A-t-il les épaules pour faire le bonheur du PSG ? Réussir là où Laurent Blanc, Thomas Tuchel ou encore Unai Emery et Mauricio Pochettino ont échoué ? Est-il celui qui parviendra à atteindre la quête ultime des Parisiens ? Le doute plane dans l'esprit de nombre de supporters et d'observateurs. Car Christophe Galtier, qui devrait être le nouvel entraîneur du PSG après l'accord trouvé entre le club parisien et Nice révélé par L'Equipe et Nice-Matin, n'a encore jamais eu la chance d'avoir une telle cylindrée entre les mains avec des joueurs de la dimension de Lionel Messi, Neymar ou Kylian Mbappé. Mais dans le milieu, ils sont légion à penser que le pari se tente. Et à comprendre l'envie de Luis Campos, le nouveau conseiller Football du PSG.
Depuis qu'il a sauté le pas pour sortir de l'ombre d'Alain Perrin et accepter de devenir numéro 1 sur un banc, Christophe Galtier n'a eu de cesse de séduire. Ses joueurs en premier lieu, qui ne tarissent en général pas d'éloges sur son management et ses talents de meneur d'hommes. Mais de Saint-Etienne à Nice en passant bien sûr par Lille, le natif de Marseille a aussi conquis nombre de ses pairs par ses qualités humaines et sa réussite dans le costume d'entraîneur. Et pas n'importe lesquels.
Ligue 1
Le départ de Wijnaldum, symbole d'un PSG en galère avec ses milieux
05/08/2022 À 19:59

Ancelotti : "Son équipe s'est toujours distinguée par la qualité de son jeu et par son organisation"

Sa première expérience à Saint-Etienne a par exemple attiré l'œil d'un technicien de renom : Carlo Ancelotti. Passé sur le banc du PSG de 2011 à 2013, l'Italien aux quatre Ligue des champions en tant que coach est tombé sous le charme de l'ancien défenseur de l'OM. "En France, mon ami de Saint-Étienne, Christophe, que devient-il ? On a gagné le prix du meilleur entraîneur, en 2013. Il est bon, lui !", avait lancé "Il Mister" en 2016 dans L'Equipe avant de saluer en 2017 son travail alors que Galtier quittait Saint-Etienne. "Aujourd'hui s'achève pour lui une période fantastique passée à Saint-Etienne, où son équipe s'est toujours distinguée par la qualité de son jeu et par son organisation. Je souhaite à mon ami Christophe les plus grands succès pour le futur".
L'hommage est sincère. Et en dit long sur l'idée qu'Ancelotti a de Galtier, qui l'a pris comme exemple. Il a été séduit par le caractère de l'ancien joueur de Monza. Mais aussi par son travail au quotidien dans la Loire, où Galtier a permis aux Verts de remporter leur premier trophée depuis 1981 (ndlr : la Coupe de la Ligue en 2013) et de retrouver la scène européenne. "Un miracle permanent vu le budget qu’on avait", comme l'a résumé Loïc Perrin à l'heure de se souvenir de ses années sous la coupe Galtier dans 20 Minutes.

Mourinho : "C'est l'entraîneur top"

A cette époque stéphanoise, Christophe Galtier avait été remarqué par un autre coach étranger qui s'est imposé en France : Leonardo Jardim. Interrogé par L'Equipe en 2017 pour faire le bilan de son passage dans l'Hexagone, l'ancien coach de Monaco avait salué les compétences de Christophe Galtier quand on lui avait demandé les entraîneurs qui l'ont marqué lors de ses premières années en L1. Et le nom de Galtier est revenu en premier. "Il a une vraie personnalité, c'est un vrai passionné de foot, un bosseur", avait expliqué le Portugais, champion de France 2017 avec l'ASM. Mais si sa régularité assez bluffante durant ses sept ans et demi sur le banc de l'ASSE lui a permis de se faire une place respectée chez les entraîneurs passés par l'Hexagone, c'est son passage à Lille qui va lui donner une autre dimension.
Avant même d'aller chercher son premier titre de champion de France pour frustrer le PSG, Galtier, qui avait su redresser les Dogues après le passage catastrophique de Marcelo Bielsa, avait ainsi eu le bonheur de voir José Mourinho louer la qualité de son travail lors de sa deuxième saison dans le Nord. "Peut-être que les autres sont meilleurs, je ne sais pas. Mais je pense qu'il (Christophe Galtier) est l'entraîneur de l'année, a lancé dans L'Equipe en 2019 le Special One. Emmener l'équipe en Ligue des champions, la qualité du football, le développement des jeunes joueurs... Je pense que les propriétaires sont ravis parce qu'ils ont des joueurs à vendre et à bien vendre. S'ils ont l'ambition de concurrencer Marseille, Lyon, les habituelles grandes équipes de L1, c'est l'entraîneur top". Mourinho a d'ailleurs été tellement impressionné par ce qu'il a pu observer qu'il piquera deux membres de son staff au technicien français lors de son arrivée à Tottenham fin 2019 (ndlr : Joao Sacramento et Nuno Santos).

"Les Girondins, c'est le laboratoire de tout ce qu'il ne faut pas faire dans le foot business"

Tuchel sur Lille : "Ils avaient un très grand entraîneur et étaient très compétitifs quand j’étais à Paris"

Des éloges de Carlo Ancelotti et José Mourinho, c'est déjà pas mal sur un CV. Mais il y a un autre vainqueur de C1 qui fait aussi partie de ses entraîneurs qui n'ont pas attendu que Christophe Galtier soit sacré champion de France pour apprécier son efficacité : Thomas Tuchel, passé sur le banc du PSG de 2018 à 2020, est aussi de ceux-là.
Alors qu'il a glissé fin 2019 avant un duel LOSC-PSG tout le bien qu'il pensait de son homologue lillois ("On voit ce qu'il veut sur le terrain. Il est très fort en coaching. J'ai un grand respect pour son équipe"), l'Allemand en avait notamment remis une couche quand Chelsea avait retrouvé le LOSC en Ligue des champions en 2022. Galtier était pourtant parti de Lille. Mais Tuchel ne l'avait pas oublié. "Ils avaient un très grand entraîneur et étaient très compétitifs quand j’étais à Paris. C’était une très grande équipe. C’était très difficile de jouer là-bas. La qualité des joueurs était exceptionnelle. Ils ont gagné le championnat l’an passé mais ils ont perdu des joueurs et l’entraîneur. C’est un gros changement, un changement si grand que ça prend du temps", avait glissé l’entraîneur de Chelsea.

Un "challenge intéressant"

Le sacre lillois en 2021 en L1 placera évidemment Galtier dans une autre sphère encore. Et les louanges vont encore se multiplier. Pour Jorge Sampaoli, on parle ainsi de "l'un des meilleurs entraîneurs du monde la saison passée". Car aux yeux du coach marseillais, Galtier a réussi une prouesse presqu'impensable : "il a gagné la Ligue 1 devant le PSG, un club intouchable sur le papier", a expliqué l'ancien sélectionneur argentin cette saison. Et comme l'a fait Mauricio Pochettino cette saison avant de savoir qu'il parlait peut-être de son successeur, tous saluent en fait un constat : "le challenge intéressant" que représente un affrontement avec une équipe entraînée par Galtier.
Élu entraîneur de l'année en L1 en 2013, 2019 et 2021, Christophe Galtier a donc gagné au fil des années et des expériences réussies la reconnaissance de ses pairs. Qui vont suivre avec un intérêt forcément intrigué son passage sur le banc parisien si cela se fait. Avant peut-être une autre destinée toute aussi prestigieuse ? Car l'ancien adjoint de Bernard Casoni ou d'Alain Perrin semble aujourd'hui un sélectionneur envisageable un jour. "Regardez ce qu'il a fait, cet homme, a glissé sur Europe 1 Noël Le Graët en mars. Je ne le connaissais à peine. Il faut que je sois honnête. Ou en tout cas pas à ce niveau-là. Ce qu'il a fait à Lille et ce qu'il fait à Nice mérite le respect. C'est un excellent entraîneur français." Tout le monde attend de voir si cela va se confirmer à Paris. Et s'il sera l'élu apte à mettre un terme aux frustrations parisiennes !
Ligue 1
Le PSG prête Wijnaldum à la Roma
05/08/2022 À 18:20
Ligue 1
Veretout atterrit à Marseille
05/08/2022 À 17:36