Comme Tottenham avant lui, Liverpool est tombé dans le piège de Brighton. A Anfield, quelques jours avant la réception de Manchester City pour un choc qui pourrait décider du titre, les Reds ont eu tout faux face aux Seagulls. Incapables de se procurer des occasions franches, les hommes de Jürgen Klopp ont fini par céder face à l'opportunisme adverse (0-1). Au classement, Liverpool, quatrième, pointe à sept points de Manchester City, qui compte un match en moins.
On pensait que Liverpool avait retrouvé de sa superbe, après une période un peu compliquée pendant laquelle il a perdu du terrain sur ses rivaux. Mais c'était sans compter l'audacieuse équipe de Brighton, qui a ramené le champion en titre sur terre à l'issue d'un match qu'il fallait absolument prendre. Largement devant dans la possession, les Reds n'ont jamais vraiment su quoi faire du ballon face à une défense solide et bien en place. En prime, Mohamed Salah et consorts ont fait montre d'un déchet technique indigne, en témoignent cette seule frappe cadrée (contre quatre pour leurs adversaires) et ces nombreuses passes manquées.
Premier League
Rodgers, à prendre au sérieux... comme lui-même le fait depuis toujours
IL Y A 8 HEURES

Brighton aux anges

Crédit: Getty Images

Liverpool, sans idée ni confiance avant d'accueillir City

Au sortir d'une triste première période, Liverpool a commencé à accélérer, un peu, au retour des vestiaires. Mais son imprécision dans les trente derniers mètres adverses a donné confiance aux Seagulls, qui n'ont jamais paniqué et se sont permis de trouver la faille. Sur une action bien construite, ils ont profité du replis défensif un peu tendre des Reds pour inscrire le seul but du match, oeuvre de Steven Alzate (0-1, 56e). On ne pourra pas parler de hold-up, tant Brighton n'a jamais donné l'impression de subir. Liverpool devrait même remercier son gardien, vigilant face à des munitions adverses (74e, 81e) et autant de preuves que Brighton n'a pas volé sa victoire.
Une tendance se confirme pour Liverpool cette saison : son incapacité à trouver des solutions face à des clubs supposément plus abordables. Et c'est un problème qui devrait l'empêcher de conserver sa couronne, au regard du matelas d'avance qu'est en train de se constituer Manchester City pour la récupérer. Il faudra impérativement l'emporter face aux joueurs de Pep Guardiola dans l'affiche de la 23e journée de Premier League. Sans quoi Liverpool ne sera plus un candidat à sa propre succession.
Premier League
Coup de tonnerre à Tottenham : Kane aurait demandé à partir
IL Y A 10 HEURES
Premier League
L'émotion d'Alisson, buteur décisif : "J'espère que mon père était là pour voir ça..."
HIER À 18:33