Il ne pouvait en être autrement. Qui d'autre aurait pu légitiment prétendre à ce titre au vu de sa saison monstrueuse ? Si Wissam Ben Yedder (Monaco), Dimitri Payet (Marseille) ou encore Martin Terrier (Rennes) ont également signé une saison aboutie pour porter leur équipe vers les sommets de la L1, Kylian Mbappé était juste intouchable. Tout simplement. Et le Parisien de 23 ans, présent à la cérémonie malgré la tournée du PSG au Qatar, a donc sans aucune surprise été désigné meilleur joueur de la saison lors des trophées UNFP après avoir été choisi par ses pairs.
Ligue 1
Le départ de Wijnaldum, symbole d'un PSG en galère avec ses milieux
05/08/2022 À 19:59
Qui en doutait ? Personne bien sûr tant le crack de Bondy a marché sur la L1 en faisant l'étalage de son talent. Au début de cet exercice, on attendait pourtant Lionel Messi pour sa première année en France ou un Neymar ressourcé par l'arrivée de son ami argentin. Mais c'était sans compter sur l'évolution permanente de Mbappé, véritable patron du PSG dans cette quête du dixième titre de champion de France. C'est simple, personne ne lui est arrivé à la cheville cette saison et personne n'a mieux incarné la supériorité d'une équipe parisienne pourtant loin d'être séduisante collectivement.

Mbappé, Payet, Dante : Notre équipe-type de la saison 2021/22 de L1

Il peut réussir une performance unique

A la fois meilleur buteur (25) et passeur (17) de l'exercice en cours, "Kyky" a été l'homme de ce sacre. Celui que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur du monde actuellement est d'ailleurs sur le point de réussir une performance unique, aucun joueur n'ayant réussi à terminer en tête de ces deux domaines depuis que la Ligue consacre un classement aux meilleurs passeurs (2008).
Autre symbole de sa domination sur la L1 ? Paris a été dépendant de ses performances comme jamais, comme l'illustrent les 31 points que ses buts et passes décisives ont rapporté au champion de France. Même Zlatan Ibrahimović, lors de sa saison gargantuesque (ndlr : 38 buts et 13 passes décisives en 2015/2016) n'avait pas autant pesé (ndlr : 23 pts rapportés au PSG). C'est donc en toute logique qu'il a remporté une nouvelle fois ce titre de meilleur joueur de la saison. Comme lors des deux dernières éditions (2019 et 2021). Une petite habitude en clair pour celui dont l'avenir reste incertain alors que son contrat se termine le 30 juin 2022.

Il égale le grand Ibra

Elu aussi trois fois meilleur Espoirs de la L1 (2017, 2018, 2019), le champion du monde 2018 en profite pour laisser encore une fois son empreinte sur le championnat de France. Cette nouvelle récompense lui permet en effet d'égaler un ancien illustre Parisien avec ce troisième sacre de "MVP" de la saison : Zlatan Ibrahimović.
Lors de son passage en France, le Suédois avait marqué l'histoire des Trophées UNFP en étant le premier à être consacré trois fois par ses pairs (2013, 2014, 2016) depuis la création du trophée de meilleur joueur en 1994. Ils sont désormais deux à avoir réussi cette prouesse dans la catégorie suprême. Tout un symbole de la nouvelle dimension prise par l'ancien prodige de l'AS Monaco.
Ligue 1
Le PSG prête Wijnaldum à la Roma
05/08/2022 À 18:20
Ligue 1
Veretout atterrit à Marseille
05/08/2022 À 17:36