Getty Images

Lens fait chavirer Paris et continue de rêver de Ligue 1

Lens fait chavirer Paris et continue de rêver de Ligue 1

Le 21/05/2019 à 23:35Mis à jour Le 22/05/2019 à 00:06

LIGUE 2 – Au terme d'une séance de tirs au but irrespirable, Lens est venu à bout, au stade Charlety, du Paris FC au premier tour des play-offs de L2. Après avoir vu les Parisiens revenir en toute fin de rencontre pour arracher les prolongations, puis les tirs au but (1-1), les Lensois, soutenus par 7000 supporters, continuent de rêver à une montée dans l'élite. Ils affronteront Troyes vendredi.

Lens fait un premier pas vers un retour dans l'élite. Ce mardi, au bout de la nuit, les Sang et Or ont battu le Paris FC (1-1, 4-5 tab), dans le play-off 1 de Ligue 2. Au stade Charléty, Thierry Ambrose a ouvert le score pour les cinquièmes de la dernière saison régulière (16e), alors que les Parisiens ont fini par égaliser, dans le temps additionnel, grâce à Marko Maletic (90e+3). Devant plus de 14000 supporters dont 7000 Lensois, les Nordistes ont donc finalement eu le dernier mot, à l'issue d'une séance de tirs au but irrespirable. Vendredi prochain (18h), le play-off 2 verra les hommes de Philippe Montanier rencontrer Troyes.

Certainement boostés par l'incroyable ambiance, les Lensois sont parfaitement entrés dans leur match. Alors que cette saison, les Sang et Or n'avaient pas réussi à battre le Paris FC, Thierry Ambrose a cette fois fait mentir les statistiques. Au quart d'heure de jeu, le numéro 9 a profité d'un excellent service de Yannick Gomis pour ouvrir le score, d'un plat du pied droit (16e). En face, les Franciliens ont été asphyxiés et s'en sont remis à leur meneur de jeu, Jonathan Pitroipa.

Dans la surface de réparation, l'ancien Rennais n'a pas réussi à tromper la vigilance de Jean-Louis Leca, malgré un tir contré (25e). De son côté, Romain Perraud a fait parler sa puissance, sur un coup franc plein axe, mais sa reprise a finalement frôlé la barre transversale (31e). Plus en difficultés physiquement en fin de saison régulière, le PFC a progressivement repris le dessus dans cette rencontre.

Le Paris FC a égalisé dans la confusion…

Pourtant, malgré une pression maximale sur le but adverse et de nombreux coups de pied arrêté, les hommes de Mecha Bazdarevic n'ont pas su trouver la solution. En toute fin de rencontre, et dans la confusion générale alors que l'arbitre de touche avait levé son drapeau, Marko Maletic a fini par égaliser pour les locaux, d'une puissante frappe (90e+3). Les prolongations ont ensuite été tout aussi irrespirables que les 90 premières minutes de jeu et le dénouement a finalement eu lieu aux tirs au but.

Si Romain Perraud a été le premier à craquer, en trouvant le poteau, c'est, comme un symbole, Guillaume Gillet, le capitaine lensois, qui a eu le dernier mot. Lens, qui n'a plus joué en Ligue 1 depuis la saison 2014-2015, a fait la première partie du chemin qui pourrait le conduire de nouveau dans l'élite. Désormais, place à la confrontation avec Troyes, troisième de la dernière saison régulière de Ligue 2. La rencontre aura lieu dès ce vendredi (18h). De quoi continuer à rêver pour le RC Lens.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0