récente blessure, le Brésilien s’est mis au diapason de son coéquipier français qui, lui, marche sur l’eau depuis un moment déjà. Certes, tout n’a pas été parfait. Car sinon, le PSG se serait mis à l’abri bien avant les dix dernières minutes. Toujours est-il que ce trio si prometteur sur le papier semble commencer à trouver ses marques. En voilà, une autre raison d'être d'humeur festive pour les supporters parisiens.

Lionel Messi fête son but lors de PSG-Nantes

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Que donnerait la défense du PSG avec Skriniar ?
01/07/2022 À 15:02
Ligue 1
Le PSG et Pochettino auraient (enfin) trouvé un accord pour se séparer
30/06/2022 À 17:47