Pas de bobo chez les Bleus. Tous les joueurs du groupe de Didier Deschamps ont participé à la dernière séance d'entraînement mardi soir à Clairefontaine, avant le match qui attend l'équipe de France mercredi face à l'Ukraine pour ouvrir la campagne de qualification pour la Coupe du monde 2022. Le sélectionneur, qui a fait travailler ses hommes dans une opposition à douze contre douze, aura tous ses éléments à disposition au moment de définir son onze de départ au Stade de France.
Deschamps devrait logiquement aligner son équipe-type. Parce qu'il peut compter sur tous ses cadres, mais aussi par rapport à un adversaire qui n'aura rien à voir avec celui qui avait explosé face aux Bleus au Stade de France en octobre dernier (7-1). "C'est une bonne nation, ce n'est pas celle qu'on a rencontrée début octobre, de par les problèmes qu'ils avaient eus (effectif très affaibli par des cas de Covid, ndlr), a-t-il rappelé mercredi. C'est une équipe qui aime avoir le ballon, qui a une bonne maîtrise technique, qui agit surtout avec des attaques placées, avec pas mal de combinaisons sur les côtés et une bonne participation des latéraux. Ils ont battu l'Espagne, ils ont fait de bonnes choses."
Qualif. Coupe du monde
"L’Euro 2016 à la maison m’a fait mal" : Varane, la quête ultime commence ici
23/03/2021 À 19:16

Dembélé - Thuram : La preuve que Deschamps n'a pas d'idée arrêtée

Rabiot pressenti à gauche

Méfiance donc. Dans cette optique, Deschamps devrait miser sur un système en 4-4-2 assez semblable à celui qu'il avait aligné lors du choc remporté au Portugal (0-1). Avec une défense classique, où Benjamin Pavard et Lucas Hernandez sont pressentis pour encadrer une charnière formée par Raphaël Varane et Presnel Kimpembe pour protéger le gardien et capitaine, Hugo Lloris. Et un duo de récupérateurs composé de N'Golo Kanté et Paul Pogba, revenus en forme respectivement avec Chelsea et Manchester United, au milieu de terrain.
Devant, le sélectionneur devrait aligner Olivier Giroud, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé, un trio dont il a vanté les mérites mercredi devant la presse. L'attaquant du PSG, plus souvent utilisé sur le côté gauche en club, retrouvera certainement l'aile droite chez les Bleus. Pour animer le flanc gauche, Deschamps semble plutôt enclin à reconduire Adrien Rabiot, performant face au Portugal à ce poste, qu'à titulariser un véritable ailier comme Kingsley Coman, Ousmane Dembélé ou Thomas Lemar. Un choix probablement plus sûr pour l'équilibre collectif des Bleus qui voudront éviter de tomber dans le piège ukrainien à Saint-Denis.
L'équipe probable : Lloris - Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez - Mbappé, Kanté, Pogba, Rabiot - Griezmann, Giroud

Fekir, Nzonzi, Thauvin... Neuf champions du monde loin des Bleus déjà condamnés ?

Euro 2020
DD préféré à ZZ sans condition: "On continue comme si rien ne s'était passé, or..."
09/07/2021 À 17:16
Euro 2020
Les tirs au but, tout sauf une "loterie" : "Mbappé a imité Bolt, c’est un signe de nervosité"
08/07/2021 À 16:47