L’Atalanta et l’Ajax se quittent bons amis. Mené 2-0 à la pause, le club de Bergame est revenu à hauteur grâce à un doublé de Duvan Zapata mardi soir (2-2), lors de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Le club italien est deuxième avec quatre points, derrière un Liverpool qui s’est imposé face à Midtjylland dans le même temps (2-0). La formation néerlandaise décroche de son côté son premier point avant de se rendre chez le petit poucet danois mardi prochain.

Serie A
Battue par le Hellas, l'Atalanta n'avance plus en championnat
HIER À 21:35

D’un côté la surprise de la saison dernière, de l’autre celle d’il y a deux ans. Et surtout, deux équipes réputées pour leur beau jeu. Cette affiche entre l’Atalanta et l’Ajax était alléchante sur le papier. Et elle n’a pas déçu dans son contenu. Ouverte, engagée et à suspense, la rencontre a donné l’impression de pouvoir basculer de chaque côté. Avant d’accoucher d’un match nul plutôt logique étant donné les statistiques – 13 tirs partout, 46/54% de possession de balle – et le scénario.

Traoré confirme, Zapata porte l’Atalanta

Un scénario scindé en deux parties bien distinctes, une par période. Le premier acte a été marqué par l’efficacité des hommes d’Erik ten Hag. Dusan Tadic a transformé un penalty obtenu par Lassina Traoré (0-1, 28e), avant que ce dernier, déjà auteur d’un quintuplé le week-end dernier, ne fasse le break sur une erreur de Marco Sportiello (0-2, 38e). Deux buts sur les deux seules grosses occasions des visiteurs dans les 45 premières minutes.

Lassina Traore, la machine à buts dont l'Ajax a douté ?

Au retour des vestiaires, l’Atalanta s’est remise à l’endroit et a réussi à mieux se sortir du pressing adverse. Déjà au-dessus du lot, Duvan Zapata a mis le turbo pour s’offrir un doublé et remettre tout le monde à égalité. Il a d’abord été servi par un Alejandro Gomez qui a visiblement des yeux derrière la tête, pour réduire la marque (1-2, 54e). Puis il a vu double six minutes plus tard sur un contre éclair conclu d’une frappe pure (2-2, 60e). Perr Schuurs et Antony d’un côté, Josip Ilicic et Ruslan Malinovskyi de l’autre, ont eu les billes pour tout faire basculer. Mais les deux formations se sont données rendez-vous lors de la 6e journée, qui pourrait valoir très cher.

Ligue des champions
Surprise à Anfield : L'Atalanta s'offre Liverpool
25/11/2020 À 21:58
Ligue des champions
Blessures, boxing day et pression des diffuseurs : Klopp et Liverpool au bord de la rupture
25/11/2020 À 11:45