Quand on n'a plus son destin en main, il n'y a rien de pire que d'attendre. Les joueurs de Mönchengladbach en ont fait l'expérience mercredi du côté de Valdebebas, où Karim Benzema a marqué deux fois de la tête pour offrir la victoire au Real Madrid contre la formation allemande (2-0). Cette dernière a alors dû patienter jusqu'à la fin de l'autre match du groupe B et l'opposition entre l'Inter Milan et le Shakhtar Donetsk pour savoir si elle poursuivait ou non son chemin en Ligue des champions.

Cela a donné lieu à une scène savoureuse : un temps additionnel à rallonge à San Siro et, pendant ce temps, des Borussen agglutinés autour d'une tablette pour assister aux dernières minutes de la joute entre les Nerazzurri et les Ukrainiens. Le plus savoureux ? Les commentaires sans filtre d'un certain Marcus Thuram : "Mais qu'est-ce qu'il fait l'arbitre frère ? Mais qu'est-ce qu'il fait l'arbitre wesh ? Il a laissé huit minutes !" Une fois le 0-0 entériné en Italie, le Français et ses coéquipiers, deuxièmes derrière la Maison Blanche, ont logiquement laissé exploser leur joie...

Ligue des champions
Malgré la pandémie, l'UEFA maintient le statu quo pour l'Euro et la Ligue des champions
14/01/2021 À 17:44
Ligue des champions
Amazon diffusera des matches de Ligue des champions en Italie
18/12/2020 À 15:21
Ligue des champions
PSG-Basaksehir : Ba confirme que le 4e arbitre l'a appelé... avant de s'en prendre à Tuchel
16/12/2020 À 18:37