L'OM régale en L1. Avec 19 points lors de ses sept premières journées, le club phocéen impressionne dans le championnat de France. C'est même le décollage idéal pour Igor Tudor, le nouveau coach marseillais. Mais tous les Olympiens ne sont pas logés à la même enseigne dans cette période rondement menée : Dimitri Payet ronge lui son frein et Leonardo Balerdi a vécu une petite humiliation, samedi soir face à Lille.
Ligue 1
100e but et un record : Payet dans l'histoire de la L1
08/10/2022 À 15:44
Pour Dimitri Payet, ce début de saison ressemble à un déclassement express. Le capitaine marseillais du dernier exercice, maître à jouer de l'OM depuis des années, se contente pour le moment des miettes. Lancé uniquement en cours de match lors des trois premières journées de L1, il a été titularisé à deux reprises avant de subir un coup d'arrêt. Touché au mollet, il a été laissé au repos contre Auxerre, avant de rester sur le banc face à Tottenham, puis contre Lille ce week-end.
Cette situation fait évidemment jaser sur la Canebière. Avec une question qui revient régulièrement : Payet est-il compatible au système et style de jeu désiré par Igor Tudor ? "Non, ce n'est pas difficile (de l'inclure dans le système), a répondu l'entraîneur croate à Canal +. Il avait ce problème au mollet. Il a juste fait un entraînement avant le match (ndlr : contre Tottenham). Et comme on avait qu'un joueur en moins, c'était difficile de l'aligner. On en a parlé ensemble hier et je lui ai expliqué qu'il ne jouerait pas ce match".
Je lui ai dit qu'il en jouerait un et pas deux, donc qu'il débuterait en Ligue des champions
Sans surprise, Tudor calme le jeu. Même si cela commence visiblement à un peu l'agacer de devoir revenir régulièrement sur le cas du milieu réunionnais : "Il y a toujours la question sur Payet, c'est la question joker (sourires). C'est un peu répétitif. Je lui ai expliqué mon plan et il l'a accepté. Je lui ai dit qu'il en jouerait un et pas deux, donc qu'il débuterait en Ligue des champions. Et je suis sûr qu'il sera bon, c'est un excellent joueur", a ensuite glissé en conférence de presse le technicien, qui préférait sûrement uniquement parler du début de saison presque parfait de son équipe en L1 et ne pas avoir de la politique devant les micros. Mais voilà, le cas Payet intrigue, logiquement étant donné le CV de l'ancien de West Ham. Et personne n'y coupe.
Mattéo Guendouzi a ainsi dû aussi se pencher sur le sujet. Et comme souvent, l'international tricolore n'a pas cherché à noyer le poisson quand il a été interrogé sur son coéquipier sur Canal + : "C'est une situation un peu difficile pour lui car l'année passée, il avait l'habitude de beaucoup jouer. Ça reste un joueur très important. Il reste toujours professionnel et garde le sourire à l'entraînement. Même là dans le vestiaire, il est très heureux. Et je suis sûr que la semaine prochaine, il va avoir du temps de jeu et beaucoup nous aider en Ligue des champions et en L1. On a une pleine confiance en lui, c'est un énorme joueur qui va faire grandes différences."
En attendant de voir si la situation de Payet va bien s'améliorer, et si ce déclassement des derniers jours n'est en effet lié qu'à ses soucis de mollet, un autre Marseillais a vécu une soirée frustrante : Leonardo Balerdi. En difficulté, l'Argentin a été sorti dès la 28e minute face à Lille. Et il n'a pas caché son agacement en sortant. Désireux de ne pas laisser la situation trop se dégrader, Igor Tudor a tenu à ménager son défenseur après la rencontre. "En sortant Balerdi, j'ai fait une chose que je n'aime pas faire, a expliqué le Croate. Je ne l'ai pas sorti parce qu'il a mal joué mais parce que l'arbitre donnait facilement des cartons et j'ai eu peur qu'il en prenne un deuxième. C'est juste ça. Je n'ai pas aimé les sifflets. Leo est un bon joueur et un garçon super, qui donne toujours tout ce qu'il a. A la pause, j'ai dit que j'avais hâte de voir la suite."
Ligue 1
Nouveau druide, l'avenir de Payet, premières pour Mandanda : les tops et les flops
11/09/2022 À 22:14
Ligue des champions
Absents à Auxerre, ils seront là à Londres : Payet et Gigot présents à l'entrainement de l'OM
06/09/2022 À 15:38