Bilbao devait être l'une des douze villes-hôtes de l'Euro qui débute vendredi, mais il n'en sera rien. Les conditions sanitaires trop strictes imposées par les autorités régionales basques pour garantir la présence du public avaient fait reculer l'UEFA, qui a décidé en avril de transférer les rencontres à Séville, dans le sud de l'Espagne. Le stade de la Cartuja à Séville accueillera donc les trois matches de l'Espagne dans la phase de groupes, avec un premier match lundi contre la Suède, ainsi qu'un huitième de finale.

Le stade de San Mamés devait accueillir des rencontres de l'Euro 2020

Crédit: Getty Images

Résultat, les autorités locales de Bilbao et du Pays basque, qui avaient haussé le ton devant cette décision "unilatérale" de l'UEFA et "exigé réparation, en compensation des dommages en terme de réputation et d'image après l'annulation d'un évènement international", ont obtenu gain de cause. En plus de l'organisation d'une finale de la Ligue Europa, l'UEFA s'est engagée, en guise de dédommagement, à ce que le stade de San Mamés accueille "dans les prochaines années une finale de la Ligue des Champions dames", est-il écrit dans un communiqué.
Ligue Europa
Un choc face au Barça ? Les adversaires potentiels de Lyon et Monaco
25/02/2022 À 08:20

Une décision ratifiée début juillet

Jeudi, un accord a également été conclu avec l'instance européenne pour que celle-ci rembourse "la totalité de l'argent investi dans l'organisation de l'évènement" soit 1,3 millions d'euros, précise encore le texte. "Cette décision sera ratifiée, avec des dates précises" pour les finales prévues à San Mamés dans les prochaines années "lors de la réunion organisée par l'UEFA début juillet", ajoute le communiqué.
Ligue Europa
Un maillot sans logo ni équipementier, puis les larmes : la drôle de soirée de Torres
18/02/2022 À 08:13
Ligue Europa
Lyon n'a plus de raison de jouer à se faire peur
03/11/2021 À 23:00