Getty Images

Bleus, OM - Dimitri Payet, réponse de maestro à Didier Deschamps

Payet, réponse de maestro

Le 15/03/2018 à 22:09Mis à jour Le 16/03/2018 à 09:06

LIGUE EUROPA - Auteur d'un match plein sur la pelouse de Bilbao ce jeudi (1-2), Dimitri Payet a répondu du tac au tac à son absence de la liste de Didier Deschamps pour les matches amicaux des Bleus de mars. Le capitaine marseillais le sait, l'Europe sera probablement le juge de paix de son hypothétique présence en Russie.

37e minute à San Mamés. Une talonnade savoureuse de Luiz Gustavo et Payet prend son envol. Une petite touche de balle pour se mettre dans le rythme, une autre délicieuse pour glisser un petit pont magique, une passe vers Mitroglou qui lui remet dans la course puis, à l'expérience, un penalty gratté après un dernier coup de rein. Cinq adversaires dans le vent. Un penalty transformé avec aplomb. Et l'impression de revoir le Dimitri Payet période West Ham.

Brassard de capitaine autour du bras, le Marseillais a assumé son statut comme rarement cette saison. Positionné en soutien de Kostas Mitroglou, le meneur de jeu marseillais a été étincelant au-delà de son simple but. À l'origine de nombreux mouvements offensifs de l'OM, le Réunionnais a fait vivre un calvaire aux Basques. Comme à l'aller.

La Ligue Europa, seule solution pour aller en Russie ?

"Il joue dans un rôle plus axial avec Marseille" avait pointé DD pour se justifier. "Il est mieux depuis quelques matches par rapport à ce qu'il faisait. Il peut encore faire mieux. Le train n'est pas passé pour Payet. Il y a encore un mois et demi de compétition. Son absence est un choix ponctuel, pas définitif". Payet l'a écouté. Et a mis en pratique.

Vidéo - Garcia: "Payet est un grand joueur"

00:46

Pour espérer arracher son ticket en Russie et doubler ses concurrents directs sur le fil, le sauveur tricolore lors du match d'ouverture de l'Euro 2016 sait qu'une campagne européenne de haut niveau est sa seule option. Bien sûr, ses prestations globales seront observées. Mais l'Europe, c'est autre chose dans la tête de DD. Même la Ligue Europa. S'il parvient à guider l'OM et à briller lors de ces matches décisifs qui s'annoncent, Payet pourrait voir ses chances augmenter très nettement.

" C'est ce qu'on me demande"

Au micro de beIN Sport, le capitaine marseillais l'a d'abord joué collective : "On a fait le boulot. On est qualifié, c'est mérité sur les deux matches". Puis, relancé sur sa situation personnelle, il ne s'est pas aventuré à commenter les choix de son sélectionneur mais a simplement mis en avant son retour en forme : "J'arrive à retrouver des sensations et à être efficace, c'est ce qu'on me demande" a-t-il expliqué.

Oui, c'est ce qu'on lui demande. Visiblement, Payet l'a compris. Et, s'il veut voir la Russie, il va falloir gonfler ses statistiques honorables (6 buts et 15 passes décisives en 34 matches) mais encore insuffisantes pour porter à nouveau la liquette bleue. Dès dimanche contre l'OL ? Difficile de trouver meilleur timing…

Vidéo - Payet sur la liste des Bleus : "Ce n'est pas la dernière, il reste deux mois"

00:16
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313