MANCHESTER UNITED PRECIPITE LEICESTER

C'est un rêve qui se réalise et un autre anéanti. Manchester United retrouvera la Ligue des champions la saison prochaine grâce à sa pénible victoire sur la pelouse de Leicester (0-2), dimanche, dans l'ultime journée du Championnat d'Angleterre. Les Red Devils ont longtemps buté sur de solides Foxes, au plan de jeu adapté pour limiter Paul Pogba et Bruno Fernandes, dynamiteurs du jeu mancunien. Sans enflammer le match, Manchester a profité des erreurs adverses pour faire mal, avec un Fernandes au sang-froid remarquable sur penalty. Leicester se consolera avec la Ligue Europa.

League Cup
Arsenal enchaîne face à Leicester, Giroud et Havertz brillent avec Chelsea
HIER À 20:50

Le film du match Leicester - MU

Les 37 matches de championnat au compteur, ou plutôt le rythme effréné depuis la reprise de la saison, se sont fait sentir dans l'entame de match. A moins que ce soit le poids de l'enjeu. Leicester avait besoin de gagner mais s'est d'abord appliqué à contenir les Mancuniens. Greenwood a été sevré de ballons en première période, alors que Rashford (42e) et Martial (45e+1) ont récolté les miettes, avec des tirs soit dans un angle difficile, soit déviés. Dans le même temps, Leicester lançait des avertissements. Mais Ndidi (14e) et Tielemans (34e) ont manqué d'assurance de loin, alors qu'Iheanacho a gâché un trois contre deux en oubliant Justin à sa droite (25e).

MU, 14 matches sans défaite

Davantage protagonistes après la mi-temps, les Foxes ont trouvé l'équerre de De Gea sur une tête de Jamie Vardy (60e). Mais ni eux, ni les Mancuniens n'ont réussi à impulser de rythme. La rencontre s'est débloquée sur un ballon perdu de Choudhury qui a permis à Martial de filer au but, avant d'être fauché dans la surface. Bruno Fernandes a ainsi pris Schmeichel à contrepied sur penalty (71e, 0-1), bouclant sa demi-saison de Premier League avec 7 buts et 7 passes décisives. De quoi récompenser sa fluidification du jeu sur les quelques ballons dont il a hérité entre les lignes.

Tenaces, les Foxes ont tout essayé, à l'image du feu-follet Demarai Gray ou de la montée de Schmeichel sur un coup de pied arrêté dans le temps additionnel. Mais l'espoir s'est dilué comme les minutes au King Power Stadium. C'est d'ailleurs le gardien danois qui va acter la fin de la saison, manquant un dribble devant Jesse Lingard qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but (90e+8, 0-2). Certes, Jamie Vardy n'aura pas eu à marquer pour valider son titre de meilleur buteur de Premier League cette saison (23 buts). Mais l'Anglais a dit adieu à la Ligue des champions 2020-21, au contraire des Red Devils qui n'ont perdu aucun de leurs 14 derniers matches de championnat (9 victoires, 5 nuls). Ils s'offrent même le luxe d'un podium en devançant Chelsea. Mission accomplie.

Jesse Lingard buteur pour Manchester United à Leicester en Premier League le 26 juillet 2020

Crédit: Getty Images

CHELSEA SE QUALIFIE ET PRIVE WOLVERHAMPTON D'EUROPE

Chelsea verra la Ligue des champions la saison prochaine. Mais Wolverhampton a manqué l’occasion de se qualifier pour l’Europa League. Grâce à un très bon Mason Mount, auteur d’un but et d’une passe décisive, les Blues ont fait craquer les Wolves en fin de première période avant de gérer leur avantage en seconde (2-0). Passé les cinq premières minutes, ce match est devenu ennuyeux et les occasions de but ont été rarissimes. Jusqu’à ce que Mount ne décide de sortir de sa boîte.

Le film du match Chelsea - Wolverhampton

Dans les arrêts de jeu de la première période, le jeune anglais s’est chargé d’un coup franc à 18 mètres plein axe et n’a laissé aucune chance à Rui Patricio (1-0, 45e+1). Trois minutes après, il a parfaitement lancé Olivier Giroud en profondeur qui s’est défait du gardien portugais avant de résister à Conor Coady pour marquer dans le but vide (2-0, 45e+4). Sonnés par ces deux buts encaissés juste avant la pause, les Wolves n’ont pas su réagir au retour des vestiaires malgré les entrées en jeu d’Adama Traoré puis celle de Joao Moutinho.

Chelsea va avoir peu de temps pour savourer

Rassuré par son avance de deux buts, Chelsea a contrôlé la deuxième période et Willy Caballero, titulaire à la place de Kepa Arrizabalaga, a vécu un après-midi tranquille dans son but. Si la deuxième période a été plus plaisante que la première, les offensives ont souvent été brouillonnes. Les joueurs de Frank Lampard terminent donc cette Premier League à la quatrième place tandis que Wolverhampton a vu Tottenham lui passer devant à la différence de but après son match nul contre Crystal Palace (1-1).

Mais la saison n’est pas finie pour autant pour ces deux équipes. Chelsea doit encore disputer la finale de la Cup contre Arsenal samedi prochain puis son huitième de finale retour contre le Bayern Munich. Toujours engagé en Ligue Europa, Wolverhampton jouera son huitième de finale retour contre l’Olympiakos le jeudi 6 août.

Olivier Giroud buteur pour Chelsea contre Wolverhampton en Premier League le 26 juillet 2020

Crédit: Getty Images

Premier League
City redémarre bien sans forcer
21/09/2020 À 21:08
Premier League
Une bourde, Lampard ne le défend plus et Mendy arrive : Kepa est vraiment dans de sales draps
20/09/2020 À 18:45