Les clubs de Premier League ont décidé d'adopter une position forte ce jeudi. Ils se disent en faveur de l'introduction de deux remplacements supplémentaires par match et par équipe en cas de commotion cérébrale à partir de janvier. Si une équipe effectue un changement pour commotion, son adversaire aura le droit d'effectuer lui aussi un remplacement supplémentaire au même moment, quel que soit le nombre de joueurs qu'elle aura déjà changés.
Dans un cas extrême, on pourrait donc avoir jusqu'à sept remplacements par match et par équipe. L'International Board (Ifab), garant des lois du jeu, avait indiqué mercredi vouloir tester à partir de janvier des remplacements supplémentaires dans les matches en cas de suspicion de commotion.

Le nombre de remplaçants de 7 à 9 ?

Premier League
Une prolongation de taille : Son prolonge jusqu'en 2025 avec Tottenham
23/07/2021 À 12:14
Un système de remplacement permanent a été préféré à un remplacement temporaire afin de mettre le joueur à l'abri d'un deuxième choc, d'éviter toute pression pour qu'il reprenne le match et de donner davantage de temps pour évaluer sa santé.
"La Ligue (anglaise de football) va maintenant demander la permission à l'Ifab, via la (fédération anglaise de football) FA de prendre part à cet essai qui pourrait démarrer dès janvier 2021". Indépendamment de cela, les clubs de Premier League ont également voté pour que le nombre de remplaçants sur la feuille de match soit porté de sept à neuf à partir de la 14e journée qui débute samedi et jusqu'à la fin de la saison 2020/2021.
Premier League
Manchester United, exception parmi les exceptions
20/07/2021 À 22:30
Premier League
Lloris, et si c'était le moment de tourner la page ?
19/07/2021 À 22:30