A l'échelle de la Premier League, 2015 commence par un petit séisme à répliques multiples : Chelsea s'est fait dévorer par Tottenham à White Hart Lane (5-3) ce jeudi, a concédé cinq buts pour la première fois sous l'ère Mourinho et partage désormais le leadership de Premier League avec Manchester City, à égalité parfaite avec les Blues. Une révolution orchestrée par Harry Kane, auteur d'un doublé pour les Spurs. Les Blues trônaient fièrement sur le trône de Premier League depuis la deuxième journée mais le nul concédé à Southampton (1-1) combiné à cette claque les ramène parmi le commun des mortels. Les fêtes leur laisseront un goût amer. Les Spurs, eux, grimpent au cinquième rang, à deux points du top 4.

Premier League
Lampard et City reviennent sur Chelsea, Liverpool s'enlise
01/01/2015 À 16:56

Lire le tweet

Pourtant, Chelsea a pu compter sur un excellent duo Hazard-Costa. Dès la 18e minute, le Belge a semé toute la défense des Spurs avant de toucher le poteau et, après une partie de billard, c'est l'Espagnol qui a ouvert la marque. Rien ne semblait alors pouvoir arriver à des Blues maîtres de leur sujet. Mais, en 22 minutes, Tottenham a  totalement renversé le cours de la rencontre et enterré des Blues méconnaissables. A l'image de leur défense centrale Cahill-Terry complètement dépassée et humiliée par la tornade Harry Kane.

Lire le tweet

Le festival de Kane, la parade de Lloris

Le jeune attaquant de 21 ans a non seulement inscrit un doublé mais provoqué un penalty et délivré une passe décisive. C'est tout seul, comme un grand, qu'il a d'abord permis aux siens de revenir à la marque d'une frappe lumineuse aux 30 mètres (30e). Après le but de Rose (2-1, 45e), Kane a enrhumé Cahill, obligé de le faucher dans la surface.  Townsend lui a rendu justice (3-1, 45+4e). Au retour des vestiaires, c'est encore Kane qui a effacé Terry puis Cahill avant d'ajuster Courtois (41, 52e).

Hazard a profité d'une relance catastrophique de Fazio et d'une nouvelle offrande de Fabregas pour redonner espoir aux Blues (4-2, 61e). Mis sous pression, Tottenham a plié sans rompre et a pu compter sur une parade sublime de Lloris sur une frappe enroulée d'Azpilicueta (75e). Lloris a préservé l'avantage des Spurs et Kane a un peu plus enfoncé les Blues. C'est lui, encore, qui a offert le dernier but des Spurs à Chadli (78e), lui aussi exceptionnel ce jeudi. Seul au monde durant de longs mois en Premier League, Chelsea a vu son état de grâce prendre fin avec fracas en ce début d'année. Les Blues devront s'en relever dans neuf jours face à Newcastle, la seule équipe à l'avoir fait chuter cette saison en Premier League… avant la déroute à Tottenham.

Kane (Tottenham), buteur face à Chelsea

Crédit: AFP

Premier League
Freiné à Southampton, Chelsea vire en tête à mi-saison
28/12/2014 À 15:54
Serie A
14 cas de Covid au Genoa, Baldé également positif à la Sampdoria avant son transfert
IL Y A 3 HEURES