L'opération rachat n'aura donc concerné que le club de Chelsea, pas son équipe. Au jour de l'annonce de l'arrivée d'un nouveau propriétaire au sein du club londonien, les Blues ont concédé un match nul presque inexplicable face à Wolverhampton samedi après-midi, lors de la 36e journées (2-2). Devant de deux buts après un doublé de Romelu Lukaku – un événement – la formation de Thomas Tuchel, trop facile en fin de match, s'est écroulée en 20 petites minutes, bouclant ainsi une troisième rencontre de rang sans succès. Le club londonien devra batailler encore pour sécuriser sa place dans le top 4. Les Wolves, eux, se relancent dans la course à l'Europe.
Le film du match l Le classement
L'histoire a longtemps été parfaite. Alors que le nouveau propriétaire de Chelsea était en tribunes, Romelu Lukaku a lui aussi lancé sa propre opération rachat à Stamford Bridge, samedi. Incapable de marquer en championnat depuis le 29 décembre dernier, l'attaquant belge s'est offert un doublé – son deuxième de la saison – pour faire grimper son total de réalisation en Premier League à sept. Un penalty qu'il avait lui-même obtenu devant Romain Saïss (1-0, 56e), une frappe instantanée du droit presque dans la foulée (2-0, 58e), et le tour était joué. Du moins, c'est ce que Chelsea croyait, face à une formation qui avait perdu ses trois matches précédents sans marquer le moindre but.
Premier League
L'Histoire penche nettement du côté de City
IL Y A 9 HEURES

Romelu Lukaku a inscirt un doublé ce samedi pour Chelsea face à Wolverhampton.

Crédit: Getty Images

La solution est venue du banc pour les Wolves

Mais si le visage des Blues change en coulisses, il reste sensiblement le même sur le terrain. Beaucoup moins convaincants ces dernières semaines, les Londoniens ont confirmé leur fébrilité actuelle et surtout, leur capacité à offrir des opportunités à leur adversaire. Cette fois, pas d'erreur flagrante comme contre Everton ou Arsenal. Mais un terrible relâchement dans les attitudes. Les visiteurs avaient déjà eu des billes pour frapper en contre en première période (45e, 45e+3). Dans la dernière demi-heure, ils ont simplement profité de la passivité de leurs adversaires.
Hwang Hee-chan a averti, butant sur Edouard Mendy dans la surface (75e). Francisco Trincao a puni, dans la foulée de son entrée en jeu, lui qui a eu tout le loisir de rentrer sur son pied gauche au bout d'un contre, pour enrouler une frappe dans la lucarne opposée (2-1, 79e). Les situations se sont alors enchaînées (81e, 84e), avant que le temps fort des Wolves ne finisse par s'estomper. Mais alors que Kai Havertz devait conserver le ballon sur ce qui semblait être un ultime corner, l'Allemand a perdu le ballon. Et au bout du bout, Conor Coady a repris de la tête un centre de Chiquinho, lui aussi très bien entré dans ce match (2-2, 97e).
Une douche froide, pas un hold-up, à une semaine de la finale de FA Cup contre Liverpool. Chelsea aura encore besoin de cinq points pour assurer sa place dans le top 4, alors qu'Arsenal et Tottenham poussent derrière. Wolverhampton revient à hauteur de la 7e place, qualificative pour la Ligue Europe Conference.
The Emirates FA Cup
Reds dingue : Liverpool domine encore Chelsea aux tirs au but en finale !
14/05/2022 À 18:39
The Emirates FA Cup
Salah sort touché aux adducteurs, Klopp se veut rassurant
14/05/2022 À 16:28