Ligue des champions • Groupe C
  • 2nde période
  • Benfica
  • Paris Saint-Germain
  • PérezGomes
    90'
  • Sílvio
    87'
  • Rabiot
    77'
  • GaitánSulejmani
    77'
  • Ménez
    72'
  • MarkovicCavaleiro
    69'
  • MottaMatuidi
    61'
  • CavaniLavezzi
    61'
  • Gaitán
    58'
  • Motta
    50'
  • 1ère période
  • Benfica
  • Paris Saint-Germain
  • Lima (P)
    45'
  • Cavani
    37'
  • Pereira
    30'
avant-match

Benfica Lisbonne - PSG

Ligue des champions - Suivez en live la rencontre de Football opposant Benfica et Paris Saint-Germain. Ce match se déroule le 10 décembre 2013 et débute à 20:45. Eurosport propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes.
Les entraineurs Rui Rodrigues et Mauricio Pochettino vont-ils trouver la solution pour l'emporter dans ce match ? Suivez l'intégralité de cette confrontation avec le live Eurosport.

Vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le match en votant ci-dessous: qui va gagner la rencontre entre Benfica et Paris Saint-Germain ? Avant la rencontre, nous vous proposons également de lire des articles relatifs à ces deux équipes de Football.
Consultez la fiche détaillée pour Benfica, ainsi que celle pour Paris Saint-Germain. Découvrez également toute l'actualité du Football: calendrier, résultats et classements.

    
30
Alexis Toledano
Temps forts 
 
 Supprimer
22:56 

Bonne soirée à vous !

22:52 

La chute est donc anecdotique pour Paris, qui rejoint les huitièmes de finale en tant que premier de sa poule. Les grands perdants sont finalement les remplaçants habituels, Pastore et Ménez en première ligne, qui n'ont pas vraiment tiré leur épingle du jeu, bien qu'étant décisifs sur le but.

Traoré PSG Benfica-PSG Ligue des champions 2013/2014
22:46 

Dans l'autre rencontre du groupe C, l'Olympiakos a dominé Anderlecht 3-1 (malgré deux penalties ratés, et avec 3 rouges pour les Belges). Le classement final de la poule : Paris 13 pts, Olympiakos 10 pts, Benfica 10 pts, Anderlecht 1 pt.

22:45
22:43

Adrien Rabiot : "On s'est battus comme on pouvait. On était qualifiés, eux allaient chercher la qualif', à domicile en plus, et ça s'est senti. Ils ont poussé, on a essayé d'aller les chercher mais c'était difficile."

22:42

Javier Pastore, au micro de Canal + : "On savait que ça allait être difficile. On a joué avec beaucoup de joueurs qui n'avaient pas l'habitude de jouer. Mais on n'avait rien à perdre. Je suis content d'avoir eu du temps de jeu, j'en ai besoin pour prendre de la confiance. J'essaie toujours de faire mieux, de faire plaisir à l'entraîneur et de faire le meilleur pour l'équipe."

93e

C'EST FINI ! Paris s'incline logiquement, largement dominé par une équipe du Benfica qui jouait sa survie dans la compétition, mais qui devra se contenter de l'Europa League. L'ouverture du score de Cavani n'a pas suffi, et la série de 13 matches sans défaite en Ligue des champions s'arrête là pour le PSG.

90e 

Trois minutes de temps additionnel...

89e

Qu'elle est tendre, cette tête de Pastore ! Le centre de Lucas est parfait, mais l'Argentin n'appuie pas du tout suffisamment sa reprise à 7 mètres, permettant à Artur de se saisir du ballon.

86e

Encore une parade pour Sirigu ! Servi par-dessus la défense, Cavaleiro réussit à accélérer sur son contrôle et se présente face au portier parisien. L'angle est fermé mais la frappe puissante, et le portier italien intervient parfaitement.

84e 

Rabiot manque son rateau et met son équipe, mal positionnée, en difficulté. Heureusement pour lui que Matic manque complètement sa passe, et annihile l'action.

81e

Presque vrai !

79e

Paris semble mal parti pour égaler ce soir le record de Lyon, seul club français à avoir enchaîné 14 matches sans défaite en Ligue des champions.

77e

Gaitan, buteur ce soir, cède sa place à Sulejmani sous les applaudissements.

75e 

Encore raté pour Lavezzi. Dans une position quasiment similaire, après un service de Lucas, il la joue cette fois en force, et son ballon s'envole.

73e 

Benfica se montre bien offensif depuis le deuxième but. L'initative est parisienne désormais.

70e

Et jaune pour Ménez dans la foulée, pour contestation.

69e

Jaune pour Artur, qui joue la montre.

69e 

Markovic est remplacé par Cavaleiro.

69e

Voilà un bon mouvement parisien ! Ménez sert Lavezzi dans le tempo, à la limite du hors-jeu. La prise de balle de l'Argentin est parfaite, et il parvient à glisser son ballon jsute au-dessus d'Artur, venu à sa rencontre... et c'est de quelques centimètres trop croisé. Très joli de la part des deux hommes.

66e

Paris ne voit pas le jour et Benfica tente d'enfoncer le clou ! Markovic fausse compagnie à la défense et s'échappe, légèrement à droite. Il se ferme finalement l'angle de tir et opte pour la solution collective, mais son centre n'est pas assez précis. Une grosse occasion qui s'envole.

63e

L'implication de Ménez et Pastore déchaîne les "passions" sur la toile.

61e

Double changement parisien, avec Lavezzi et Matuidi qui remplacent Cavani et Motta.

59e 

A noter le repli défensif très léger de Pastore sur le dédoublement adverse.

58e

BUT DU BENFICA ! GAITAN !!! Côté droit, Pérez et Maxi se promènent avec un une-deux d'école, et le centre du second, au sol, est mal repoussé par Camara. Gaitan, à l'affût, conclut de près, juste au-dessus du ventre de Sirigu. Lisbonne reprend les commandes, et c'est mérité.

56e

2-1 pour l'Olympiakos, qui prive à nouveau, virtuellement bien sûr, le Benfica de qualification.

54e 

Grosse pression portugaise ! Heureusement que Rabiot est là pour couper la passe en retrait de Gaitan, qui ne demandait qu'à être reprise au point de penalty.

53e

Bien joué Sirigu, qui s'interpose sur une frappe puissante de Lima, arrivé lancé à gauche de la surface.

51e 

Encore un petit pont de Maxi sur Digne. #metsdugrillage

51e 

Début de deuxième acte à l'avantage des locaux, qui sentent la qualification à portée de main.

50e

La biscotte pour Motta, coupable d'une faute sur Pérez.

48e 

Quel raté de Gaitan ! Pérez trouve Lima dans la surface, qui ne parvient pas à jouer son face-à-face mais le ballon est repoussé dans les pieds de Gaitan, seul au deuxième poteau, qui se manque complètement avec une frappe molle très loin du cadre. Pshhhhht.

46e

Et c'est reparti. Aucun changement de part et d'autre.

21:43

Il s'agirait de ne pas conserver cette moyenne trop longtemps...

21:39

Les stats de la 1re période.

45e+2

Mi-temps à Lisbonne. Dominé dans le jeu, le PSG était parvenu à ouvrir le score grâce à l'opportunisme de Cavani, mais s'est fait reprendre sur un penalty concédé par Traore, qui vit un baptême du feu difficile. Le Benfica doit marquer encore pour se qualifier.

45e+1

Grossier ! Lucas ne sait pas quoi faire et finit par servir Ménez, deux mètres hors jeu, en train de se replacer... en marchant.

45e

Pas de problème pour LIMA, qui égalise en force, côté gauche. Sirigu a beau être parti du bon côté, c'est imparable. 1-1 !

43e

PENALTY POUR BENFICA ! Après une aile de pigeon, Silvio tente une passe de la tête, et se prend Traoré, en retard, pleine face. L'arbitre siffle logiquement.

42e

Servi par Ménez à droite de la surface, Lucas la joue en force et se heurte évidemment à Artur, qui sort en corner. Cavani attendait son caviar au centre.

41e

Honnête...

39e 

Les supporters du Benfica pourront au moins se consoler avec l'égalisation d'Anderlecht, qui leur permet d'espérer une qualification en cas de victoire.

37e

BUT DE... CAVANI !!! Sur le corner qui suit, le ballon revient dans les pieds de Pastore, sur la gauche. Son centre file devant le but, mais Ménez s'arrache et remet puissamment au sol devant la ligne. L'Uruguayen ne se fait pas prier pour conclure à bout portant. 1-0 pour Paris.

36e 

Bien joué Motta, qui alerte Ménez à l'entrée de la surface, d'une passe inspirée. Le Français s'emmène le ballon mais se ferme l'angle, et sa frappe est sortie facilement en corner par Artur.

36e 

Hop, le petit pont de Markovic sur Motta. C'est joli, mais il ne parvient pas à récupérer derrière.

35e

Pendant ce temps-là, l'Olympiakos ouvre le score face à Anderlecht, via Saviola. Un résultat qui élimine virtuellement le Benfica.

33e
31e

Premier jaune du match, il est pour Maxi Pereira. Après avoir poussé trop loin son ballon, il charge légèrement Motta alors qu'il pouvait l'éviter.

29e

Benfica continue de pousser ! Pérez, qui réclame une main (à tort) après avoir vu son centre contrer par Marquinhos, finit par poursuivre son action et recentre vers Matic. Au point de penalty, ce dernier reprend puissamment de la tête, au-dessus de la lucarne droite. Paris subit !

27e

La frappe de Gaitan !!! C'est très près du cadre ! Parti de la droite, Maxi Pereira élimine Digne d'un petit pont et sert son partenaire en retrait. Du gauche, Gaitant enroule vers le petit filet opposé, et son tir vient mourir non loin du montant. Ca chauffe.

24e

Aïe aïe aïe Cavani ! Alors que Pastore puis Ménez jouent admirablement le coup, avec une passe du premier pour le second, qui lance Cavani en profondeur, l'Uruguayen tergiverse dans la surface et se fait chiper le ballon, alors qu'il y avait un très bon coup à jouer.

21e

La possession est légèrement à l'avantage de Paris (52%) mais les actions sont clairement portugaises. 4 tirs à 2 en faveur du Benfica, qui a cadré à chaque fois.

18e 

Silvio parvient à propulser ses touches jusqu'au point de penalty, et sont à chaque fois synonyme de danger. Sur ce coup, Pérez réclame une main parisienne mais n'obtient pas gaind de cause.

17e 

Superbe passe au sol de quarante mètres de Pastore qui trouve Digne dans la profondeur. Le latéral prend sa chance malgré l'angle fermé, mais le ballon s'envole. Cavani, qui attendait dans l'axe est frustré, mais applaudit quand même la tentative de son coéquipier.

14e
11e 

Encore une belle situation pour Benfica avec Pérez trouvé dans la surface parisienne. La défense repousse tour à tour sur Markovic et Lima, mais aucun ne parvient à trouver une bonne position de frappe. Paris s'en sort bien sur le coup.

10e
8e

La réponse parisienne, avec Ménez !!! En contre, Cavani fixe la défense dans l'axe et décale Ménez sur sa gauche. Le Français ouvre son pied sans contrôle depuis le coin gauche de la surface, mais c'est un peu trop mou pour tromper Artur, qui détourne.

7e 

Déjà trois corners pour les Lisboètes, qui mettent à présent la pression dans le camp pariense. Mais la défense repousse à chaque fois.

5e

Oh l'arrêt de Sirigu !!! Dans l'axe, Perez n'est pas attaqué et en profite pour lâcher une superbe frappe enroulée qui file légèrement à gauche de la lucarne droite parisienne. Le portier italien sort une belle horizontale pour détourner en corner. Très belle occasion portugaise.

4e 

Les hommes ne sont pas les mêmes mais le PSG joue son football habituel, en misant sur la conservation du ballon. A noter un joli double-contact de Thigao Motta d'entrée. Ca promet.

1re

C'EST PARTI A LISBONNE ! Bon match à vous.

20:43 

Autrement dit, il est grand temps de se livrer à un petit pronostic. Je me lance sur un petit 2-2 mêlant suspense et spectacle (tant qu'à faire...). Faites vos jeux !

20:40 

La musique de la Ligue des champions retentit dans le stade (on ne s'en lasse pas) signifiant que l'arbitre anglais M. Clattenburg ne va pas tarder à donner le coup d'envoi.

20:38 

Laurent Blanc pourrait aussi avoir un oeil tout particulier sur le milieu de terrain du Benfica Nemanja Matic, dans le viseur du PSG (et d'ailleurs en course pour le prix Puskas, qui récompense le plus beau but de l'année).

Matic
20:35
20:31

Cavani n'a quant à lui rien à se faire pardonner, mais il devrait se faire plaisir à son poste de prédilection, lui qui a inscrit deux doublés (Lorient et Bastia) en évoluant dans l'axe cette saison.

Joie Cavani PSG-Olympiakos Ligue des champions 2013/2014
20:27 

Même topo pour Jérémy Ménez, hors sujet lors de la défaite du PSG à Evian (0-2).

Jérémy Ménez, l'attaquant du PSG (saison 2012-2013).
20:25 

Javier Pastore ferait d'ailleurs bien de le prendre au mot. Titulaire dans l'entrejeu, l'Argentin a une nouvelle chance de retrouver la lumière, et faire oublier autant que faire se peut son début de saison insipide, pour ne pas dire pire.

20:21

Pour Laurent Blanc, les motivations ne manquent pas dans cette rencontre pour du beurre : "On m'a dit qu'aucune équipe française n'a encore gagné ici. En voilà un bon challenge et une bonne motivation. Ce ne serait pas mal que la première équipe à battre Benfica sur son terrain soit le PSG."

20:18

Situation inverse pour le Benfica, qui joue sa place en huitième de finale ce soir. Voici l'équipe alignée par Jorge Jesus à cet effet : Artur - M. Pereira, Luisao, Garay, Silvio - Matic, Fejsa - Gaitan, Markovic, Enzo Perez - Lima.

20:15 

Mais si la rencontre ne comporte pas d'enjeu officiel pour Paris, les enjeux symboiques ne manquent pas, avec plusieurs records en ligne de mire.

20:12
20:10 

Le Malien Kalifa Traore (22 ans), va notamment faire sa première apparition dans l'équipe pro, au poste de latéral droit. Camara, Rabiot, Pastore, Digne, Lucas et Ménez intègrent également le onze de départ, et Cavani retrouve l'axe, Ibrahimovic, ménagé, n'ayant pas fait le déplacement.

20:07

Déjà assuré de terminé premier de la poule C (6 pts d'avance sur l'Olympiakos et le Benfica), c'est avec une équipe très largement remaniée (3 titulaires habituels) que Paris se présente au stade de la Luz : Sirigu - Traoré, Marquinhos, Camara, Digne - Pastore, Thiago Motta, Rabiot - Lucas, Cavani, Ménez.

20:05 

Bonsoir à toutes et à tous ! Bienvenue sur Eurosport.fr, pour suivre la rencontre entre Benfica et le PSG, pour le compte de la 6e journée de Ligue des champions. Coup d'envoi 20h45.