C'est un nouveau sujet d'opposition entre les clubs espagnols et le Paris Saint-Germain. Quelques jours seulement après avoir obtenu la prolongation de contrat de Kylian Mbappé, le champion de France serait également en pole pour accueillir Ousmane Dembélé. D'après plusieurs médias espagnols, dont AS, l'ailier n'aurait pas trouvé d'accord avec le FC Barcelone pour étendre son bail au-delà du 30 juin. Il devrait donc quitter la Catalogne. Et aurait d'ores et déjà été séduit par le PSG... sans que cela ne soit forcément réciproque. Du moins, plus maintenant.

Vous avez voté : votre "onze type" de Real-Liverpool

Son arrivée à Paris avait en effet été évoquée ces derniers mois, Leonardo ayant souhaité profiter de sa situation contractuelle et du désastre financier dans lequel est englué le Barça pour attirer un joueur toujours important aux yeux de Xavi. Mais les profonds changements entamés dans l'organigramme du club parisien ont visiblement changé la donne. En France, Le Parisien indique en effet que Luis Campos, qui devrait signer son contrat de conseiller sportif du PSG dans les prochaines heures, n'est pas intéressé par le profil de l'international français.
Ligue 1
Avec Tudor, souffrance garantie sur facture
IL Y A 12 HEURES

Un autre attaquant ciblé par Campos

Le Portugais aurait été refroidi par deux critères : la fragilité physique du joueur de 25 ans, qui a manqué en moyenne une vingtaine de matches par saison depuis son arrivée au Barça, ainsi que son incapacité à s'adapter au "contexte parisien", riche en attractions de jour comme de nuit. En clair, le goût de Dembélé pour la fête serait craint. Le dirigeant passé notamment par Monaco et Lille aurait toutefois une autre idée en tête pour compenser, notamment, le départ d'Angel Di Maria. Un attaquant dont le nom n'a pas encore filtré.
Quoiqu'il en soit, l'avenir de l'ancien Rennais semble s'écrire loin de la Catalogne. Les exigences salariales réclamées par le clan Dembélé auraient été jugées beaucoup trop élevées. Et en début de semaine, Xavi semblait résigné. "Au final, chacun va là où il veut être, a confié l'entraîneur en conférence de presse. C'est ce qui est arrivé à Mbappé. Ils réfléchissent à aller là où ils vont être heureux."
Ligue 1
Officiel : Le PSG se sépare de Pochettino
IL Y A UN JOUR
Ligue 1
Pochettino n'a rien osé
HIER À 21:50